baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 25 : Indisposition

Chapitre 25 : Indisposition

Titiasyl, jeudi 3 octobre 2013

Le temps passa doucement alors que Jack et Samantha se rapprochaient de plus en plus. Ils passaient de longs moments ensemble dans la journée alors que Jack appréciait également d’être en compagnie de sa fille.
Ils dormaient toutes les nuits dans le même lit alors que le souverain n’avait jamais eu de gestes déplacés envers la jeune fille. Il se contentait de la serrer dans ses bras tout en lui murmurant des mots doux.
Jack n’avait pas retenté d’embrasser Samantha alors qu’il avait remarqué qu’elle avait été gênée après cela.
Un soir, alors qu’ils venaient de terminer diner tranquillement, Jack se leva et incita la jeune fille à en faire de même.
Avec tendresse, le souverain posa ses mains sur les hanches de Samantha et l’approcha doucement de lui. Son regard se fit doux pour elle alors qu’il approchait son visage de celui de la jeune fille.
Jack déposa un chaste baiser sur ses lèvres avant de se diriger avec lenteur dans son cou tout en continuant de butiner la peau de la jeune fille.
Samantha ne savait que faire alors qu’elle avait fini par poser ses mains sur la taille du souverain.
- « J’ai terriblement envie de toi. » murmura le souverain à l’oreille de la jeune fille.
- « Jack…s’il vous plait…je… » balbutia Samantha alors que Jack continuait à l’embrasser en plus de les conduire vers le lit.
- « J’ai tellement envie de sentir ta peau sous la mienne. » dit le souverain avant d’embrasser la jeune fille à pleine bouche.
Rapidement, avant même que Samantha n’ait eu le temps de faire quoi que ce soit, Jack l’allongea sur le lit avant de se coucher sur elle.
- « Oh Samantha ! » fit Jack alors qu’il commençait à embrasser la naissance de poitrine de la jeune fille.
- « S’il vous plait… » fit Samantha en sanglotant alors que son torse faisait des soubresauts.
Ayant senti qu’il se passait quelque chose d’anormal, Jack cessa ses baisers et leva la tête vers le visage de la jeune fille. Quelle ne fut pas sa surprise de voir des larmes couler le long de ses joues.
- « Qu’y a-t-il ? » demanda le souverain étonné.
- « Que me ferez-vous si je vous dis non ? » demanda Samantha, le regard rempli de peur.
- « Aucune femme ne m’a jamais dit non. » sourit Jack alors qu’il voulait tout de même la rassurer.
- « Je ne peux pas vous laisser me… » fit la jeune fille en pleurant alors qu’elle rougit un peu plus « Je suis…enfin… »
- « Ohhhh. » fit le souverain alors qu’il avait compris « Mais ton indisposition ne me gêne pas. Quand j’ai envie, j’ai envie. »
Doucement, Jack reprit ses baisers dans le cou de Samantha alors qu’il la sentit se crisper sous lui. Voulant savoir ce qu’il se passait, il releva la tête et vit une grimace déformer le visage de la jeune fille.
- « Samantha ? » s’inquiéta tout de suite le souverain.
- « Ce…n’est…rien… Ça…va pa…sser, Jack » souffla lentement Samantha afin de faire passer la douleur.
Soudainement, malgré le fait que les femmes n’avaient pas lui à dire non, il ne voulait pas faire souffrir la jeune fille. Pas qu’il n’avait plus envie d’elle, loin de là, mais il ne voulait pas profiter de son corps de cette façon.
A vrai dire, Jack ne voulait pas profiter du corps de Samantha comme il avait pu le faire auparavant. Pour la première fois de sa vie, il voulait donner du plaisir à la femme qu’il tenait dans ses bras.
Avec douceur, il s’écarta de la jeune fille et se releva rapidement. Il lui tendit la main afin de l’aider à en faire de même. Une fois debout, Samantha ne savait pas ce qu’elle devait faire alors qu’elle avait peur de subir les foudres du souverain.
