baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 45 : Deux de plus

Chapitre 45 : Deux de plus

Titiasyl, mercredi 23 octobre 2013

Le lendemain de la fête, Jack passa un moment avec Owen pendant que Samantha et Eléanore se trouvaient avec l’épouse de leur hôte.
- « Alors Jack, tu es heureux maintenant ? » demanda Owen, le sourire aux lèvres.
- « Plus que je ne l’ai jamais été mon ami. Je ne conçois plus ma vie sans Samantha près de moi. » répondit Jack.
- « C’est bien. Le fait qu’elle ait été ton esclave ne te dérange pas ? » fit l’homme.
- « Non. En fait, je crois que je ne l’ai jamais vue comme telle. » soupira le seigneur O’Neill « La seule chose que je regrette est la façon dont a été conçue Eléanore ainsi que les mois qui ont précédé sa naissance. »
- « C’était dans l’ordre des choses Jack. Tu es seigneur de ton royaume et elle était esclave dans ton palais. » répondit Owen.
- « Quand je la regarde, je ne comprends pas comment elle peut tenir à moi. » souffla Jack dépité « Je l’ai violée avant Eléanore et j’ai continué pendant sa grossesse. Je l’ai privée de la petite pendant trois mois et … »
- « L’amour ne se commande pas et tu le sais. Prends ce que tu as Jack et profites-en. » sourit Owen alors qu’il essayait de rassurer son ami « Tu sais, je donnerai beaucoup pour que mon épouse me regarde comme Samantha te regarde. »
- « Tu penses que je la rends heureuse ? » murmura Jack.
- « Rien qu’à la voir, je peux te dire que oui. N’aies pas de doutes sur ce point. » répondit le souverain « Tu as la chance de pouvoir faire un mariage d’amour. »
- « Merci mon ami. » fit Jack en serrant l’homme dans ses bras « Il est temps pour nous de reprendre la route. »
Les hommes rejoignirent leurs compagnes alors que Jack fut surpris de voir Samantha dans son coin en train de jouer avec Eléanore et Alix.
Owen, lui ne fut absolument pas étonné du comportement de son épouse. Celle-ci était loin d’être maternelle avec leur enfant et le petit lui rendait bien.
- « Samantha, il est temps pour nous de rentrer. » sourit Jack en regardant sa fiancée.
- « Oh Jack. Tu m’as surprise. » sursauta la jeune fille. « Eléanore, fais un bisou à Alix et dis au revoir s’il te plait. »
La petite fille obéit à sa maman alors que le jeune garçon en fut ravi et rougit sous le geste de la petite fille.
- « ‘Voir, Lix. » dit Eléanore en faisant un petit geste de sa main.
- « Madame, je suis ravie d’avoir fait votre connaissance. » s’inclina Samantha après avoir repris sa fille dans ses bras.
La femme lui répondit à peine alors que celle-ci n’avait même pas vu son époux entrer dans la pièce.
- « Seigneur, je vous remercie pour votre hospitalité. » fit la jeune fiancée en s’inclinant de nouveau face à Owen.
Le seigneur se contenta de répondre d’un signe de tête alors qu’il observait durement son épouse.
Alix se rapprocha rapidement de son père et raccompagna les invités avec lui.
- « Je suis ravi de vous avoir reçus dans ma demeure. » sourit Owen.
- « Ravi d’avoir pu venir mon ami. » sourit Jack avant d’inciter Samantha à monter dans le carrosse.
La jeune fille s’inclina pour saluer leur hôte puis obéit à son compagnon avant de récupérer Eléanore. Jack monta rapidement à son tour et ils prirent la direction de leur château.
Arrivés à destination après un long trajet, le souverain se dirigea vers son bureau alors que Samantha le suivit avec leur fille.
Rapidement, Jack posa quelques affaires sur sa table de travail alors qu’il vit qu’il avait un petit détail à régler.
- « Samantha, pars devant avec la petite. Je vous rejoins aux appartements dans quelques minutes. » dit le souverain avec sérieux.
