baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 29 : Comprendre

Chapitre 29 : Comprendre

Titiasyl, lundi 7 octobre 2013

Une fois à l’intérieur de l’enceinte du palais, Jack traina Samantha vers la nursery afin qu’elle couche rapidement Eléanore. En effet, celle-ci avait fini par s’endormir dans les bras de sa mère, épuisée par les émotions ressenties.
Dès que la petite fut dans son couffin, Samantha quitta la pièce puis referma la porte de communication, prête à subir les foudres de Jack.
Avec appréhension, elle se plaça devant le seigneur tout en baissant la tête alors qu’elle n’osait pas le regarder.
Jack était plus que furieux contre elle alors que l’on pouvait voir ses tempes vibrer sous l’effet de la colère.
- « Tu avais interdiction formelle de quitter l’enceinte du château. » hurla le souverain. « Tu as osé me désobéir et mettre ma fille en danger.  »
Terrorisée, Samantha rentra un peu plus la tête dans les épaules alors qu’elle ne savait pas quoi dire.
- «  Pourquoi as-tu fait ça ? » continua d’hurler Jack alors qu’il empoigna la jeune fille par les épaules. « Réponds au lieu de trembler !  »
Jack était dans une telle colère qu’il jeta Samantha sur le lit et s’assit sur son bassin.
- « Ahhh.. » gémit la jeune fille de douleur et de peur lorsqu’elle atterrit sur le lit.
Elle vit avec terreur la main de Jack se lever et prête à s’abattre sur elle. Sans même s’en apercevoir, elle se protégea de ses bras alors que ses tremblements reprirent de plus bel.
La fureur de Jack de même que son geste furent stoppés par la réaction de la jeune fille. Le souverain venait de se rendre compte qu’il avait été trop loin et surtout qu’il avait failli lever la main sur la femme qu’il le rendait heureux depuis plusieurs mois.
En douceur, il s’écarta du corps de Samantha et s’assit sur le bord de lit.
- « Assieds-toi Samantha. » fit durement le souverain sans la regarder.
Entendant ces paroles, la jeune fille écarta doucement ses bras et vit que Jack se ne trouvait plus au-dessus d’elle. Dans sa terreur, elle ne s’en était même pas rendue compte.
Doucement, elle obéit et prit place à ses côtés au pied du lit.
- « Explique-moi pourquoi tu m’as désobéi Samantha. »
- « Je me trouvais dans les jardins à jouer avec Eléanore. Et puis une servante est venue me trouver en me disant que… » commença à expliquer la jeune fille.
- « En te disant que ? » fit Jack en attendant la suite.
- « En me disant que...t …vo … » bégaya Samantha.
- « Tu ! » dit simplement le souverain pour lui montrer qu’elle pouvait toujours le tutoyer.
- « En me disant que tu souhaitais me voir avec Eléanore à l’extérieur du château. » continua Samantha.
- « Pourquoi l’as-tu cru ? » gronda Jack.
- « Elle m’a dit que tu avais quelque chose à nous montrer et que je devais me dépêcher de te rejoindre. » fit la jeune fille alors que les larmes coulaient sur ses joues.
- « Et ça ne t’a pas étonnée ? » demanda le souverain « Que je t’envoie une servante pour te dire ce genre de choses ? »
- « Non, ça ne m’a pas étonnée. Je me suis dit que tu pouvais parfaitement envoyer une servante pour me faire passer un message. » répondit doucement Samantha.
- « Je ne t’enverrai jamais une servante Samantha. Toujours un garde. Et surtout toujours un de ceux que tu as déjà vu. Un homme en qui j’ai toute confiance. » gronda Jack.
- « Je suis navrée d’avoir mis ta fille en danger. » pleura Samantha.
- « Rahhh, oublie les mots que j’ai prononcés tout à l’heure. C’est la peur d’avoir pu vous perdre qui m’a fait dire ce genre de choses. » répondit le souverain alors qu’il passa son bras autour des épaules de la jeune fille. « Vous étiez en danger toutes les deux ! »
- « J’ai eu tellement peur lorsque je les ai vus en face de moi. » pleura la jeune maman « Si peur que je me suis retrouvée incapable de bouger. La seule chose que j’ai pu faire a été d’hurler. »
- « Et c’est ce hurlement ainsi que les pleurs d’Eléanore qui ont alertés les gardes ainsi que moi. « souffla Jack.
- « Quand le garde a voulu prendre la petite, je l’ai mordu aussi fort que j’ai pu. Ça m’a d’ailleurs valu une gifle. » continua Samantha en posant sa main sur sa joue. « J’en suis tombée sur le sol mais je me suis débrouillée pour qu’Eléanore ne le touche pas. »
