baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 54 : Effrayée

Chapitre 54 : Effrayée

Titiasyl, vendredi 1er novembre 2013

Le lendemain matin, Jack ouvrit les yeux avec l’impression d’être passé sous les sabots d’un cheval. C’est alors qu’il entendit des paroles étouffées provenir de la nursery.
En silence, il ouvrit la porte de communication et se figea en voyant sa fille en pleurs.
Samantha s’occupa d’Eléanore alors qu’elle faisait de son mieux pour la calmer. La petite fille était en pleurs et semblait plus qu’effrayée par cette femme.
- « Maman… » pleura Eléanore « Je veux pas y aller. La dame, elle est méchante avec moi. Je veux rester avec toi, plait. »
- « On dit s’il te plait, ma chérie. » sourit Samantha en entendant le dernier mot de sa fille « Je suis désolée mais tu n’as pas le choix. C’est ton papa qui a décidé et tu dois obéir. »
- « Non, je veux pas. » fit la petit fille alors que ses pleurs redoublèrent. « Il est méchant papa. »
- « Je sais ma chérie, je sais. Mais c’est comme cela. Tu es l’héritière de ton père et par conséquent, tu as une place à tenir et une éducation à acquérir. » dit tristement la jeune maman alors que les paroles qu’elle prononçait lui déchiraient le cœur.
Une fois qu’elle eut terminé de préparer Eléanore, Samantha la prit dans ses bras et se dirigea vers la chambre du souverain.
- « Je veux que tu me promettes d’être bien sage et d’obéir à la dame, Eléanore. » ordonna doucement la jeune fille en déposant son enfant sur le sol.
- « Promis maman. » répondit la petite fille en laissant des larmes couler le long de ses joues.
Samantha se baissa et fit un gros câlin à Eléanore. Après un dernier bisou sur la joue, la jeune maman quitta les appartements royaux les larmes aux yeux et sans même un regard ou un geste pour son époux.
Jack regarda son épouse partir alors qu’il savait qu’il avait fait une erreur en crachant ces mots au visage de son épouse concernant son rang ou son éducation. Néanmoins, il ne pouvait faire autrement alors que tous les héritiers devaient avoir un enseignement strict.
Pourtant, il ne pouvait que reconnaitre que Samantha s’occupait admirablement bien d’Eléanore et que celle-ci était bien élevée.
Le souverain fut coupé dans sa réflexion lorsque la porte de ses appartements s’ouvrit pour laisser passer l’éducatrice de son héritière.
Il remarqua que la petite fille se mit à trembler fortement en se décalant pour se coller contre ses jambes.
- « Seigneur. » fit la femme en s’inclinant. « Je viens chercher l’héritière. »
- « Eléanore, il faut y aller maintenant. Passe une bonne journée. » fit simplement Jack en faisant un baiser sur le front de la petite fille.
Sachant qu’elle se devait d’obéir comme sa mère lui avait dit, Eléanore baissa la tête et rejoignit la femme afin d’aller dans la salle de classe.
Ayant beaucoup de travail, Jack quitta rapidement son bureau tout en attrapant un garde de son escorte personnelle au passage.
- « Suivez ma femme à bonne distance. Surveillez-la de loin jusqu’à ce qu’elle rentre au château. Qu’il ne lui arrive rien et surtout, qu’elle ne vous voit pas. » ordonna le souverain, inquiet pour son épouse.
- « A vos ordres seigneur. » fit l’homme en se dirigeant en courant dans la direction empruntée par la jeune fille.
Tout en discrétion, le garde suivit Samantha qui marchait en direction de la rivière. Comme la veille, elle retrouva Alec assis au bord de l’eau.
- « Bonjour. » souffla la jeune fille.
- « Bonjour Samantha. » sourit à son tour le jeune homme.
Ils passèrent une journée tranquille alors qu’ils se rapprochaient de plus en plus l’un de l’autre. Alec était courtois et poli envers la jeune fille alors qu’il n’avait pas eu le moindre geste déplacé.
Samantha appréciait de pouvoir discuter avec quelqu’un de son âge surtout dans la tourmente qu’elle traversait.
Un peu plus loin, le garde surveillait discrètement les deux jeunes gens et faisait bien attention à ce qu’il n’arrive rien à la jeune souveraine.
La journée passa rapidement pour Jack et son épouse. En même temps, vu la charge de travail du souverain, il avait largement de quoi faire pour s’occuper l’esprit.