- « Bien. A tout de suite dans ce cas. » sourit la jeune fille avant de quitter la pièce.
A peine fut-elle sortie du bureau que Samantha aperçut au loin deux gardes qu’elle ne pourrait jamais oublier. Ceux-ci l’avaient remarquée également et ils se précipitèrent sur elle.
La jeune fille essaya de reculer mais ils arrivèrent à sa hauteur bien plus vite qu’elle ne pensait. Un des deux hommes essaya de saisir son bras mais elle se débattit comme elle le put alors qu’elle tenait sa fille contre elle.
- « LACHEZ-MOI ! » hurla Samantha, terrifiée « JE VOUS INTERDIS DE ME TOUCHER »
- « C’est ça. Cause toujours ma belle mais nous avons ordre de vous ramener toi et l’enfant à château. » sourit le garde le plus proche d’elle.
- «  JAMAIS !  » fit Samantha encore plus fort.
La jeune fille se débattait comme elle le pouvait mais avec Eléanore endormie dans ses bras, ce n’était pas très facile.
Un des deux hommes réussit à la gifler assez fortement pour permettre à son comparse d’attraper la petite fille et de fuir avec elle.
Samantha fut sonner par le coup et heurta un corps alors qu’elle tombait en arrière.
- « Mais que se passe-t-il ici ? gronda Jack alors qu’il recevait sa compagne dans ses bras.
En quelques secondes, le souverain analysa la situation et comprit ce qu’il venait de se passer. Rapidement, il fit asseoir Samantha sur un fauteuil à proximité et sortit son épée alors que le garde eut à peine le temps de dégainer la sienne.
Quelques minutes plus tard à peine, l’homme eut le torse transpercé par la lame du souverain.
- « Reste là jusqu’à ce que tu te sentes un peu mieux. Je m’occupe de récupérer Eléanore. » fit Jack avant de partir en courant.
Au loin, dans les couloirs, des pleurs se firent entendre ainsi que des hurlements.
- « MAMANNNN  » hurla Eléanore alors qu’elle était terrorisée.
- « Ferme-la vermine ! » grogna le garde peu ravi de se faire repérer.
La petite fille commença à se débattre alors que l’homme la tenait bien serrer contre lui. Soudain, il sentit une vive douleur sur son bras alors qu’Eléanore venait de le mordre avec toute la force de ses six dents.
- « Espèce de sale gosse. Je vais t’apprendre à bien te conduire avec un homme » gronda le garde en giflant la petite fille.
- « JE VAIS T’APPRENDRE A TOUCHER MA FILLE ! » hurla Jack alors qu’il ne se trouvait pas loin derrière lui.
Le ravisseur eut l’horreur de découvrir le souverain ainsi que ses gardes derrière lui et bien armés.
Lorsqu’il regarda à nouveau devant lui, il vit une rangée de gardes les épées à la main. En une fraction de seconde, il sut qu’il ne pourrait s’en sortir vivant.
Ne pouvant passer, le ravisseur stoppa sa course alors qu’il vit un garde approcher de lui pour récupérer Eléanore.
Derrière Jack se trouvait Samantha alors qu’elle n’avait que l’envie d’avoir de nouveau sa fille dans ses bras. Le garde s’approcha rapidement et rendit la petite fille à sa mère alors qu’il les conduisit un peu plus loin afin de ne pas être prise dans le combat.
- « Tu as osé t’en prendre à ma fiancée ainsi qu’à ma fille. Et pour cela, tu ne mérites que la mort. » annonça Jack alors qu’il leva son épée et trancha la gorge de l’homme. « Nettoyez tout ça et brulez le corps. »
Le souverain donna son épée à un de ses gardes proches puis rejoignit sa famille afin de les réconforter.
Il serra ses femmes dans ses bras et les mena vers leurs appartements. Ils avaient besoin de passer la soirée tous les trois afin de se remettre de ce qu’il venait de se passer.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?