baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 31 : Première dent

Chapitre 31 : Première dent

Titiasyl, mercredi 9 octobre 2013

Deux semaines avaient passé depuis que Samantha avait été malade. Elle était désormais totalement remise, mais restait tout de même très fatiguée.
Jack avait pris du retard dans son travail pendant sa convalescence aussi elle devait gérer seule leur fille. Or, Eléanore était assez grognon depuis quelques jours et de ce fait très demandeuse de sa maman.
Après une journée en pleine air, Samantha retourna à la nursery et s’occupa de la petite, avant de la coucher pour la nuit.
Jack arriva dans la chambre quelques minutes plus tard alors que la jeune fille était assise sur le lit à l’attendre.
- « Bonsoir Samantha. » fit le souverain en entrant dans la pièce alors qu’elle ne l’avait pas remarqué.
- « Oh… bonsoir Jack. » sursauta la jeune fille. « Tu as passé une bonne journée ? »
- « Longue et chargée. Et toi ? » demanda le souverain en prenant place près d’elle.
- « Dure ! Eléanore est très grognon et veut toujours être dans mes bras. Ses siestes sont plus courtes et je n’arrive pas à me reposer comme il faudrait. » souffla Samantha, les larmes aux yeux.
- « Ca va lui passer, ne t’inquiète pas. Elle a eu peur aussi lorsque tu as été malade. » fit Jack en la prenant dans ses bras.
Lentement, ils se dirigèrent vers la table afin de prendre leur repas. Juste après avoir terminé, alors que Samantha était fatiguée, le souverain la conduisit au lit, voulant à tout prix qu’elle se repose.
La jeune fille s’endormit rapidement alors qu’elle était blottie dans les bras du souverain.
Deux bonnes heures plus tard, alors que la nuit était bien tombée, Samantha entendit Eléanore pleurer.
Ne voulant pas que les pleurs réveillent Jack, la jeune fille se leva rapidement et se rendit dans la nursery.
Délicatement, elle prit le bébé dans ses bras et la berça afin de la calmer.
- « Eh bien, ma chérie, que se passe-t-il ? » murmura Samantha à sa fille.
Eléanore répondit par des pleurs encore plus forts alors qu’elle mettait son petit poing dans sa bouche.
- « Tu as mal quelques part ? » fit la jeune maman « Tu as un peu de fièvre et tu as les joue toutes rouges. »
Ne sachant quoi faire d’autre, Samantha berça la petite un long moment alors que les pleurs finirent par se calmer au bout d’un certain temps. Elle sentit soudainement Eléanore chercher à téter.
- « C’est pour ça que tu pleures plus ? » sourit la jeune fille « Tu veux manger ? »
Toujours en souriant, Samantha baissa sa robe et libera un sein. La petite fille s’y accrocha rapidement et se mit à téter goulument.
- « Aie… » grimaça la jeune fille « Doucement ma chérie. C’est pour toi le lait, pas besoin de me faire mal. »
Environ dix minutes plus tard, Eléanore relâcha le téton de sa maman et se remit à pleurer alors qu’elle recommença à mordre son poing.
Rapidement, Samantha se rhabilla et observa son bébé. Elle enleva le poing de la bouche de sa fille et observa ses gencives. Ne voyant rien, la jeune fille passa son doigt dans la bouche et sentit un petit pic sur le devant de la gencive du bas.
- « Oh, mais tu as une dent qui sort mon cœur. » sourit Samantha « C’est pour ça que tu pleures. »
Eléanore remit son poing dans sa bouche et recommença à pleurer au plus grand désespoir de sa mère.
Dans la chambre, Jack se trouvait toujours au lit et entendait parfaitement Samantha alors qu’elle essayait de calmer le bébé. Il n’était pas content d’avoir été réveillé en pleine nuit de cette façon.
Cela faisait trois heures que Samantha se trouvait dans la nursery et Eléanore hurlait toujours autant.
- « Mais c’est pas possible. Elle va réussir à la calmer oui ! » grogna le souverain de plus en plus mécontent.
