baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Une autre époque > Chapitre 35 : Bénédiction

Chapitre 35 : Bénédiction

Titiasyl, lundi 8 avril 2013

Après avoir refermé la porte, il se dirigea nerveusement vers le coin cuisine. Il avait grand besoin de s’occuper les mains et la tête de peur que sa fille soit en indélicatesse avec le souverain.

- « Papa, assis-toi s’il te plait. » demanda Samantha en voyant son père s’affairer.

- « Un thé ? Je vais préparer du thé. » répliqua l’homme qui n’avait pas entendu la demande de sa fille.

- « S’il te plait papa, viens t’asseoir. » répéta la jeune fille à son père.

Venant de terminer la préparation de la boisson, Jacob sembla se rendre compte de la demande de sa fille et se dirigea vers la table muni d’un plateau comprenant la théière et trois tasses.

Le patriarche voulut servir le thé alors que Samantha lui prit la théière des mains tellement il tremblait de peur face au sultan. Voyant que son père s’était enfin assis, la jeune fille se décida à prendre la parole.

- « Hum… Je… enfin nous…. » bégaya Samantha. « Oh et puis, dis-le toi Jack. Apres tout, c’est à l’homme de parler de ce sujet. »

- « Non, toi, vas-y. » fit le souverain, ne voulant pas parler mariage au père de sa fiancée.

- « C’est à toi de le faire. » râla la jeune fille.

- « Peut-être mais fais-le toi ! » contra Jack.

- « Jack, c’est à toi de dire à mon père que nous sommes fiancés et que tu souhaites sa bénédiction. » lâcha Samantha.

- « Fiancés ? Bénédiction ? » fit Jacob, stupéfait par de telles paroles.

- « Hum.. Monsieur Carter, j’ai… hum… demandé votre fille en… hum…. en mariage… et elle… hum… a accepté… » fit Jack, très gêné.

- « C’est vrai Samantha ? » fit le patriarche, secoué.

- « Oui, papa, c’est la vérité. » confirma la jeune fille en souriant « Et nous souhaiterions ta bénédiction. »

- « Eh bien, avant de vous l’accorder, j’ai quelques questions à poser à l’homme en face de moi dans ce cas et des conditions à émettre. » dit durement Jacob en regardant Jack.

- « Je vous écoute. » répondit simplement le souverain.

- « Si je viens à accepter le fait que vous épousiez ma fille, quelle sera sa position à vos côtés ? » demanda le patriarche, inquiet pour le futur de sa fille.

- « Eh bien, comme je l’ai déjà dit à Samantha lors de ma demande, elle sera ma reine, mon épouse ainsi que la mère de mes enfants. » répondit Jack, très sérieux.

- « En tant de reine, c’est du genre ‘Sois belle et tais-toi’, ‘Marche derrière et obéis’ ainsi que ‘Ne te mêle pas des affaires du royaume’ ? ironisa Jacob.

- « Papa ! » s’offusqua Samantha.

- « Laisse, il est en droit de poser ce genre de question. » fit Jack en posant délicatement sa main sur celle de sa fiancée avant de répondre « Non, ce ne sera rien de tout cela. Votre fille est belle mais elle n’est pas du genre à se taire face à quelque chose qui lui déplait de toute façon. Je l’ai appris à mes dépends. »

- « A vos dépends ? » s’étonna Jacob.

- « Oh oui.. » fit Jack en se frottant la joue « Elle frappe vraiment fort. »

- « Et concernant le reste ? Que fera-t-elle de ses journées en tant que reine ? » souleva le patriarche en ne relevant pas la réponse du souverain.

- « Eh ben, la même chose que maintenant. » répondit Jack.

- « C’est-à-dire ? » s’impatienta Jacob.

- « Ben, elle ira à la piscine, à la bibliothèque, se promènera dans le palais, discutera avec le personnel et les gardes, montera à cheval. » énuméra le sultan. « Enfin, tout ce qu’elle fait déjà quand elle n’assiste pas aux conseils à mes côtés. Oh, et elle viendra vous voir quand elle le désirera bien sûr. »

- « Bien sûr » répondit Jacob, très sceptique « Parlons de votre femme à présent. »

- « De ma femme ? » s’étonna Jack avant de recevoir un coup de Samantha « Oh oui, de ma femme. Que voulez-vous savoir au juste ? »

