baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 68 : Enfin soulagé

Chapitre 68 : Enfin soulagé

Titiasyl, vendredi 15 novembre 2013

Trois jours. Cela faisait trois longues journées que Samantha se trouvait étendue sur son lit, inconsciente.
Jack était mort d’inquiétude et était très irritable. Alec se trouvait dans le château depuis deux jours et s’occupait parfaitement d’Eléanore. La petite fille cauchemardait la nuit et cela faisait donc trois nuits que le souverain dormait en pointillé.
Il était exténué mais montrait bonne figure à tout le château.
Dans les appartements royaux, un garde se trouvait toujours près du lit et veillait la dame du château.
- « Mmmhhh » entendit l’homme alors qu’il regardait un peu le paysage par la fenêtre.
Le garde vit les yeux de Samantha papillonner et se rapprocha doucement d’elle lorsqu’elle commença à s’agiter.
- « Restez calme, Madame. Tout va bien. » essaya de la rassurer l’homme « Je fais appeler le seigneur. »
Rapidement, le garde se dirigea vers la porte puis l’ouvrit pour se retrouver dans le couloir.
- « Fais vite prévenir le seigneur que son épouse se réveille. » ordonna l’homme à son comparse.
Le garde acquiesça et partit en courant vers le bureau du seigneur afin de lui annoncer la bonne nouvelle.
Alors que le souverain se trouvait en réunion avec ses administrateurs, le souverain vit un garde arriver essoufflé devant la porte.
- « Seigneur… » fit difficilement l’homme « Votre épouse vient de se réveiller. »
Sans un regard ni même un mot pour ses sujets, Jack quitta le bureau au pas de course et prit la direction de ses appartements.
Il ouvrit rapidement la porte et se dirigea toujours en courant vers le lit. Le garde présent s’éclipsa afin de laisser le couple seul un moment.
- « Oh ma chérie… Tu es enfin réveillée… » fit Jack, très heureux de la voir les yeux ouverts.
- « Parle moins fort. J’ai très mal au crane. » fit doucement la jeune femme en portant l’une de ses mains sur sa tête.
- « Pardon ma puce.. » murmura le souverain. « C’est mieux ainsi ? »
- « Oui, ça fait moins mal ainsi. » répondit difficilement Samantha.
- « Ça va alors. » répondit Jack toujours en murmurant « GARDE ! »
- « Jack, s’il te plait….Arrête de hurler comme ça. » grogna la jeune femme.
- « Oh excuse-moi, ma chérie. » murmura le souverain désolé et tout penaud.
- « Seigneur. » fit un garde en s’inclinant alors qu’il venait de rentrer dans la chambre.
- « Fais prévenir le médecin. Qu’il vienne ausculter mon épouse rapidement. » murmura le souverain.
Comprenant l’attitude de son maitre, le garde se contenta de s’incliner afin de montrer qu’il avait bien compris puis quitta la chambre sans un bruit.
Le médecin arriva quelques minutes plus tard alors qu’il fit attention à faire le moins de bruit possible, ayant été mis au courant par le garde.
Délicatement, l’homme posa sa trousse sur le lit et examina la jeune femme.
- « Où avez-vous mal exactement ? » demanda doucement le docteur.
- « J’ai très mal au crâne et un peu aux cotes. » répondit Samantha.
- « Je vais vous donner une décoction pour votre mal de tête. » expliqua le médecin « Pour vos cotes, cela va passer. Vous avez un gros hématome dû au fait que vous teniez votre fille dans vos bras au moment de votre chute. »
Après lui avoir faire boire la potion, le docteur s’intéressa à la grossesse de la jeune femme.
- « Sentez-vous le bébé bouger ? » demanda l’homme de sciences alors qu’il avait entendu le cœur du petit battre avec son stéthoscope.
- « Oui, il bouge de temps en temps. » fit Samantha en souriant alors qu’elle posa sa main sur son ventre.
- « C’est parfait. » sourit le médecin. « Vous allez devoir garder le lit quelques jours encore afin de vous remettre de votre chute. Vous avez besoin de repos et de calme le plus possible. »
L’homme de sciences quitta la pièce sur un signe de tête du souverain alors qu’il était certain que la jeune femme garderait le lit.
- « Jack… Où est Eléanore ? » fit doucement Samantha alors que son regard parcourut la pièce pour finir par voir la porte de communication avec la nursery ouverte puis se mettant à pleurer « Oh….mon dieu… elle a été blessée ? C’est ça ? J’ai fait mal à ma fille ? »
- « Chut… Calme-toi… Eléanore va très bien. Tu l’as protégée comme il le fallait. Elle n’a absolument rien eu. » sourit doucement Jack voulant rassurer sa femme « Elle se trouve en ce moment dans les jardins avec Alec. « 
- « Avec Alec ? » fit Samantha en fronçant les sourcils
- « Oui. Elle a été choquée par ta chute alors elle refusait de me lâcher ou de dormir. J’ai dû faire appel à Alec afin qu’il la garde pour que je puisse mener mes réunions convenablement. »
- « Oh… » sourit la jeune femme avant d’ajouter tristement « Je veux la voir s’il te plait. »
- « Bien sur ma puce. J’envoie tout de suite un garde pour la faire chercher. »
Jack se leva rapidement et alla ouvrir la porte de la chambre afin de se retrouver face à un garde.
- « Va chercher Eléanore. Tout de suite. » ordonna le souverain avec le sourire.
Le garde s’inclina et partit sur le champ vers les jardins afin de conduire la petite fille ainsi qu’Alec vers les appartements royaux. Jack attendait tranquillement à la porte de sorte à pouvoir prévenir sa fille qu’il ne fallait pas parler trop fort à coté de Samantha.
- « Papa… » sourit la petite fille en se jetant dans les bras de son père.
- « Ma puce. Maman est réveillée. » sourit Jack en lui faisant un câlin « Mais elle est très mal à la tête alors il faudra que tu parles doucement pour pas lui faire encore plus mal. Et tu ne lui sautes pas dessus non plus parce qu’elle a plein de bobos partout. D’accord ? »
- « D’accord papa. » fit joyeusement Eléanore.
- « Attends ici. » fit Jack à l’attention d’Alec.
Avec précaution, le souverain entra dans la chambre avec sa fille dans ses bras alors que celle-ci était heureuse de voir sa maman assise dans le lit et les yeux ouverts.
Jack posa Eléanore sur le lit et c’est tout en douceur que la petite fille se lova dans les bras de Samantha.
- « Coucou maman » murmura la petite fille « Tu as fini de faire dodo ? »
- « Oui, ma puce, j’ai fini. » répondit la jeune femme en serrant son enfant contre elle.
La petite famille resta un long moment ensemble jusqu’à ce que Samantha se mette à bailler. En douceur, Jack expliqua à Eléanore qu’il fallait laisser maman se reposer un peu et qu’ils reviendraient tous les deux pour le repas du soir.
Après un dernier câlin pour la petite fille et un dernier baiser pour Jack, ils quittèrent la pièce afin de laisser la jeune femme dormir un peu.
Le souverain confia Eléanore à Alec puis retourna à son bureau, le cœur léger. Son épouse avait repris conscience, le bébé allait bien et c’était tout ce qui comptait pour lui à l’instant présent.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?