baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Une autre époque > Chapitre 31 : Confidences

Chapitre 31 : Confidences

Titiasyl, lundi 8 avril 2013

Après avoir pu calmer le souverain, Samantha réussit à le convaincre de se relever. En douceur, Jack quitta les bras de la jeune fille pour se mettre debout et l’aida à en faire de même.

- « Allez, viens, je te ramène jusqu’à ta chambre. » fit doucement Samantha.

- « Non, je ne veux pas y aller. » la contra le souverain.

- « Ne fais pas ta mauvaise tête. » râla gentiment la jeune fille. « Tu ne peux pas dormir ici. Viens ! »

En silence, il la suivit jusqu’à ses appartements où elle l’aida à se coucher. Voyant qu’il était vraiment calmé et serein, elle commença à s’éloigner du lit pour quitter la pièce.

- « Reste, s’il te plait. » demanda le souverain en attrapant la main de Samantha.

- « Pourquoi ? » lui répondit-elle.

- « Je n’arrive pas à dormir sans toi près de moi. Tu me manques trop. » avoua doucement Jack.

Touchée par ses révélations, Samantha finit par se coucher dans le lit mais lui tourna le dos. Elle sentit le matelas se creuser un peu plus derrière elle puis le souverain se coller contre son dos.

Timidement, Jack l’encercla avec son bras en se collant encore un peu plus contre elle. Sans un mot, la jeune fille ferma les yeux, bien décidée à dormir un peu.

- « Je suis tellement désolé… » fut les derniers mots de Jack qu’elle entendit avant de sombrer dans le sommeil.

Le souverain ne mit pas bien longtemps à la rejoindre alors qu’il était serein avec elle dans ses bras. La nuit fut courte pour les deux jeunes gens, mais elle eut le mérite d’être paisible.

Peu après le lever du soleil, ce fut Samantha qui se réveilla la première suivie de peu par le souverain. Rapidement, elle s’assit dans le lit alors qu’elle émergeait puis se décida à se lever.

- « Je vais repartir. » annonça doucement la jeune fille. « Je n’ai plus rien à faire dans le palais. »

- « Non, s’il plait, ne repars pas. » dit Jack alors qu’il avait pris les mains de Samantha dans les siennes. « Je veux que tu restes. Je n’aurais jamais dû te renvoyer. »

- « Jac… » commença à dire l’ancienne favorite.

- « J’ai eu peur que ça recommence… » finit par avouer le souverain, triste.

- « Explique-moi, Jack. Je ne comprends. » demanda Samantha. « Tu as peur que recommence quoi ? »

Le sultan lâcha les mains de la jeune fille et se mit à marcher nerveusement dans la chambre. Il ne savait pas par quel bout commencer et révéler cette histoire lui faisait peur.
Afin d’arriver à parler calmement, il se décida à aller s’assoir sur le lit et fixa un point au loin.
- « Je… je ne suis pas un enfant désiré, Samantha. Je ne l’ai jamais été. » avoua péniblement Jack.
Doucement, la jeune fille prit place à ses côtés et attendit qu’il se sente prêt à tout lui expliquer.
- « Ma mère était membre du harem. Un soir, mon père s’est oublié d’où ma conception. » Expliqua le souverain. « Pour éviter un enfant illégitime et un trône sans héritier, ses conseillers l’ont obligé à épouser ma mère. »
- « Jack… » commença Samantha.
- « Mon père haïssait les femmes et il ne se servait d’elles que pour soulager ses besoins. » continua le sultan sans tenir compte de l’interruption de la jeune fille. « Alors il a reporté cette haine et sa violence sur ma mère. Il la battait sans arrêt et de plus en plus violemment. Quand je suis né, cette violence s’est dirigée vers moi également. A mesure que les années passaient, il m’a éloigné d’elle et faisait en sorte de m’obliger à être comme lui. »
- « Mais… »
- « Il m’a obligé de nombreuses fois à le regarder la battre ou la fouetter. J’ai vu ma mère pleurer sous ses coups. Quand elle est morte, il a pris encore plus mon éducation en main. »
- « Il … » s’étrangla la jeune fille de stupeur.
- « Chaque fois que j’étais gentil ou souriant avec quelqu’un, j’avais droit à une séance de fouet. » avoua Jack en baissant la tête. « J’en porte encore les marques sur mon dos. »
- « Oh Jack… » fit Samantha, émue en posant une main sur le bras du souverain.
- « Ma pire crainte est de te faire subir le même sort. » continua Jack en regardant la jeune fille. « Alors j’ai préféré t’éloigner de moi. »
- « Mais tu ne m’as jamais touchée. Comment pourrais-tu me faire subir la même chose ? » s’étonna-t-elle.
- « Je te désire Samantha. J’ai tellement envie de sentir ta peau sous la mienne que j’en deviens fou. » lui avoua-t-il en caressant sa joue d’une main.
- « Oh… » lâcha la jeune fille alors qu’un éclair de peur traversa ses yeux.
- « Je ne t’ai jamais fait de mal alors ce n’est pas aujourd’hui que je vais commencer. » sourit Jack pour la rassurer. « Mais s’il te plait, reste près de moi. Reprend ta place à mes côtés. »
Face au regard implorant du souverain, Samantha ne put qu’accepter la demande formulée. Heureux, Jack la serra dans ses bras alors qu’elle lui rendit son étreinte avec joie.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?