Au coucher du soleil, Samantha salua Alec et quitta les abords de la rivière pour retourner au château. Le jeune homme ne songea toujours pas à regarder la direction qu’elle prenait alors qu’il se dépêcha de rentrer chez lui également.
Une fois dans ses appartements, la jeune fille se retrouva en quelques secondes avec une Eléanore en pleurs dans ses bras. La petite fille tremblait tant qu’elle pouvait alors qu’elle semblait terrifiée.
Le garde chargé de la surveiller quitta rapidement les lieux alors qu’il sentait qu’elles avaient besoin d’être seules au plus vite.
Après avoir réussi tant bien que mal à calmer sa fille, Samantha s’occupa de la faire diner puis joua un peu avec elle.
Décidant qu’il était l’heure d’aller au lit, la jeune fille prit Eléanore dans ses bras et la mit au lit après lui avoir fait mettre sa tenue de nuit.
Une fois couchée, la petite fille agrippa sa mère avec force et se blottit le plus possible contre elle. Samantha trouva ce comportement bizarre mais mit cela sur le compte de la séparation.
Elle entendit Jack rentrer mais fit semblant de dormir alors qu’elle ne voulait toujours pas lui adresser la parole et encore moins le voir.
Celui-ci ne chercha même pas à venir voir dans la chambre sachant qu’il aurait droit à la même vision que la veille. Malheureux, Jack sauta le diner et alla se coucher directement.
Le début de nuit se passa dans le calme pour la famille souveraine.
- « AHHHHHHHHH ! » hurla Eléanore au beau milieu de la nuit.
- « Chut… Tout va bien ma puce. Ce n’est qu’un cauchemar. Rendors-toi. » murmura Samantha en berçant tendrement sa fille.
- « Aie… Maman bobo… » dit la petite fille lorsque sa mère la serra un peu plus fort contre elle.
- « Bobo ? » s’étonna Samantha « Tu as mal quelque part ? »
Eléanore se contenta d’acquiescer alors qu’elle montra un endroit sur son coté à l’aide de son petit doigt.
Ne comprenant pas comment sa fille pouvait avoir mal à cet endroit, la jeune maman se leva et alluma rapidement une bougie. Elle mit Eléanore debout et lui ôta délicatement sa chemise de nuit.
Samantha fut rapidement horrifiée devant la vue qui s’offrait à elle. Elle demanda à la petite fille de ne pas bouger le temps qu’elle puisse aller chercher son papa.
Rapidement, elle ouvrit la porte de communication et vit Jack dormir à poings fermés. Avisant un verre posé sur la table, elle l’attrapa et le jeta avec force contre la tête du lit.
Ce fut le fracas qui réveilla le souverain en sursaut alors qu’il ne comprenait pas comment des éclats de verre pouvaient se trouver dans son lit.
- « C’EST CA L’EDUCATION QUE DOIT RECEVOIR MA FILLE ?? » hurla Samantha dans tous ses états.
- « TU N’AS AUCUNEMENT LE DROIT DE ME HURLER DESSUS AINSI ! » hurla à son tour le souverain en quittant le lit.
- « MA FILLE EST COUVERTE DE BLEUS ET TERRORISEE ALORS JE CRIE SI JE LE VEUX !  » tacla la jeune fille encore plus furieuse.
- « Elle a très bien pu tomber dans la journée voyons. » gronda Jack en essayant de ne pas hurler.
Rouge de colère, Samantha attrapa le souverain par le col et le traina dans la chambre d’Eléanore.
- « Tu crois franchement qu’une chute peut être responsable de cet état ? » gronda la jeune fille en montrant la petite du doigt.
- « Elle a pu tomber plusieurs fois. Elle n’a pas deux ans, c’est normal. » soupira Jack, comme las de la situation.
- « ESPECE DE SALOPARD ! QUITTE CETTE CHAMBRE SUR LE CHAMP ! » hurla de nouveau Samantha en giflant le souverain « TU N’ES QU’UN CONNARD DE SEIGNEUR ! »
Abasourdi devant la réaction de son épouse, Jack quitta rapidement la chambre alors que la jeune fille referma la porte derrière lui sans même lui laisser le temps de dire ou faire quoi que ce soit.
- « Ne t’inquiète pas ma chérie. Je suis là. » fit Samantha en rhabillant sa fille et en la berçant tendrement contre elle.
Ce n’est qu’après plusieurs heures de cauchemars et de pleurs, qu’Eléanore finit par tomber de fatigue dans les bras de sa mère.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?