baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 60 : Une joie partagée

Chapitre 60 : Une joie partagée

Titiasyl, jeudi 7 novembre 2013

La nuit du couple avait été tendre et câline alors que leurs ébats avaient duré jusqu’au petit matin.
- « Je vais organiser une grande fête pour annoncer la venue d’un prochain héritier O’Neill. » sourit Jack en serrant son épouse dans ses bras.
- « Oh Jack… Ça ne me plait pas vraiment. » grogna Samantha en embrassant le torse de son mari « L’idée que tout un tas de seigneurs viennent au château ne me remplit pas franchement de joie. »
- « Ma chérie, je suis tellement heureux de cette nouvelle paternité que j’ai envie de le dire à tout le monde. » fit le souverain heureux.
- « Dans ce cas… » fit la jeune fille en s’installant à califourchon sur son homme « N’invite que les souverains proches de toi. »
- « Vas pour les seigneurs proches ! » murmura Jack alors qu’il attira Samantha vers lui pour l’embrasser.
Après un tendre mais passionné câlin, le couple se leva tranquillement et prit son petit déjeuner en amoureux avant de laisser place à une journée chargée autant pour l’un que pour l’autre.
Une semaine plus tard, plusieurs souverains arrivèrent au château et saluèrent le couple royal.
- « Jack mon ami. Quel plaisir de te revoir. » sourit Owen en prenant son ami dans ses bras.
- « Moi aussi, Owen. » fit Jack en lui rendant son accolade.
L’épouse d’Owen resta en retrait alors qu’elle gardait la tête baissée.
- « Ravi de te revoir Alix. » sourit Jack en regardant le jeune garçon.
- « Moi aussi, Jack. » fit l’enfant.
- « Samantha, vous êtes toujours aussi ravissante. » sourit le souverain invité.
- « Merci, seigneur. » s’inclina la jeune fille en rougissant.
Les autres invités arrivèrent quelques instants plus tard alors qu’ils se retrouvèrent tous dans la salle de réception.
- « Mes amis, je vous ai tous invités afin de vous faire part d’une merveilleuse nouvelle. » sourit Jack à tous ses amis.
Tous attendirent que le souverain continue de parler alors que celui-ci fit signe à son épouse de venir le rejoindre.
- « Mon épouse et moi-même allons avoir un nouvel enfant d’ici quelques mois. » fit Jack, très heureux en serrant Samantha dans ses bras.
Les félicitations fusèrent et tous s’empressèrent de féliciter le souverain. Les invités adressèrent également leurs félicitations à Samantha alors qu’ils appréciaient grandement la jeune fille.
Un peu plus loin, Alix et Eléanore jouaient ensemble comme à leur habitude.
- « Ces deux-là sont vraiment inséparables. » rit Owen sachant que Jack allait enrager.
- « Je le tiens à l’œil ton fils. » grogna le souverain, en surveillant les enfants. « Mais elle lui montre sa culotte !!!! Et il regarde en plus !!!!! »
Jack allait se diriger vers eux lorsqu’il fut retenu par son époux.
- « Chéri, ce ne sont que des enfants voyons. » sourit Samantha en passant un bras autour de la taille de son époux. « Laisse-les tranquille. »
- « Mais… » fit Jack, ahuri.
- « Laisse-les. Ils ont dix et deux ans Jack. » fit Samantha en secouant la tête amusée.
- « Tu sais, Jack, vu comment nos enfants sont proches l’un de l’autre, on va finir par les marier ! » rit Owen en regardant son ami.
- « Jamais ! Ma petite fille ne se mariera pas et restera toujours avec moi ! » grogna Jack.
Samantha ne put retenir son éclat de rire sous les paroles de son époux.
- « Nous pourrions lier nos enfants pour un futur mariage dans quelques années, Jack. « Fit Owen, sérieusement.
Samantha cessa instantanément de rire en entendant ses mots alors qu’elle réalisa que c’était une chose pouvant facilement se produire. Elle ne voulait pas de ce genre de mariage pour sa petite fille mais malheureusement, seul le seigneur était en mesure de décider de l’avenir de leur fille.
- « Hors de question, Owen. » gronda Jack « Je veux que ma fille puisse faire un mariage d’amour et ne connaisse pas l’enfer des unions arrangées. »
- « Tu as tout à fait raison mon ami. » fit Owen en souriant « Seuls les mariages d’amour devraient exister. »
Jack fut ravi de voir que son ami était du même avis que lui alors qu’un autre seigneur appela le souverain à le rejoindre.
Owen resta près de Samantha et se permit d’observer la jeune fille alors qu’elle avait son regard fixé sur son époux.
- « Vous savez, Samantha, je suis terriblement jaloux de Jack. » fit Owen, l’air calme
- « Pour quelle raison seigneur ? » fit Samantha, étonnée par ses paroles.
- « Parce ce qu’il vous a comme épouse. » sourit l’ami de la famille.
- « Seigneur ? » s’inquiéta rapidement la jeune fille en faisant un pas en arrière.
- « Vous le regardez avec tellement d’amour dans les yeux que je l’envie. » expliqua Owen « Mon épouse ne m’a jamais regardé ainsi. A vrai dire, elle me hait et a été heureuse de me donner un fils dès sa première grossesse. Depuis la naissance d’Alix, je me contente de choisir des esclaves pour partager ma couche afin d’assouvir mes besoins. »
- « … »
- « Ne vous inquiétez pas. Je vous apprécie, Samantha mais cela s’arrête là. » fit l’homme pour la rassurer.
- « Votre union a été arrangée n’est-ce pas ? » demanda la jeune fille timidement.
- « Oui, mon mariage a été célébré une année avant celui de Jack avec Sara. » souffla Owen « Et mon épouse me hait et n’aime absolument pas Alix. »
Samantha allait répondre lorsque plusieurs seigneurs vinrent la féliciter puis la saluer avant de quitter le château et rejoindre leurs royaumes. Owen rejoignit Jack afin de discuter avec leur voisin commun et Samantha se retrouva un instant seule à proximité du buffet.
- « Comment pouvez-vous supporter de porter un autre enfant de votre seigneur ? » fit méchamment l’épouse d’Owen.
- « Je n’ai pas à supporter cela. J’aime profondément mon époux et nous sommes heureux de cette grossesse. » grogna Samantha, furieuse « De plus, je vous demanderai de ne plus me poser ce genre de question ou je risque d’être encore plus méchante la prochaine fois. « 
Les époux de ces dames avaient tout vu et entendu de la scène et Jack se laissa aller à sourire sous les paroles de son épouse.
- « Il n’y a pas à dire, Jack, tu as vraiment de la chance d’avoir Samantha pour femme. » sourit Owen.
- « J’ai plutôt de la chance qu’elle soit tombée amoureuse de moi après ce que je lui ai fait subir. » souffla Jack, se sentant toujours coupable.
- « Chéri, je t’ai déjà dit d’oublier cela. » gronda gentiment Samantha en passant son bras autour de la taille de son époux.
Jack regarda sa femme avec amour et soupira légèrement avant de se laisser aller à sourire. Rapidement, il lui donna un baiser et la serra contre lui.
Après tout, ils s’aimaient et leur famille allait bientôt compter un nouveau membre. Rien ne pouvait le rendre plus heureux.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?