baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > OS > OS Divers > Le cauchemar

Le cauchemar

Titiasyl, lundi 30 septembre 2013

Auteur : Titiasyl
Beta : Angelgym34
Série : Stargate SG1
Genre/Pairaing : Romance, émotions
Personnages : Sam, Pete, Jack
Résumé : un couple, un mariage.
Saison : 8
Disclaimer : Les personnages de la série appartiennent aux créateurs et à la MGM
Note de l’auteur : Je sais, y a Pete dans l’histoire… Mais lisez avant de vouloir me tuer.

********************

Voilà, le grand jour était enfin arrivé. Sam était radieuse dans sa belle robe blanche et le sourire sur son visage était resplendissant.
La jeune femme était prête depuis quelques minutes dans la petite pièce attenante à la chapelle et attendait que son père vienne la chercher.
Elle ne cessait de s’admirer dans le miroir alors qu’elle n’avait pas l’habitude de se trouver belle.
- « Tu es magnifique ma chérie. » sourit Jacob en entrant dans la pièce.
- « Merci papa. » lui répondit Sam.
- « Tu es prête ? » demanda le Tok’Ra.
- « Oui, nous pouvons y aller. » fit la jeune femme en soufflant pour évacuer son stress.
Jacob ouvrit la porte et guida sa fille vers l’entrée de la chapelle.
Une fois qu’ils furent en place, Cassandra ouvrit les portes afin de leur permettre de remonter l’allée jusqu’à l’autel.
Avec lenteur, ils s’avancèrent vers le futur marié qui n’avait dieu que pour sa fiancée.
Tous les invités regardaient Sam avancer vers le prêtre et tous voyaient qu’elle n’était que bonheur.
Une fois au pied de l’autel, Jacob déposa la main de sa fille dans celle de son futur gendre, heureux de savoir qu’elle aurait désormais quelqu’un pour la rendre heureuse.
- « Prenez toujours soin d’elle. » ordonna Jacob, très sérieux.
- « Toute ma vie. » répondit l’homme, un peu stressé pour le coup.
Jacob regagna sa place au premier rang et prit place à côté des amis de sa fille.
- « Mesdames et messieurs. » commença le prêtre. « Nous sommes ici pour célébrer l’union de Mademoiselle Samantha Carter et de Pete Shanahan ici présents. »
Le couple se sourit alors que leur bonheur était largement visible sur les visages.
Après la lecture des textes d’usage, l’homme de foi posa l’habituelle question au couple.
- « Samantha Carter, acceptez-vous de prendre cet homme pour époux ? »
- « Oui » répondit la jeune femme émue.
- « Pete Shanahan, acceptez-vous de prendre cette femme pour épouse ? »
- « Oui » répondit l’homme tout aussi ému que sa désormais femme.
- « Je vous déclare donc mari et femme. » sourit le prêtre « Vous pouvez embrasser la mariée. »
Pete ne se fit pas prier et posa amoureusement ses lèvres sur celles de Sam alors que les invités les applaudissaient.
Les invités quittèrent la chapelle quelques minutes plus tard et se placèrent près des portes, afin de saluer les mariés comme le voulait la coutume.
Pete et Sam sortirent à leur tour et reçurent de nombreuses poignées de riz à nouveau sous les applaudissements de leurs invités.
Le marié fut rapidement accaparé par quelques-uns de ses amis, alors que Sam se retrouva dans les bras de Daniel.
- « Félicitations, Sam. » la félicita l’archéologue « Tous mes vœux de bonheur. »
- « Merci Daniel. » sourit la jeune femme en serrant elle aussi son ami dans ses bras.
- « Colonel Carter, je vous présente tous mes vœux de bonheur. » s’inclina Teal’c avant de la prendre dans ses bras.
- « Merci Teal’c, merci. » sourit Sam les larmes aux yeux.
Les deux hommes s’éloignèrent afin de laisser Sam et Jack seuls quelques minutes.
- « Sam, vous êtes resplendissante. » fit Jack avec chaleur.
- « Merci, monsieur. » rougit la jeune femme.
- « Tous mes vœux de bonheur. » sourit le général en prenant son second et amie dans ses bras.
- « Je vous remercie monsieur. » répondit Sam en répondant à l’étreinte de son ami.
- « J’espère que j’aurai le droit d’inviter la mariée à danser pendant la soirée ? » demanda Jack en relâchant la jeune femme.
- « Bien sûr Jack. » répondit Pete « Ce n’est pas parce que Sam et moi sommes mariés que vous ne pourrez pas danser avec elle ou continuer vos soirées SG-1. »
- « J’en suis ravi. » répondit Jack en serrant la main du marié.
Une fois les quelques photos avec les mariés faites, le couple et les invités se dirigèrent vers la salle des fêtes de la ville.
Après le vin d’honneur, tout le monde prit place à table pour le repas, alors que Jack se leva et fit tinter son verre avec son couteau.
- « Ce soir, nous fêtons l’union de Pete et Sam. Je la connais depuis maintenant huit années et nous sommes amis depuis autant de temps. Je suis heureux qu’elle ait trouvé un homme comme Pete pour prendre soin d’elle et réaliser son plus beau rêve : fonder une famille. » dit Jack en regardant les nouveaux mariés « Sam est une amie très précieuse alors prenez soin d’elle. Tous mes vœux de bonheur. »
Les invités levèrent leurs verres afin de boire au bonheur du couple alors qu’un cri retentit soudainement.
- « Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! » hurla Jack en se relevant en sursaut. « Mon dieu ! C’est pas vrai, c’est pas possible. »