- « Je ne te ferai rien. Sois tranquille. » sourit doucement Jack avant de caresser la joue de la jeune fille.
- « Mais je vous ai pourtant dit non. » s’étonna Samantha.
- « En effet. » sourit encore plus le souverain. « Lorsque nous ferons l’amour, j’ai envie de te sentir frémir de plaisir sous mes caresses. Je ne te veux pas passive. »
- « Oh.. » fut le seul mot qui sortit de la bouche de la jeune fille alors que ses joues rougirent.
- « Une partie d’échec ? » demanda Jack afin de changer de sujet voyant la gêne de Samantha.
- « Volontiers. » sourit la jeune fille alors qu’elle se dirigea vers la table de jeux « Je prends les blancs. »
La partie s’engagea alors que Jack appréciait d’avoir enfin un adversaire à sa taille. En effet, Samantha avait appris à jouer avec son père et se révélait être très douée.
De plus, la jeune fille n’aimait pas perdre et ne faisait pas comme les autres en le laissant gagner.
Au bout d’une bonne heure, les deux adversaires se trouvaient presque à égalité. Néanmoins, Jack se trouvait tout de même en mauvaise posture alors qu’il était Echec.
Avec le sourire, il déplaça une pièce, content de ne pas perdre et ne vit pas le sourire de Samantha s’étendre un peu plus.
- « Echec et Mat » dit fièrement la jeune fille.
- « Mais c’est pas vrai. Je viens de me faire battre à plate couture. » gronda Jack « On en refait une. »
Le sourire de Samantha s’estompa alors qu’elle pensait avoir fait une erreur en gagnant la partie.
Jack vit rapidement le visage de la jeune fille se fermer et de la tristesse dans ses yeux.
- « Continue à jouer comme tu le fais, Samantha. » fit tendrement le souverain. « J’ai horreur de perdre mais j’aime quand tu me bats loyalement. »
D’un sourire, Samantha lui signifia qu’elle avait compris et le laissa engager la partie.
Jack était fier de lui car il menait la partie comme il le souhaitait et était sûr de gagner contre la jeune fille.
- « Echec. » sourit grandement le souverain.
Très concentrée sur ses pièces, Samantha bougea un pion et laissa Jack jouer à son tour. Concentré, il bougea une pièce et attendit tranquillement que la jeune fille joue.
- « Echec et Mat. » fit prudemment Samantha.
- « Mais c’est pas possible. » fit Jack effaré en regardant le plateau. « Je menais la partie. Comment as-tu fait ? »
- « Aux échecs, il ne faut pas seulement voir le coup suivant. Il faut savoir anticiper tous les coups et pouvoir deviner ce que va faire le joueur adverse. » expliqua la jeune fille. « Vous pensiez que vous meniez mais je vous ai fait jouer ce que je désirais en fait. »
- « Mais tu es vraiment douée. » sourit Jack, loin d’être fâché. « Pourrais-tu m’apprendre à jouer encore mieux ? »
- « Vous... désirez... que je vous aide à améliorer votre jeu ? » s’étonna Samantha. « Moi ? »
- « Oui, toi ! » fit Jack, fier « Je veux que tu m’apprennes à être encore meilleur. »
- « Bien, je vous apprendrai dans ce cas. » dit timidement la jeune fille.
Ravi, le souverain se leva de son fauteuil et entraina Samantha à sa suite vers le lit.
- « Il est tard. Il nous faut dormir. » dit Jack en l’incitant à se coucher.
En douceur, il passa ses bras autour de la taille de la jeune fille et posa délicatement ses mains sur son ventre afin d’essayer d’atténuer ses douleurs.
- « Bonne nuit ma douce. » fit tendrement Jack en lui déposant un baiser dans le cou « Dors paisiblement. »
- « Bonne nuit Jack. » répondit doucement Samantha avant de se blottir un peu plus dans les bras du souverain.
Ravis autant l’un que l’autre, c’est le sourire aux lèvres qu’ils s’endormirent pour une nuit des plus douces.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?