Jack vit que la jeune fille avait posé sa main ses côtes alors qu’elle semblait en souffrir. Il choisit de ne rien dire pour le moment alors qu’il voulait savoir ce qu’il s’était passé ensuite.
- « Après, tes gardes puis toi êtes arrivés. Tu connais la suite. » finit Samantha en baissant la tête.
- « Oui, je connais la suite. Shanahan est vraiment un imbécile pour avoir cru que c’était sa fille. » ricana Jack.
- « Jack ? » fit la jeune fille en relevant la tête.
- « Oui ? »
- « Tout ce que tu as dit devant lui, tu le pensais ? » demanda Samantha.
- « Que tu étais ma propriété et tout le reste ? »
- « Oui. » murmura la jeune fille les larmes aux yeux.
- « Non et tu le sais. Mais lui ne doit pas le savoir. » expliqua Jack en lui caressant la joue. « Tu sais l’importance que tu as à mes yeux. Mes gardes le savent également. Cesse de te torturer avec ça. »
Samantha acquiesça d’un signe de tête alors que le souverain la regardait tendrement.
- « Par contre, je veux que tu me montres la servante qui t’a envoyée dehors. » fit durement Jack en se levant et en incitant la jeune fille à en faire de même.
- « Elle officie près des jardins je crois. » dit Samantha. « C’est là que je la vois souvent. »
Jack agrippa le bras de la jeune fille et la conduisit à l’extérieur de la chambre. Il assigna un garde à la surveillance du bébé dans la nursery et en posta un autre devant la porte de ses appartements.
Une fois ceci fait, les deux parents se dirigèrent vers les jardins afin de retrouver cette servante.
Arrivés, Samantha indiqua d’une main tremblante la servante en question. D’un regard, Jack ordonna à la jeune fille de ne pas bouger et alla à la rencontre de la servante seul.
- « Esclave ! »
- « Seigneur ! » fit la servante en s’inclinant le sourire aux lèvres pensant qu’il était débarrassé de la femme et du bébé.
- « Pourquoi as-tu envoyé Samantha et ma fille à l’extérieur du château vers le seigneur Shanahan ? » gronda le souverain.
Totalement déstabilisée par la question la femme perdit son sourire et ne sut que répondre.
- « Tu ne veux pas répondre ? » sourit Jack « Tu as perdu ta langue peut-être ? »
- « Il m’a promis une grosse bourse de pièces d’or en échange de ce service. » finit par répondre la servante.
- « Oh ! » fit le souverain l’air de rien. « Eh bien moi, je te promets de te faire balancer au bout d’une corde. GARDE ! »
- « Seigneur ! » s’inclina un homme.
- « Pends cette vermine sur le champ. » ordonna Jack alors que la servante se figea de terreur.
- « A vos ordres maitre. » fit le garde en s’inclina alors qu’il attrapa le bras de la femme en lui intimant le silence de son arme.
Rapidement, Jack rejoignit Samantha et ils retournèrent vers la chambre. Il renvoya les gardes à leurs postes alors que la jeune fille regarda que Jack était légèrement blessé aux mains.
Sans rien dire, elle alla prendre un broc d’eau ainsi qu’un linge avant de prendre les mains de jack pour les nettoyer. Une fois propre, elle utilisa la pommade qui se trouvait sur un petit meuble alors que Jack lui avait indiquée et la passa sur les blessures.
- « Je te remercie, Samantha. » sourit le souverain. « Maintenant, ôte ta robe. »
- « Jack ? » fit la jeune fille stupéfaite par une telle demande.
- « J’ai vu que tu avais mal aux cotes même si tu essaies de me le cacher. Alors ôte ta robe que je vois ça. » expliqua Jack en souriant.
Doucement, Samantha se déshabilla alors qu’elle se retrouva nue devant le souverain. Celui-ci vit une belle marque violacée sur les côtes de la jeune fille et il se dirigea vers le petit meuble afin de prendre une autre pommade. Avec douceur, il l’appliqua sur les ecchymoses de Samantha avant de refermer le pot. Lentement, il se mit à genoux devant elle afin de lui remonter sa robe. Tendrement, il déposa des baisers sur son corps alors qu’il remontait la robe en même temps.
Une fois le vêtement remis en place, Jack posa ses lèvres sur celles de Samantha et l’embrassa tendrement alors qu’il avait la peur de sa vie un peu plus tôt.
Une fois le baiser terminé, le souverain serra la jeune fille dans ses bras et blottit sa tête dans son cou. Après ce qu’il s’était passé, il avait besoin de la sentir contre elle tout comme elle avait besoin de réconfort également.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?