baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 79 : Que s’est-il passé ?

Chapitre 79 : Que s’est-il passé ?

Titiasyl, mardi 26 novembre 2013

Samantha était confortablement installée dans le lit avec sa petite fille endormie à ses côtés. La mère d’Alec avait pris le nouveau-né afin de lui mettre des langes pour ne pas qu’il reste tout nu.
N’ayant pas de vêtements, la maitresse des lieux emmitoufla le bébé dans une petite couverture bien chaude et le redonna à sa mère.
- « Je suis navrée madame mais je n’ai pas grand-chose de plus à offrir. » s’inclina la vieille dame, gênée et apeurée.
- « Ne soyez pas désolée. » sourit Samantha « Ce que vous faites est déjà suffisant. Et je vous en remercie infiniment. »
Les deux femmes se sourirent puis la jeune maman mit son bébé au sein avant de reporter son attention sur le garde assis sur le sol.
- « Je vous écoute maintenant. » dit Samantha, impatiente d’avoir les explications de sa garde personnelle.
- « Lorsque Xelio est arrivé au château en se proclamant nouveau souverain, nous avons choisi d’accéder à sa requête et de nous rallier à lui. » commença le garde le plus ancien.
- « Pourquoi ? » demanda la jeune femme, le visage fermé.
- « Parce que nous n’avons vu que cette solution pour pouvoir vous protéger au mieux. » répondit l’homme « Nous sommes restés fidèle au seigneur O’Neill et ce n’est pas prêt de changer. »
- « Pourquoi ne m’avoir rien dit ? » questionna Samantha.
- « Dans l’urgence, nous avons pensé que le fait que vous croyiez que nous avions changé de maitre était le mieux pour tous. » expliqua le garde avant d’ajouter, penaud « Sachez que nous sommes vraiment désolés de ne vous avoir rien dit. »
- « Vous avez fait ce que vous pensiez être le meilleur. » fit doucement la jeune femme en regardant ses enfants « Je suis sûre que mes enfants sont vivants grâce à cela. »
Les gardes regardèrent tendrement les enfants avant que le plus ancien ne se décide à continuer son récit.
- « Nous nous sommes rapidement concertés tous les six et nous avons décidé de rester par équipe de deux. C’était ainsi plus facile pour vous faire quitter le château au plus vite. » continua d’expliquer le garde « Lorsque vous avez été consignées dans vos appartements, nous y avons vu la meilleure des opportunités. »
- « Sauf que Xelio était arrivé avec ses gardes avant vous. » souffla Samantha en laissant quelques larmes couler à ce souvenir.
- « Malheureusement oui. » fit le garde en baissant la tête « A notre arrivée, nous avons vu deux hommes partir vers les cellules avec Eléanore hurlant dans leurs bras. Hélas, nous n’avons rien pu faire. »
- « Comment avez-vous réussi à faire sortir ma fille du château ? » demanda la jeune femme.
- « Par chance, deux d’entre nous ont été assignés à la garde de la cellule où elle avait été jetée. » répondit le garde « Ainsi, dès qu’ils ont été seuls avec elle, ils ont ouvert la cellule puis l’en ont sortie après l’avoir prise dans leurs bras. Comme elle a confiance en nous, lui dire de se taire et de ne faire aucun bruit a été facile. »
- « Ça ne m’explique pas comment vous avez pu quitter le château avec tous les gardes qui rodaient dans les couloirs. » releva Samantha.
- « Ils ont réussi à rejoindre le passage secret grâce à la complicité d’autres gardes. » sourit l’homme « Vous devez savoir que tous les gardes du château sont restés fidèles à notre seigneur. Ils ont fait la même chose que nous. Afin de protéger le château ainsi que vous, ils ont fait semblant de se rallier à Xelio. »
La jeune femme resta pensive à l’entente de ces paroles puis observa ses enfants avec tendresse.
Eléanore dormait toujours blottie contre elle alors que le bébé avait relâché le téton de sa mère et dormait paisiblement.
En douceur, Samantha remit sa robe en place et vit la mère d’Alec s’approcher timidement.
- « Madame, j’ai toujours le berceau qui a servi à mes fils. Souhaitez-vous y mettre votre bébé ? » demanda la maitresse des lieux.
- « Je ne peux pas me lever avec Eléanore contre moi. » fit doucement la jeune femme en regardant sa petite fille.
- « Me permettez-vous de prendre votre bébé afin de le coucher dans le berceau ? » fit la vieille femme en souriant doucement.
- « Bien sûr. Allez-y, je vous laisse le prendre. Je ne voudrais pas réveiller ma fille. » répondit Samantha, reconnaissante.
Tout en douceur, la mère d’Alec prit le bébé dans ses bras et le déposa dans le berceau avant de le couvrir d’une nouvelle couverture afin qu’il n’attrape pas froid.
- « Merci. » sourit la jeune femme alors que la maitresse des lieux fut stupéfaite d’entendre de tels mots provenir de la souveraine.
Voyant que Samantha attendait la suite de son récit, le plus ancien des gardes continua ses explications.
- « Une fois la petite princesse en route vers le village, nous avons pris la décision de vous faire quitter le château également et le plus vite possible afin de profiter de la nuit. » dit l’homme « Malheureusement, nous avons eu un contretemps. »
- « Un contretemps ? » s’étonna la jeune femme « Quel contretemps ? »
- « Le travail étant commencé, nous ne pouvions prendre le risque de vous déplacer. » soupira le garde « De plus, avec Xelio dans vos appartements, nous aurions mis votre vie et celle du bébé en danger en voulant le faire. Nous avons donc dû nous résigner à attendre la naissance. »
Les gardes et la souveraine se fixaient du regard. Dans celui des gardes, on pouvait lire un grand respect et une profonde fidélité. Dans celui de Samantha se distinguaient une grande gratitude pour les avoir sauvés tous les trois et un profond soulagement de pouvoir compter sur les gardes du château…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?