Le général se trouvait assis dans son lit et trempé de sueur.
- « Mais quel cauchemar ! » soupira Jack en passant une main crispée sur son visage « Mon dieu. »
Soudain, le militaire se rendit compte que son cauchemar allait devenir réalité dans moins de trois semaines.
Rapidement, il rejeta ses couvertures au pied de son lit et se leva afin de quitter ses quartiers, alors qu’il ne prit même pas la peine de s’habiller.
Dans les couloirs, les militaires furent surpris de voir passer leur général en courant, alors qu’il était simplement vêtu que d’un caleçon et d’un tee-shirt.
Arrivé devant la porte recherchée, Jack ne prit même pas la peine de frapper et entra dans la pièce avant de refermer la porte et de verrouiller.
Il alluma la lumière alors que le locataire des lieux se réveilla en sursaut.
- « Qu’est-ce…. » bondit Sam en ouvrant difficilement les yeux « Mon général ? »
- « Sam, dites-lui non ! » fit sérieusement Jack en s’avançant vers le lit pour s’y asseoir.
- « Dire non ? » s’exclama la militaire perdue « A qui ? Excusez-moi mais je ne comprends pas vraiment ce que vous dites, monsieur. »
- « N’épousez pas Pete, Sam. » éclairci le militaire.
- « Et pourquoi ferais-je cela, mon général ? » fit durement la jeune femme.
- « Sam, s’il vous plait. Je suis fou de vous depuis notre première rencontre. » avoua Jack « Je ne supporterai pas de vous voir l’épouser. »
- « Et pourquoi vous décidez-vous aujourd’hui ? » fit doucement Sam.
- « Parce que votre mariage est pour dans trois semaines à peine et que si je ne fais rien, je vous aurai définitivement perdue. » fit le militaire tristement.
- « Ma carr…. » commença la jeune femme.
- « Je ne vous demande pas de démissionner, Sam. Si l’un de nous doit le faire alors ce sera moi. » décréta Jack.
- « Je veux des enfants et ce n’est pas négociable. » dit Sam sur un ton très dur.
- « Je… heu… » fit le militaire hésitant.
La jeune femme se contentait de l’observer alors qu’elle voyait tous les sentiments passer sur son visage.
Un seul restait figé dans son regard : la peur.
- « Sam, je mentirai si je te disais que je ne veux pas d’enfants. » soupira Jack « Je voudrais en avoir avec toi, vraiment. Mais après Charlie, j’ai peur de ne pas être à la hauteur, de te perdre... »
- « Tu aimerais en avoir avec moi ? » s’étonna la jeune femme.
- « Oui, tu es la seule avec qui je pourrai en avoir d’autres. » répondit le militaire alors que la sincérité pouvait se lire dans ses yeux.
- « Et si je ne peux pas en avoir naturellement ? » s’inquiéta Sam.
- « Nous essaierons la fécondation in vitro. Et si ça ne marche pas, on adoptera. » sourit Jack « Nous ferons tout ce qu’il faudra pour en avoir. »
- « Même si cela veut dire qu’ils ne seront pas de ton sang ? » continua la jeune femme, toujours inquiète.
- « Oui. Peu importe le sang Sam. Rien n’est plus important que l’amour. » fit sincèrement le général.
- « Je veux être mariée avant d’être mère ! » décréta Sam « Et je veux un mariage en petit comité avec mes amis proches, mon père et mon frère. Rien de plus. »
- « Pas de salle des fêtes, ni des tonnes d’invités. Un petit mariage, une fête au bord d’un lac, un barbecue et de la bonne humeur. Ça te conviendrait ? » sourit doucement Jack alors qu’il osait enfin poser une main sur la joue de la jeune femme.
- « Je veux pouvoir être libre de me refuser à mon mari si je n’ai pas envie de… » fit douloureusement Sam.
- « Je n’aime pas du tout ce que cela sous-entend. » gronda le militaire « Mais sache que je n’ai jamais forcé une femme à faire l’amour avec moi alors ce n’est avec toi que je le ferai. »
Au travers de ses larmes, Sam laissa passer quelques larmes qui roulèrent le long de ses joues.
- « Tu… viendras… avec moi lorsque je le quitterai ? » demanda la jeune femme « J’ai peur d’être seule avec lui. »
- « Tout ce que tu voudras, Sam. » sourit Jack alors que son cœur se gonflait de joie à l’entente de ses mots.
Avec douceur, le militaire posa ses lèvres sur celles de sa désormais petite-amie pour lui donner un baiser des plus doux.
Le duo se sépara quelques minutes plus tard, alors qu’ils avaient besoin de temps pour se faire à l’idée qu’ils formaient désormais un couple.
- « Pour le moment, dormons et nous irons nous occuper de ce flic demain matin. » fit Jack en se relevant.
- « Tu ne veux pas rester avec moi ? » demanda timidement Sam en rougissant un peu.
- « Ben… » fit le militaire en se frottant la nuque, puis rajoutant en voyant la tête de Sam « D’accord, je reste avec toi. »
Jack se coucha dans le lit alors que la jeune femme vint rapidement se blottir contre lui, le sourire aux lèvres et apaisée.
- « Bonne nuit Jack. »
- « Bonne nuit ma puce. » fit le militaire en lui déposant un baiser sur le front.
Ils savaient que les mots doux et le reste viendraient plus tard.
Pour le moment, ils avaient besoin de savourer leur intimité naissante.
Et aux vues des paroles de sa compagne, Jack sourit à l’idée de l’explication musclée qu’il allait avoir avec ce Pete Shanahan.
Et maintenant, leurs vies se conjugueraient ensemble.

FIN
Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?