baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 87 : Punition

Chapitre 87 : Punition

Titiasyl, mercredi 4 décembre 2013

Pendant ce temps, Samantha était presque trainée vers le château alors que ses mains étaient liées entre elles sur le devant.
Les larmes coulaient le long de ses joues alors qu’elle ne savait pas du tout ce qui l’attendait dans la forteresse. Mais pour avoir eu un aperçu des colères de Xelio juste avant la naissance, elle ne pouvait que craindre le pire.
La seule chose qui la soulageait était que ses enfants se trouvaient bien en sécurité pour le moment. Et pour rien au monde, elle ne révèlerait leur cachette.
- « Je t’en prie, Jack. Reviens vite. » murmura Samantha entre ses larmes alors que l’entrée principale du château était toute proche.
A leur arrivée dans la cour, la jeune femme vit tout de suite Xelio, raide comme un piquet et lui souriant d’un air sadique. Toutefois, elle vit rapidement la fureur dans son regard, sûrement par le fait de constater que les enfants n’étaient pas avec elle.
Samantha fut menée jusqu’aux pieds du seigneur alors que celui-ci la toisait du regard.
- « Où sont les enfants ? » gronda Xelio, les mains derrière le dos.
- « Vous me les avez pris pour les faire exécuter. » pleura la jeune femme.
- « MENTEUSE !  » hurla le seigneur en la giflant violemment.
Sous la force du coup, Samantha tomba sur le sol alors qu’elle ne quittait pas l’usurpateur du regard.
- « TU SAIS TRÈS BIEN OU ILS SONT !!  » continua d’hurler Xelio tout en enchainant les coups.
- « JE N’EN SAIS RIEN !  » hurla la jeune femme à son tour en essayant de se mettre en boule « VOUS ME LES AVEZ PRIS.  »
- « AVOUE !! » fit le seigneur en plaçant finalement la pointe de son épée sous le cou de Samantha.
- « VOUS AVEZ TUE MES BEBES ! » fit la jeune femme en campant sur ses positions.
En effet, elle n’était pas du tout disposée à avouer où étaient cachés ses enfants alors même qu’elle risquait sa vie.
Soudain, Xelio rangea son arme dans son fourreau et attrapa Samantha par le col de sa robe avant de la trainer sur le sol.
- « Puisque tu ne veux pas me dire où se trouvent les enfants » fit le seigneur en riant « J’ai une méthode qui te fera avouer. »
- « PUISQUE JE VOUS DIS QUE JE N’EN SAIS RIEN ! » hurla une nouvelle la jeune femme, effrayée.
A l’aide d’une corde qu’un de ses hommes lui avait apporté, Xelio attacha Samantha par les poignets avant de lancer le lien, le faisant ainsi passer par-dessus une arche.
Toujours aussi furieux, le seigneur tendit la corde afin que la jeune femme se retrouve debout et les bras maintenus en l’air.
- « Garde ! » hurla le souverain « Donne-moi mon fouet ! »
Samantha écarquilla les yeux de stupeur à l’entente de ces paroles puis ferma les yeux de désespoir avant de reprendre vivement.
- « Vous n’avez pas le droit de me faire cela ! » gronda la jeune femme « Mon mari vous tuera pour tout ce que vous m’aurez fait subir. »
- « Mais tu seras morte à son arrivée, ma belle. » murmura Xelio alors qu’il s’était rapidement approchée d’elle.
Juste avant de s’éloigner, celui-ci lécha la joue de Samantha alors qu’elle ne put retenir un frisson de dégout.
- « Je vais m’occuper de toi, beauté. » sourit le seigneur alors qu’il lui déchira le dos de sa robe avant de reprendre sa place un peu plus loin « Ensuite, tu sauras qui est le maitre ici. »
Avant même que la jeune femme ait pu répondre quoi que ce soit, Xelio abattit son fouet sur le dos de celle-ci alors qu’elle ne put retenir son cri.
- « AHHHHHHHHHH !  » hurla Samantha de douleur.
- « Dis-moi où se trouvent les enfants ! » redemanda une nouvelle fois le seigneur.
- « Allez… au… diable…. » souffla difficilement la jeune femme.
- « Je n’arrêterai que lorsque j’aurai la réponse à ma question. » ricana Xelio avant de frapper une nouvelle fois. « Où sont-ils ? »
- « Je… n’en… sais… rien… » persista Samantha.
Les hurlements de la jeune femme résonnaient dans la cour du château alors que le seigneur ne faisait vraiment pas dans la douceur.
Elle avait déjà reçu quatre coups de fouet et son dos était en feu. Samantha n’était pas certaine de pouvoir résister longtemps mais elle ne dirait jamais où se trouvaient ses petits.
Autour d’eux, les gardes assistaient à la scène alors que certains avaient le sourire aux lèvres. Ceux-ci faisaient partie des serviteurs de Xelio.
Mais plusieurs autres, appartenant aux hommes de Jack, se trouvaient debout, les bras le long du corps alors que leurs poings étaient si serrés que les jointures en étaient blanches. Ces hommes serraient les dents et on pouvait voir la colère et l’indignation dans leurs regards.
Malheureusement, tant que leur seigneur ne se trouvait pas parmi eux, ils ne pouvaient rien faire pour aider Samantha.
Entre le village et le château, Jack et ses compagnons galopaient à toute allure alors que le souverain était très inquiet pour son épouse.
Qu’allait bien pouvoir lui faire Xelio ?
Serait-elle toujours vivante à son arrivée ?
Que de questions auxquelles Jack avait peur de répondre.
Alors qu’ils se rapprochaient de la forteresse, il leur sembla entendre des hurlements de douleur.
- « Jack ? » fit doucement Owen « Cela ressemble à Samantha. »
- « Oui oui. C’est bien elle qui hurle ainsi. » répondit Jack, blême avant de hurler à ses hommes « PLUS VITE !  »
Soucieux d’obéir mais aussi d’arriver au plus vite, tous firent aller les chevaux encore plus rapidement.
- « On va la sauver, mon ami. » fit Owen pour essayer de réconforter Jack.
- « Je l’espère de tout mon cœur. » répondit gravement le souverain.
Au fur et à mesure qu’ils se rapprochaient du château, Jack n’avait jamais trouvé le chemin aussi long de toute sa vie. Sa femme était en danger et il se devait d’arriver au plus vite…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?