baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 43 : Sauver son homme

Chapitre 43 : Sauver son homme

Titiasyl, lundi 21 octobre 2013

Une fois Jack reparti vers son bureau, Samantha profita de sa fille et lui montra les parterres de fleurs ainsi que les papillons qui volaient tout autour d’elles.
L’après-midi passa rapidement et un vent frais se leva alors que la jeune fille décida de retourner aux appartements royaux afin qu’Eléanore n’attrape pas froid.
Une fois arrivée dans la chambre, Samantha se dirigea directement vers la nursery où elle s’occupa de nettoyer et changer la petite fille. Une fois qu’elle en eut terminé avec la toilette, la jeune maman lui donna son repas avant de la câliner un peu.
Voyant qu’Eléanore était sur le point de s’endormir dans ses bras, Samantha se leva de la chaise doucement et déposa la petite fille dans son lit. Une fois qu’elle eut donné un dernier bisou à son petit ange, la jeune fille quitta la pièce pour rejoindre sa chambre.
D’abord surprise que Jack ne soit pas encore arrivé alors qu’il lui avait dit qu’il sera là bien avant le diner, Samantha décida de prendre place dans le fauteuil et d’attendre son arrivée.
Au bout d’une demi-heure, alors que le souverain n’était toujours pas arrivé, la jeune fille se décida à partir à sa recherche. Elle sortit rapidement des appartements et n’eut même pas le temps de parler aux gardes que ceux-ci allèrent se mettre à leur poste.
Rassurée de savoir sa fille en sécurité, Samantha se dirigea rapidement vers le bureau alors qu’elle pensait que le souverain ne pouvait se trouver que dans cette pièce.
Arrivée à proximité du lieu, elle fut surprise d’entendre des éclats de voix alors qu’elle savait que Jack n’attendait aucune visite et encore moins à cette heure avancée de la soirée.
- « Ce château est à moi. » gronda le visiteur « Tu n’as pas de fils pour te succéder, O’Neill. »
- « Ma fille est encore petite. J’ai encore le temps d’avoir un fils alors mesure tes paroles et quitte ma demeure. » grogna Jack alors que sa voix paraissait étouffée.
- « Tes terres sont miennes. » ricana l’homme « Je ferai exécuter ta fille et prendrai un grand plaisir à prendre ta belle esclave avant de l’offrir à toute mon armée. Ensuite, je la ferai pendre au bout d’une corde. »
- « Je t’interdis de les toucher. » fit le souverain en essayant de se défendre.
- « Il n’y en a qu’une des deux que j’ai envie de toucher. » rit le visiteur, fier de lui.
Samantha se trouvait près de la porte et prenait garde à ne pas se faire voir par cet homme. Elle avait entendu toutes les paroles prononcées et cela lui fit froid dans le dos.
Mais ce qui la terrifiait encore plus était de voir son fiancé dos au mur alors que le visiteur était collé contre lui et le menaçait d’un poignard sous la gorge.
- « Maintenant, je vais te trancher la gorge et te laisser te vider de ton sang. » expliqua l’homme. « Ensuite, tu peux être sûr que j’irai m’occuper de ta belle esclave. »
Samantha ne savait pas quoi faire et encore moins comment aider Jack. C’est à ce moment-là qu’elle remarqua une armure à côté d’elle alors que celle-ci arborait un petit poignard.
Sans un bruit, la jeune fille récupéra l’arme et pénétra dans le bureau dans le plus grand des silences.
Au moment où l’homme allait exécuter Jack, Samantha lui planta le poignard dans le dos avec toute la force qu’elle avait pu réunir.
Le souverain vit le visiteur écarquiller les yeux de stupeur avant de lâcher son arme puis de tomber mort sur le sol, le sang coulant abondamment.
- « Mon dieu, mon dieu… Qu’est-ce que j’ai fait ? J’ai tué un homme. » fit Samantha alors qu’elle se mit à pleurer.
- « Tout va bien ma puce. C’est fini. » s’exclama Jack en la prenant dans ses bras « Tu viens de me sauver la vie. »
- « J’ai entendu tout ce qu’il a dit… Je… n’pouvais pas le laisser te tuer… Mon dieu » pleura un peu plus la jeune fille en se blottissant dans les bras de son fiancé « Je n’pourrais pas vivre sans toi. »
- « Chut, c’est terminé. Il ne te fera pas de mal. Oublie tout ça. » la consola le souverain « GARDES »
- « Jack, tu comprends pas. » commença Samantha en le regardant dans les yeux « Je me moque de ce qu’il aurait pu me faire. Sans toi et Eléanore, vivre ne m’intéresse plus. »
- « Seigneur. » s’inclina un des gardes qui venait d’arriver sur les lieux.
- « Débarrassez-vous du corps et faites nettoyer le sol. » ordonna le souverain.
- « Bien maitre. » répondit l’homme alors qu’il prit le corps pour aller le bruler et exécuter le reste de l’ordre de son seigneur.
Sans un mot, Jack passa un bras autour de la taille de Samantha et la ramena aux appartements royaux. Sur le chemin, la jeune fille n’avait pas cessé de pleurer alors qu’elle avait eu peur de perdre son fiancé.
Une fois arrivés, Jack conduisit sa compagne à table et lui ordonna gentiment de manger un peu.
L’un comme l’autre ne purent que grignoter alors que les évènements de la soirée leur avaient ôté tout appétit.
- « Jack, j’étais sérieuse tout à l’heure dans ton bureau. Sans Eléanore et toi, je me moque de ce qui peut m’arriver. » répéta une nouvelle fois Samantha, les larmes aux yeux.
- « Je refuse, tu entends, que tu te laisses violer par toute une armée parce que tu nous as perdus Eléanore et moi. » gronda le souverain en se levant pour se diriger vers la fenêtre.
- « Je refuse de vivre sans vous deux. Peu importe ce que je dois endurer avant de mourir parce que je serai déjà morte dans mon cœur. » répondit la jeune fille, les larmes coulant le long de ses joues.
Lentement, elle s’était approchée de lui et passa ses bras autour de sa taille avant de se coller contre son dos.
- « Samantha… » soupira Jack
Ne sachant quoi dire pour lui faire comprendre tous les sentiments qu’il avait pour elle, le souverain se contenta de se retourner face à elle puis de la serrer dans ses bras.
- « Je viens de tuer un homme Jack. » souffla la jeune fille « Et je n’en éprouve aucun remord car cela a permis que tu continues à vivre. »
La gorge nouée par ses belles paroles, le souverain se contenta de sceller ses lèvres à celles de sa compagne pour un baiser des plus passionnés.
Lorsque le souffle leur manqua, Jack les conduisit vers le lit alors que Samantha ôta sa robe avant de se coucher entièrement nue.
Le souverain se dévêtit également pour rejoindre sa douce moitié et se blottit contre elle.
Les évènements de la soirée avaient été durs pour eux deux. Et les paroles qu’ils avaient prononcées devaient s’imprégner dans leurs esprits.
Rassurés par la présence de l’autre, ils s’endormirent paisiblement, heureux de savoir l’être aimé vivant.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?