baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 49 : Le mariage

Chapitre 49 : Le mariage

Titiasyl, dimanche 27 octobre 2013

Le grand jour était enfin arrivé. Samantha était très nerveuse alors qu’elle n’avait pas vu Jack depuis la veille au soir.
C’est ainsi qu’elle avait en plus passé une très mauvaise nuit, n’ayant plus l’habitude de dormir sans être dans les bras de son homme.
Exceptionnellement, pour la journée, une nourrice avait été engagée pour s’occuper d’Eléanore le matin afin de permettre à Samantha de se préparer tranquillement.
Contrairement à ce qu’aurait voulu le souverain, la future mariée choisit de se coiffer et s’habiller seule. Jack n’avait pas vraiment été content de cette décision mais Samantha lui avait dit qu’elle aurait dû être avec sa mère pour ce moment-là. La jeune fille n’avait pas poussé plus loin les explications mais le souverain avait parfaitement compris qu’elle ne souhaitait pas la présence d’une autre femme près d’elle.
L’heure de la cérémonie était venue alors que tout était fin prêt. Samantha arriva à la salle des mariages escortée par deux gardes alors qu’elle était extrêmement nerveuse.
Lorsque les portes de la pièce s’ouvrirent, elle vit Jack devant l’autel alors que le prêtre se trouvait près de lui.
Samantha vit sa fille assise un peu plus loin alors qu’elle se trouvait près d’Alix et sous la surveillance d’Owen. La jeune fille se sentit rassurée de voir son enfant sous bonne protection.
Sachant ce qu’elle avait à faire, la future mariée s’avança lentement vers le souverain puis se plaça juste à ses côtés et face à lui. Tremblante, elle sentit Jack lui prendre les mains alors qu’elle avait obligation de garder la tête baissée.
Le prêtre s’avança un peu plus près des futurs époux et ouvrit son livre.
- « Nous sommes en ces lieux pour célébrer l’union de notre souverain avec cette femme. » commença à dire l’homme de dieu. « Mon seigneur, veuillez prononcer les vœux. »
Jack regarda le prêtre puis son ami Owen. Le futur marié connaissait parfaitement les vœux qu’il devait prononcer mais cela ne lui plaisait pas du tout.
Et voir Samantha la tête baissée devant lui faisait remonter des souvenirs qu’il n’appréciait pas vraiment. Jack était hésitant sur la marche à suivre et ce n’est que lorsqu’Owen lui fit un discret sourire qu’il fit son choix.
Le souverain libéra une de ses mains pour relever la tête de sa compagne alors qu’il voulait plus que tout voir son visage.
C’est avec un regard tendre et un léger sourire que le futur marié prononça ses vœux.
- « Moi, Jack O’Neill, souverain de ce royaume, je te choisis Samantha pour épouse. Je te promets amour, bonheur et sécurité. Tous les enfants qui naitront de notre union seront sous notre autorité commune. Eléanore étant née avant nos épousailles est légitimée et devient mon héritière jusqu’à la naissance d’un garçon. »
Le prêtre n’était pas vraiment content d’entendre ce genre de vœux mais le souverain avait tous les droits. Samantha, elle, était stupéfaite par ce que Jack venait de faire. Elle savait qu’il aurait dû prononcer un autre genre de vœux que ceux qu’il venait de faire.
Les larmes aux yeux, la jeune fille accorda un sourire à son époux alors qu’elle n’aurait pu être plus heureuse.
Jack se pencha vers son épouse et posa délicatement ses lèvres sur les siennes.
- « Par l’autorité du tout Puissant, je vous déclare mariés. » grogna l’homme d’église avant de quitter rapidement la pièce.
Tous les seigneurs invités n’avaient pas dit un mot concernant les vœux. Ils étaient tous des amis du marié et aurait aussi aimé pouvoir faire un mariage d’amour comme venait de le faire Jack.
- « Mes amis, je vous présente mon épouse, Samantha. » sourit fièrement le souverain en se tournant vers les invités.
La jeune mariée avait suivi le mouvement alors qu’elle passa au rouge cramoisi devant le regard de tous ces seigneurs.
- « Nous allons passer dans la salle de réception pour continuer la soirée. »