- « J’imagine que vous continuerez à faire chambre à part vu que vous avez vos femmes du harem ? » continua à questionner le patriarche avant de se tourner vers sa fille inquiet « Il t’a pas touchée encore hein ? »

- « Papa ! » répondit Samantha, gênée et rougissante.
- « Je n’ai jamais touché votre fille. » répondit rapidement le souverain en voyant Jacob prêt à bondir « Et non, nous ne ferons pas chambre à part. Quant au harem, ses portes n’ont pas été ouvertes depuis que votre fille partage ma couche. »
- « Comment ça partage votre couche ? » grogna Jacob. « Je croyais que vous ne l’aviez jamais touchée ! »
- « Ben elle dort dans mon lit, à mes côtés, rien de plus je vous assure. » se défendit Jack.
- « Mouais, si vous le dites. » répondit Jacob, très sceptique. « Mais vous savez, Jack …. »
- « Jack ? » s’étonna le souverain.
- « Ben oui, Jack. C’est mon père, tu ne crois quand même pas qu’il va t’appeler altesse non ? » râla Samantha.
- « Ben oui. » fit Jack naturellement.
- « Pas de souci. Puisque mon père doit vous appeler altesse, altesse, je vais en faire de même dans ce cas. Altesse ! » le tacla la jeune fille.
- « Rahhh non ! La dernière fois que tu m’as parlé comme ça, j’ai mis des heures à me faire pardonner. » grogna le souverain.
Face à eux, Jacob était stupéfait de la complicité liant sa fille et le sultan. Finalement, peut-être que cet homme était réellement amoureux de son enfant.
- « Hum…et concernant les enfants ? » demanda Jacob alors que Samantha allait répliquer.
- « Quoi les enfants ? » chercha Jack, ne comprenant pas où voulait en venir le patriarche.
- « Que ferez-vous si ma fille vous donne une fille ? Suivrez-vous vos prédécesseurs en la noyant à la naissance ? » questionna Jacob.
- « Noyer à la naissance ? » répéta Samantha en devenant blême avant de s’énerver « Je te préviens, Jack, si je te donne une fille et que tu la noies à sa naissance, je te noie aussi ! »
- « Je n’ai pas suivi mes prédécesseurs jusqu’à maintenant alors je ne vais pas commencer aujourd’hui. » essaya-t-il de la rassurer de même que Jacob.
- « C’est-à-dire ? Et que ferez-vous si c’est une fille ? » redemanda l’homme.
- « Ben eux ne sont jamais tombés amoureux d’une fille du harem. » rétorqua Jack comme si c’était une évidence. « Et si c’est une fille, je ferai sonner les canons pour annoncer sa naissance. »
- « Mais encore ? » fit Jacob semblant attendre une autre réponse.
- « Ben… » réfléchit le souverain avant de se frapper le front de sa main « Je ferai envoyer un garde afin de conduire le grand-père près de sa fille pour faire connaissance avec la petite-fille. »
- « Je préfère ça ! » grogna Jacob avant de rajouter en souriant « Vous savez, Jack, avoir un garçon c’est bien. Mais avoir une fille c’est encore meilleur. »
- « Je n’en doute pas, Monsieur. » sourit Jack également alors que son regard se dirigea vers Samantha.
- « Avant de vous donner ma bénédiction, j’ai une condition à poser. » fit Jacob en redevenant très sérieux.
- « Je vous écoute. »
- « Je veux que ma fille se marie en blanc. Vu que vous ne l’avez pas touchée, faites en sorte que ça reste ainsi ! » exigea le patriarche.
- « Je ne voyais pas les choses autrement, Monsieur. Vous pouvez être certain que nous respecterons la coutume. » répondit Jack, honnêtement.
- « Protégez et aimez ma fille ! Samantha a perdu sa maman très jeune. Je n’aimerai pas qu’il en soit de même pour vos enfants. » sourit Jacob en regardant tendrement sa fille
- « Vous pouvez en être certain. Mon seul souhait est de vieillir à ses côtés le plus longtemps possible et la rendre heureuse. » sourit Jack en retour.
- « Oh merci papa. » fit Samantha, émue en se jetant dans les bras de son père.
Après quelques instants, Jack se leva pour prendre congé afin de retourner au palais. Doucement, Samantha quitta les bras de son père et rejoignit son fiancé sur le pas de la porte.
Après un dernier échange, le couple prit la direction du palais alors que Jacob regardait sa fille s’éloigner vers sa nouvelle vie avec émotion.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?