baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 8 : Convocation

Chapitre 8 : Convocation

Titiasyl, lundi 16 septembre 2013

Il s’était passé un mois depuis que Samantha avait été appelée à partager la couche du seigneur O’Neill la première fois. Ça avait été une nuit très dure pour la jeune fille. Mais au moins, elle ne portait plus cet enfant qu’elle avait détesté plus que tout.
Après une dure journée de travail, Samantha prit sa ration toujours incomplète et se dirigea vers sa couche. Elle trouvait plus facilement le sommeil qu’un mois auparavant mais celui-ci restait tout de même peuplé de cauchemars.
Après avoir terminé son repas, Samantha posa sa gamelle près de son lit et s’allongea tranquillement. Elle entendit soudainement des bruits de pas dans le couloir alors qu’ils se rapprochaient de sa chambre.
Avec appréhension, elle vit le rideau s’ouvrir sur les gardes alors qu’ils venaient la chercher pour la nuit.
- « Suis-nous ! Le seigneur réclame ta présence à ses côtés pour la nuit. » ordonna un des gardes.
Lentement, Samantha se leva et suivit résignée les gardes vers la chambre du seigneur. Comme la première fois, une fois arrivée devant la porte, elle ne put faire le moindre geste.
Levant les yeux au ciel, un garde ouvrit la porte alors que l’autre la poussa dans la pièce avant de refermer le lourd battant.
- « Bonsoir Samantha. » sourit Jack en la détaillant du regard « Approche ! »
Timidement, la jeune fille obéit et se plaça face à lui à proximité du lit.
- « Le médecin m’a averti ce matin que tu n’avais plus besoin de soins. Tes plaies ont parfaitement cicatrisé et les points sont tombés. » annonça le seigneur. « Tu sais ce que cela veut dire ? »
- « Oui seigneur. » répondit Samantha alors qu’une larme roula sur sa joue.
- « Je te promets que je ne te ferai pas souffrir. » dit Jack alors qu’il leva la main vers le haut de sa robe.
Lentement, il dénoua les bretelles de la robe et mit ainsi sa poitrine à nue. La jeune fille garda la tête baissée et les bras le long du corps alors qu’elle essayait de retenir ses sanglots.
Jack avança lentement l’une de ses mains vers les seins de la jeune fille alors qu’il la vit se crisper d’appréhension. Avec douceur, il posa sa main sur la peau douce d’un sein et le caressa lentement.
Pendant ce temps-là, son autre main se dirigeait vers le cordon gardant la robe sous les seins et le défit alors que le tissu s’étala aux pieds de la jeune esclave.
Toujours avec douceur, Jack posa sa main libre sur la taille de Samantha et traça de petits sillons avec son pouce. Le seigneur ne cessait d’admirer le corps de la jeune fille alors qu’elle arborait désormais un ventre plat.
- « Allonge-toi au milieu du lit. » ordonna Jack.
Docile, Samantha obéit et alla se mettre dos au matelas sur le milieu du lit alors qu’elle posa ses mains sur le coussin sous sa tête. Elle vit son seigneur retirer ses vêtements et se mettre totalement nu alors qu’elle détourna vivement le regard.
Jack vit la réaction de la jeune fille ainsi que les larmes qui coulaient le long de ses joues alors qu’il choisit de ne rien dire.
Avec lenteur, il monta sur le lit et s’allongea sur Samantha alors qu’il ne cessait de la caresser sur tout son corps. Au bout d’un certain temps, il s’immisça entre ses cuisses et la pénétra avec douceur.
Il sentit Samantha retenir son souffle alors que ses mains se crispèrent sur le coussin. Jack resta quelques instants sans bouger afin de la laisser se faire à son intrusion puis commença à se mouvoir en douceur.
Il voulait se donner le plus de plaisir possible mais sans avoir à recourir à la violence. Samantha sentait son seigneur entre ses cuisses de même que son souffle dans son cou alors qu’elle entendait leurs hanches claquer.
La tête tournée de côté, elle se laissait faire sans un mot alors que les larmes coulaient toujours le long de ses joues. A l’inverse de son ancien seigneur, Jack était doux et prenait garde à ne pas lui faire mal.
Quelques minutes plus tard, Samantha entendit un puissant grognement alors qu’elle eut soudainement peur qu’il ne la morde à nouveau comme l’avait fait Pete Shanahan. Au lieu de cela, contre toute attente, Jack enfouit son visage dans le cou de la jeune fille et resta de longues minutes ainsi jusqu’à ce que sa respiration soit redevenue normale.
Le maitre des lieux finit par s’allonger sur le lit de côté, alors qu’il intima à Samantha de coller son dos contre son torse. Obéissante, la jeune fille se laissa une nouvelle fois faire et Jack finit par passer un bras autour de sa taille afin de la maintenir contre lui.
- « Dors maintenant. » ordonna doucement le seigneur.
Samantha mit longtemps avant de trouver le sommeil alors que Jack avait sombré quasiment tout de suite. Finalement, la fatigue eut raison d’elle et elle ferma les yeux pour un sommeil sans cauchemars.