- « Chut, mon bébé. Tu vas réveiller papa. » fit la jeune fille en laissant des larmes couler sur ses joues. « Il va se fâcher après moi si tu ne t’endors pas rapidement. S’il te plait mon bébé, faut dormir. »
Jack entendit parfaitement les paroles de Samantha et ferma les yeux sous l’émotion. Il venait de comprendre que la jeune fille avait parfaitement entendu ses paroles et avait peur d’être punie pour l’empêcher de dormir convenablement.
Lentement, il quitta le lit et se dirigea vers la nursery. Il croisa le regard de Samantha et y vit passer un éclair de terreur. Il lui sourit tendrement et s’approcha gentiment de la jeune fille.
Avec douceur, il prit le bébé des bras de Samantha alors que celui-ci se calma instantanément.
- « Eléanore, maintenant tu vas bien m’écouter. » fit Jack très sérieux.
- « Areuhhh ? » babilla la petite fille.
- « Il est très tard. C’est l’heure pour les petites filles comme toi de dormir. » expliqua gentiment le souverain « Papa et maman sont fatigués et voudraient dormir aussi. »
Eléanore regardait son papa les grands yeux ouverts et semblait être attentive aux paroles de Jack.
A côté, Samantha regardait la scène attendrie de voir Jack se comporter ainsi avec leur fille. De l’autre, elle était triste qu’il ait réussi à calmer la petite en deux minutes à peine alors qu’elle-même n’avait pu le faire en trois heures de temps.
Jack n’avait rien vu du changement d’attitude de Samantha et était totalement concentré sur le bébé.
Après un dernier câlin, le souverain déposa la petite fille dans le couffin alors qu’elle ferma les yeux pour s’endormir dans les secondes qui suivirent.
Silencieusement, les deux parents quittèrent la nursery alors que Jack referma la porte de communication.
Lorsqu’il se tourna pour faire face à Samantha, il vit des larmes couler le long de ses joues alors qu’il n’en comprit pas la raison.
- « Samantha, pourquoi pleures-tu ? » s’inquiéta le souverain.
- « J’ai pas réussi à calmer ma fille. » pleura un peu plus la jeune maman « Je suis une mère indigne. »
- « Parfois, je me demande où tu vas chercher toutes ces bêtises. » fit Jack en secouant la tête.
Tendrement, il prit Samantha dans ses bras puis l’incita à rejoindre le lit afin de dormir un minimum.
Une fois couchés, blottis l’un contre l’autre, le souverain sentit que Samantha pleurait toujours en essayant de ne pas le montrer.
- « Cesse de pleurer voyons. Tu es une bonne mère et tu te débrouilles à merveille. » lui souffla Jack à l’oreille.
- « Mais j’ai pas réussi à la calmer. » répondit Samantha en continuant à pleurer.
- « Tu es fatiguée et elle l’a senti. Ne t’inquiète pas avec ça voyons. » fit Jack en la câlinant un peu.
Sans que la jeune fille ne s’en aperçoive, le souverain ôta ses vêtements et commença à lui enlever sa robe.
- « Jack, qu’est-ce que tu fais ? » paniqua légèrement Samantha.
Rapidement, elle se retrouva nue et sentit le souverain se coller contre son dos. Avec douceur, il passa ses bras autour d’elle et la serra tendrement contre lui.
Se rappelant des nuits ayant conduit à la conception d’Eléanore, Samantha laissa couler quelques larmes et commença doucement à lever sa jambe pour la caler sur celle du souverain.
- « Non. » souffla Jack en l’empêchant de terminer son geste. « Je veux uniquement te serrer dans mes bras en sentant ta peau contre la mienne. Maintenant, dors mon ange. »
Samantha soupira de bien-être et s’endormit paisiblement dans les bras du souverain. Jack était fier de lui. Il avait réussi à calmer sa fille puis à la coucher mais il avait aussi trouvé comment détendre Samantha et l’apaiser…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?