baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 19 : Nouveau rôle

Chapitre 19 : Nouveau rôle

Titiasyl, vendredi 27 septembre 2013

Jack finit par arriver devant Samantha alors que celle-ci, terrorisée, baissa la tête. Elle avait resserré sa prise sur son bébé tout en continuant à lui sourire pour ne pas lui faire peur.
Eléanore continuait à babiller et à sourire sans se préoccuper de ce qu’il se passer réellement autour d’elle.
- « Areuhhhhh… Beu…… »
Jack baissa les yeux sur son enfant, toujours surpris de la voir si heureuse. Il eut la stupéfaction de voir un sourire sur les lèvres de son bébé alors qu’il conservait un visage neutre.
- « Garde, va chercher la nourrice et ramène-la ici. » gronda le souverain.
- « Bien seigneur. » répondit le garde avant de s’éloigner.
- « Je t’avais interdit de l’approcher ! » fit durement Jack. « Et tu m’as désobéi. »
Samantha ne sut que répondre alors qu’elle ne voulait pas subir les foudres de son maitre avant la sanction promise.
- « Je t’aime très fort mon bébé. » murmura la jeune fille à l’oreille de son bébé. « Ne l’oublie pas. »
Doucement, elle embrassa le crane d’Eléanore et la reposa avec délicatesse dans le couffin en lui caressant une dernière fois le visage.
Samantha se replaça devant le souverain et attendit qu’il dise ce qu’elle allait subir.
De son coté, Jack avait parfaitement entendu les paroles de la jeune fille mais ne le montra pas. En même temps, Samantha prenait bien garde à ne pas croiser son regard tellement elle était terrorisée.
Après quelques minutes, le garde revint suivi de la nourrice alors qu’elle ne semblait pas prendre conscience de son erreur.
- « Seigneur. » s’inclina la femme avec un sourire.
- « Tu as failli à ton rôle. » gronda le souverain, furieux « Tu es renvoyée sur le champ. »
Le sourire de la nourrice s’effaça rapidement alors que l’incompréhension se lisait sur son visage.
- « Ton rôle était de t’occuper de ma fille et de ne jamais la laisser seule sans surveillance. Chose que tu n’as pas faite puisque cette esclave a pu approcher Eléanore et la prendre dans ses bras pendant un long moment ! » expliqua Jack toujours furieux. « Et pour cela, tu es renvoyée de mon château. »
Résignée, la nourrice commença à s’éloigner afin de quitter les lieux lorsque le souverain ajouta une dernière chose.
- « Tu es bannie de mes terres également. Je veux que toi et ta famille ayez quitté mon royaume avant le coucher du soleil. »
- « Mais…mais… que vais-je devenir ? » s’épouvanta la jeune femme.
- « Ca m’est complètement égal. » gronda Jack « HORS DE MA VUE »
Le souverain reporta vivement son attention sur Samantha alors que celle-ci regardait toujours le sol.
- « Garde, prend le couffin et suis-nous. » ordonna Jack « Et fais bien attention ! »
- « Oui mon seigneur. »
Avec délicatesse, l’homme prit le couffin et suivit le souverain ainsi que la jeune esclave. Rapidement, ils arrivèrent aux appartements du seigneur alors que la nursery se trouvait juste à côté.
- « Garde, va poser Eléanore dans la nursery sans la réveiller. » ordonna Jack.
Avec délicatesse et en silence, l’homme alla déposer le bébé dans sa chambre puis revint auprès de son seigneur.
- « Va reprendre ton poste. » fit Jack, furieux.
Le garde s’inclina puis quitta rapidement la chambre alors qu’il sentait parfaitement l’ambiance électrique de la pièce.
- « Tu as osé me désobéir. » gronda Jack à l’encontre de Samantha.
Le souverain vit la jeune fille trembler de terreur alors qu’elle ne prononça pas un seul mot.
- « Tu connais à la sanction encourue ? » demanda le souverain.
- « Oui….seigneur…La…pend..aison… » sanglota Samantha.
- « C’est ça. Mais pour avoir osé me désobéir, tu mérites le fouet avant ! » gronda Jack.
Lentement, Samantha se tourna et commença à dénouer sa robe alors que rapidement, Jack posa ses mains sur les épaules de la jeune fille en se rapprochant d’elle.
- « J’ai abusé de toi pendant de longs mois, tu m’as donné une ravissante petite fille. Et Je t’en ai privé pendant trois mois. » murmura Jack.
Avec douceur, il entraina Samantha dans la chambre d’Eléanore alors qu’il avait toujours ses mains sur ses épaules tout en la maintenant contre lui.
- « A partir de cet instant, tu dormiras dans cette chambre. Et tu t’occuperas toi-même d’Eléanore. Ce sera ton seul rôle dans ce château. » murmura gentiment le souverain. « Il y a des robes dans l’armoire. Ôte cette robe d’esclave et ne porte que celles-ci. »
- « Merci seigneur. » sourit timidement Samantha.
Jack retourna la jeune fille afin de la mettre face à lui. Avec l’aide de sa main, il lui prit le menton afin de la forcer à le regarder. Le souverain voyait que le regard de Samantha était triste même si un léger sourire était présent sur son visage. Après tout, pour elle, il ne venait de lui donner que le rôle de nourrice.
- « Et je suis certain qu’Eléanore sera mieux avec sa mère qu’avec une nourrice. » sourit gentiment Jack.
- « Avec….sa…mère ? » répéta Samantha, n’osant y croire.
- « Oui, avec sa mère. » fit le souverain en souriant un peu plus.
- « Merci mon seigneur. » répondit la jeune fille alors qu’un beau sourire s’afficha sur son visage.
Son regard était de nouveau pétillant alors qu’une larme de bonheur coula sur ses joues.
- « En privé, lorsque nous serons seuls, ce sera juste Jack. Garde le seigneur pour le reste. » annonça le souverain, content de voir Samantha heureuse.
- « Bien, Jack » répondit timidement la jeune fille avant d’oser demander « Les nuits, est-ce que je devrais toujours… »
- « Non, tu ne partageras plus ma couche. » répondit gentiment Jack. « Nous passerons nos soirées ensemble et tu passeras tes nuits dans cette chambre. »
- « Bien, Jack. » rougit Samantha
- « J’ai du travail à terminer. Profites de la sieste d’Eléanore pour te reposer. » fit le souverain avant de commencer à se diriger vers la sortie. « Oh, une dernière chose. Tu es libre de te promener où bon te semble dans le château. Je t’interdis seulement d’en sortir. »
- « Très bien, seigneur » répondit Samantha alors que la porte de la chambre était ouverte.
Rapidement, Jack quitta la chambre en refermant la porte puis se dirigea vers son bureau. Samantha se changea pour mettre une robe de l’armoire puis, voyant que son bébé dormait profondément, s’allongea un peu afin de se reposer.
Elle était très heureuse. Le souverain venait de lui rendre sa place de mère et c’est tout ce qu’elle avait souhaité depuis la naissance de son enfant.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?