Quelques heures plus tard, alors que la nuit était encore présente, la jeune fille se réveilla alors qu’elle sentit une main toucher sa peau avec insistance. Elle ouvrit doucement les yeux et constata que son seigneur était réveillé ainsi qu’une certaine partie de son anatomie.
La jeune esclave resta sans bouger alors que Jack la caressait avec impatience. Le seigneur avait bien remarqué que Samantha s’était réveillée mais il ne lui dit pas un mot. Après tout, elle n’était simplement là que pour qu’il assouvisse ses envies.
Quelques minutes plus tard, Jack passa sa main libre sous la jambe de la jeune fille et la souleva doucement. Il la pénétra rapidement et bougea en elle sans attendre plus longtemps. Il alla plus vite que la première fois alors qu’il avait un besoin impérieux de se satisfaire au plus vite.
Un petit moment passa avant qu’il ne se déverse en elle alors qu’un puissant grognement de satisfaction retentit dans la chambre. Aussi rapidement qu’il l’avait prise, il se recoucha derrière elle et se rendormit en quelques secondes.
Epuisée, Samantha se rendormit alors qu’elle finit par s’allonger sur le ventre, le souverain ne la tenant plus dans ses bras. C’est ainsi que la nuit passa alors que le lever du soleil se montra.
Jack se réveilla un peu après alors qu’il vit Samantha près de lui, toujours endormie. Il avait possédé de nombreuses esclaves mais elles avaient toutes à un moment ou un autre, laissé échapper des gémissements de douleurs ou des grognements de mécontentements selon les positions dans lesquelles il les prenait. Au lever du soleil, elles avaient toujours été réveillées et attendaient l’ordre de quitter la chambre.
Samantha, elle, n’avait pas dit un seul mot ou laissé passer un seul son et pourtant Jack savait qu’il lui avait fait un peu mal à un moment. De plus, Jack constata qu’elle dormait paisiblement allongée sur le ventre, alors que le drap trônait par terre au pied du lit.
Avec douceur, le seigneur promena ses doigts sur la peau douce et fraiche de la jeune fille et ne put s’empêcher de la désirer à nouveau. Lentement, il s’allongea sur la jeune fille et écarta ses jambes à l’aide de son genou. D’un coup de rein puissant, il la pénétra une nouvelle fois et attendit quelques minutes avant de se mouvoir en elle avec lenteur.
Samantha dormait profondément lorsqu’elle sentit que son corps bougeait lentement. Doucement, elle ouvrit les yeux et constata que le seigneur profitait une nouvelle fois de son corps.
La jeune fille laissa des larmes couler sur ses joues alors qu’elle avait rêvé meilleure vie plus jeune. Jack remarqua les larmes sur le visage de Samantha mais choisit encore une fois de les ignorer. Pourtant, comme la première fois en soirée, cela lui fit un léger pincement au cœur.
De longues minutes plus tard, il se déversa une dernière en elle avant de se laisser tomber sur la jeune fille. Samantha en eut le souffle coupé mais ne dit pas un mot afin de ne pas provoquer la fureur de son maitre.
Rapidement, Jack se releva afin de permettre à la jeune fille de respirer convenablement alors qu’il finit par se retirer de son corps puis par quitter le lit.
Il se rhabilla prestement avant de ramasser la robe qu’il tendit à la jeune esclave.
- « Lève-toi et rhabille-toi ! » ordonna Jack avant de se détourner du lit.
Docilement, Samantha prit la robe et la remit sans un mot alors qu’une fois terminé, elle se mit debout devant son seigneur, les bras de long du corps et la tête baissée.
- « Garde ! » cria le seigneur alors qu’il se trouvait devant la jeune fille.
- « Maitre ! » s’inclina le garde qui venait d’entrer dans la pièce.
- « Ramène cette esclave aux cuisines. Fais en sorte de bien te faire voir afin que le cuisinier ne la batte pas pour son retard. » ordonna Jack.
Le garde s’inclina et attendit que la jeune fille le rejoigne pour prendre la direction des cuisines.
- « A bientôt, beauté. » fit Jack doucement avant d’ajouter plus durement « Hors de ma vue. »
Samantha quitta la pièce sans un mot alors qu’elle se sentait très sale pour avoir subi les assauts du seigneur. Rapidement, le garde la mena aux cuisines alors que le cuisinier s’apprêtait à la corriger pour son retard. D’un mouvement agile, le garde se montra afin de montrer à cet homme que Samantha avait été choisie pour la nuit par le seigneur.
C’est en grognant que le cuisinier s’éloigna pour reprendre son poste. Les autres esclaves la regardèrent avec encore plus de dédain, jalouses de ne pas avoir été choisies.
Quatre jours passèrent alors que Samantha était considérée comme une pestiférée. Elle se contentait de faire son travail, de récupérer son repas le soir puis de rejoindre sa chambre pour la nuit.
Pourtant, ce soir-là, elle eut la surprise de voir que des gardes vinrent à nouveau la chercher pour passer la nuit avec le souverain. Celle-ci se passa de la même façon que la précédente alors que Jack était toujours aussi doux avec elle…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?