baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 40 : La duchesse

Chapitre 40 : La duchesse

Titiasyl, vendredi 18 octobre 2013

Jack et Samantha étaient fiancés depuis à peine une semaine. La nouvelle n’avait pas dépassée les murs du château.
En effet, le souverain savait très bien que les seigneurs voisins s’empresseraient de venir voir Samantha. Même si elle s’était engagée avec lui de même qu’ils avaient un enfant ensemble, Jack avait cette peur qu’elle ne tombe sous le charme d’un autre seigneur et ne choisisse de le quitter.
Jack se trouvait dans son bureau depuis quelques heures lorsqu’un garde se présenta à la porte pour lui annoncer la présence d’un visiteur.
- « Mon seigneur. » s’inclina le garde. « Une noble femme vient de se présenter au château et demande audience. »
- « Où se trouve-t-elle ? » demanda le souverain.
- « Dans la cour du château, seigneur. » répondit l’homme.
- « Bien. Allons-y dans ce cas. » fit Jack en se levant pour suivre son garde.
Arrivé dans la cour, Jack se retrouva face à une belle femme alors qu’elle devait probablement avoir une trentaine d’années.
- « Seigneur ! » salua la femme en s’inclinant « Je suis la duchesse Kerry Johnson. »
- « Madame. » fit Jack en répondant à son salut d’un signe de tête.
Un peu plus loin, Samantha tenait la main de sa fille alors que celle-ci marchait doucement. Lorsqu’elle vit cette femme devant son futur époux, la jeune fille eut un pincement au cœur à l’idée que Jack puisse être sous son charme.
- « J’ai entendu dire que vous n’étiez plus marié ayant vendu votre épouse sur un marché aux esclaves. » dit Kerry en essayant de séduire le souverain.
- « C’est exact. J’ai vendu mon épouse il y a un peu plus d’une année maintenant. » confirma Jack « En quoi cela vous intéresse-t-il ? »
- « Je sais que vous n’avez qu’une héritière, seigneur. » sourit la duchesse « Or pour garder votre royaume, il vous faut un fils. »
- « En effet. Et ? » fit le souverain alors qu’il commençait à perdre patience.
Samantha n’était plus très loin d’eux et pouvait entendre toutes les paroles prononcées. Elle ne savait pas du tout où voulait en venir cette femme mais ses paroles ne lui plaisaient pas beaucoup.
- « Eh bien, je suis noble et non mariée. Je pourrais porter votre fils et tous ceux qui suivront. » fit la femme en s’approchant de Jack alors qu’elle posait ses mains sur le torse du souverain.
L’entente de ses mots et surtout que Jack ne réagisse pas fit monter les larmes aux yeux de Samantha. Elle pensait qu’elle comptait pour lui et qu’il souhaitait des enfants avec elle. Mais de le voir ainsi se laisser faire prouvait que Jack ne voulait qu’une femme noble pour lui donner un fils.
De son coté, Jack était partagé entre le fait de mettre cette femme hors de son château ou de la faire exécuter pour son arrogance. Alors qu’il levait les yeux au ciel devant les agissements de cette duchesse, le souverain aperçut Samantha un peu plus loin alors qu’elle semblait plus que triste.
- « Samantha, approche. » fit Jack en souriant.
Docile, Samantha se baissa pour prendre sa fille dans ses bras afin d’aller plus vite et rejoignit le souverain en se plaçant à côté de lui. Celui-ci passa son bras autour de la taille de la jeune fille et la colla presque contre lui.
- « Duchesse, je vous présente mon héritière, Eléanore. » fit fièrement le maitre des lieux.
La femme regarda la petite fille avec un certain dédain alors qu’elle ne semblait pas apprécier les enfants et reporta son attention sur Samantha.
- « Et cette fille est la nourrice je suppose ? » demanda la duchesse avec une moue de dégout.
- « Non, Samantha est la mère d’Eléanore. » sourit Jack en regardant sa compagne.
- « Une esclave pour mère de votre fille ? » s’étrangla la visiteuse sous la révélation.
Les mots prononcés par la duchesse blessèrent Samantha alors que les larmes inondèrent ses yeux. Elle avait l’habitude que Jack ne dise rien pour affirmer le contraire alors elle se résolut à attendre qu’il retire son bras de sa taille pour pouvoir fuir loin de lui.
- « Samantha n’est plus une esclave. Elle est ma future femme » gronda le souverain mécontent.
- « Votre future femme ? » s’étonna la duchesse « Cette gamine ? »
- « Elle n’est pas une gamine. » s’énerva Jack. « Elle est la mère de ma fille, ma fiancée et une jeune fille respectable. »
- « Elle n’est pas noble. » souligna Kerry, dédaigneuse.
- « Elle est bien plus noble que vous de par son cœur et sa façon d’être avec les autres. » grogna le souverain « Je n’ai nul besoin de vous pour avoir un héritier. Samantha sera la mère de mes futurs enfants. »
Jack avait retiré son bras se trouvant autour de Samantha afin de s’avancer vers Kerry alors qu’il voulait lui faire comprendre qu’elle n’était rien pour lui.
Furieuse, la duchesse se décala rapidement et partit vers son carrosse non sans bousculer Samantha au passage.
Le souverain se dépêcha de récupérer la jeune fille dans ses bras afin de lui éviter une rencontre douloureuse avec le sol.
- « Je vais lui faire payer son geste. » fit Jack furieux.
- « Non, Jack. S’il te plait. » s’exclama Samantha « Laisse-la partir. »
- « Et pour quelle raison ? Elle t’a bousculée et a failli vous blesser toi et Eléanore. » gronda le souverain.
- « C’est exact. Mais s’il te plait, cesse de faire exécuter tout le monde. » demanda la jeune fille, sérieuse.
- « C’est parce que tu me le demandes que je la laisse partir. » souffla Jack.
D’un geste, le souverain invita Samantha à avancer pour se diriger vers les jardins.
- « Dis-moi, Jack. Est-ce vraiment vrai que tu veux toujours des enfants avec moi ? » demanda la jeune fille craintive.
- « Et pourquoi n’en voudrai-je pas avec toi ? » fit Jack étonné par la question de sa compagne.
La petite famille venait d’arriver dans les jardins aussi Samantha déposa sa fille dans l’herbe afin qu’elle puisse se dégourdir les jambes et s’amuser un peu.
- « Je ne suis pas noble. Je n’ai même pas dix-huit ans. » fit tristement la jeune fille. « J’ai été souillée plusieurs fois et je…. »
- « Cesse de dire des bêtises veux-tu ? » fit Jack en la mettant face à lui et passant ses bras autour de sa taille. « Tu m’as donné une merveilleuse petite fille. Ton âge et ton absence de titre, je m’en moque. Et pour le reste, je leur ferai payé dès que j’en aurai l’occasion crois-moi. »
- « Mais… »
- « Je te veux pour femme Samantha. » sourit tendrement le souverain « Je veux vieillir à tes cotés et pouvoir dire au monde entier que tu es mon épouse ainsi que la mère de mes enfants. »
- « Vraiment ? » sourit la jeune fille au travers de ses larmes.
- « Vraiment. N’en doute jamais. » répondit Jack avant de se pencher vers elle.
Délicatement, le souverain déposa un baiser sur les lèvres de la jeune fille alors que celui-ci se fit plus passionné très rapidement.
Lorsqu’ils finirent par se séparer, le couple s’installa sur un banc de pierre et regarda Eléanore jouer à essayer d’attraper quelques papillons passant près d’elle.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?