Une fois arrivés dans la pièce, tous les seigneurs vinrent féliciter chaleureusement leur ami alors qu’ils saluaient également Samantha avec respect.
- « Je reviens ma puce. » fit Jack en s’éloignant rapidement vers le buffet.
Profitant du départ de souverain, un seigneur s’approcha de Samantha et lui prit sa main.
- « Toutes mes félicitations, Madame. » fit l’homme en lui baisant la main « Vous êtes magnifique. »
- « Merci, seigneur. » s’inclina la jeune mariée, un peu anxieuse.
- « Jack avait besoin d’une femme comme vous dans sa vie. Belle, douce et intelligente. » lui sourit le seigneur « Et vous lui avez donné une magnifique petite fille. Continuez de le rendre heureux. »
Après un dernier salut, l’homme la laissa seule alors qu’Owen s’approcha avec Eléanore pleurant dans ses bras.
- « Maman. » fit la petite fille en tendant les bras vers sa mère.
- « Merci seigneur de me l’avoir ramenée. » s’inclina doucement Samantha en prenant sa fille contre elle. « J’espère qu’elle ne vous a pas ennuyé. »
- « Absolument pas Samantha. Elle est très mignonne. Et Alix l’adore. » rit le seigneur « Ça ne m’étonnerai pas qu’on les marie ces deux-là quand je vois que la petite est attachée à lui aussi. »
- « Mais elle n’a même pas deux ans. » s’esclaffa la jeune mariée. « Je… »
- « Ne vous inquiétez pas. Ils ont encore le temps. Alix n’a que neuf ans. » la rassura Owen « Et je préfèrerai un mariage d’amour pour mon fils qu’un mariage arrangé comme pour moi. »
Eléanore était épuisée de sa journée alors qu’il était déjà tard, surtout pour elle. Jack revint du buffet avec deux verres et en tendit un à son épouse.
- « Owen, je vois que tu as bien pris soin de ma fille. » sourit le souverain en voyant la petite somnolant dans les bras de sa mère.
- « C’est surtout Alix qui s’est occupé d’elle. Je n’ai fait que surveiller. » sourit l’homme en faisant un clin d’œil à Samantha.
Jack vit parfaitement le geste mais préféra ne pas relever. Il savait très bien que son ami ne se permettrait pas de lui prendre sa femme.
- « Jack, il faudrait que j’aille coucher Eléanore. Elle s’est endormie dans mes bras. » fit doucement Samantha.
D’un signe de tête, le souverain appela deux de ses gardes alors qu’un troisième approcha pour prendre délicatement la petite fille contre lui.
- « Allez la coucher et essayez de ne pas la réveiller. » ordonna Jack « Ensuite, veillez sur elle. »
- « Ne nous inquiétez pas. Nous resterons à la surveiller. » s’inclina un des trois hommes.
En douceur, les trois gardes quittèrent la pièce afin de se diriger vers les appartements royaux. Une fois la petite fille couchée, les hommes se mirent à leur poste de surveillance. Un se plaça dans la nursery, le deuxième alla dans la chambre du seigneur alors que le dernier surveilla la porte dans le couloir.
Tard dans la nuit, les seigneurs et leurs familles commencèrent à quitter le château alors qu’ils avaient de la route à faire. Jack leur avait bien proposé l’hospitalité pour la nuit mais ceux-ci avaient refusé afin que les nouveaux mariés puissent profiter de leur premier jour en tant qu’époux.
Après un dernier salut à son ami, Owen baisa la main de la nouvelle dame du château puis quitta à son tour les lieux pour rejoindre son royaume.
Heureux mais épuisés, les nouveaux époux se dirigèrent vers leurs appartements alors que Samantha se dépêcha d’aller voir sa fille. Elle fut rassurée de la voir bien couchée dans son lit et profondément endormie.
- « Merci pour votre surveillance Messieurs. » sourit la jeune mariée aux trois gardes.
Les hommes s’inclinèrent puis quittèrent les appartements royaux non sans avoir souhaité une bonne nuit au couple.
Faisant attention à ne pas faire de bruit, Samantha referma la porte de communication puis se dirigea vers son époux.
Dans un dernier sourire, Jack posa ses lèvres sur celles de son épouse avant de la serrer dans ses bras.
Après une journée aussi chargée, ils appréciaient de se retrouver enfin seuls et au calme.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?