baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 90 : Les enfants

Chapitre 90 : Les enfants

Titiasyl, samedi 7 décembre 2013

Le trajet entre le château et le village ne dura que quelques minutes à peine. Pourtant, il sembla à Samantha qu’il avait duré une éternité.
Lorsqu’ils arrivèrent devant la maison d’Alec, un garde mit rapidement pied à terre et se dirigea vers le couple royal.
L’homme tendit ses bras vers Samantha et l’aida gentiment à descendre de cheval. Jack sauta à terre alors qu’il remercia le garde du regard.
Le souverain n’eut même pas le temps de dire quoi que ce soit à son épouse que celle-ci partit en courant vers la maison.
La jeune femme ne prit même pas la peine de frapper qu’elle rentra à toute vitesse à l’intérieur.
Les quatre gardes présents dans la maison s’étaient levés en entendant des bruits de sabots et avaient mis la main sur le pommeau de leurs épées.
Lorsque la porte s’ouvrit brusquement, ceux-ci ne cherchèrent pas à connaitre l’identité du visiteur et dégainèrent leurs armes.
Jack avait rapidement suivi Samantha et vit ses hommes les épées à la main près à défendre les enfants.
La jeune souveraine fit rapidement un pas en arrière et heurta son époux alors que les gardes rengainèrent leurs armes et s’inclinèrent immédiatement.
- « Seigneur, Madame. » saluèrent les quatre hommes « Nous sommes heureux de voir revoir. »
- «  Mamaaaannnnn !  » cria Eléanore en se jetant dans les bras de sa mère.
- « Ma petite chérie. » fit la jeune femme en serrant sa fille contre elle « Tu vas bien ? »
- « Oui. On a joué aux cubes et la dame m’a donné de la soupe et du pain. » sourit la petite princesse en regardant Samantha « Mais ils ont pas voulu que j’aille jouer dehors. »
- « Ils ont eu raison. J’espère que tu as bien écouté. » sourit tendrement la jeune maman.
- « Oh oui et j’ai pas fait de bêtises. » rigola Eléanore « On va pouvoir rentrer à la maison ? »
- « Oui, on va pouvoir rentrer. » fit Samantha.
De leurs côtés, Alec et sa mère s’étaient rapidement inclinés devant le seigneur alors que la peur pouvait se lire dans leur regard.
- « Merci d’avoir protégé ma famille. » les remercia Jack en souriant gentiment « Je ne l’oublierai pas. »
- « Papaaaaa !  » hurla Eléanore, folle de joie de revoir son père.
- « Ma chérie, comme je suis content de te voir. » sourit Jack en prenant sa fille dans ses bras et la serrant fortement contre lui. « Je suis tellement heureux que tu n’aies rien. »
De son coté, Samantha les observa en souriant avant de se diriger vers son bébé. Celui-ci se trouvait bien emmitouflé dans une petite couverture et posé dans un petit berceau un peu plus loin.
La jeune femme prit délicatement son bébé dans ses bras alors que celui-ci dormait à poings fermés.
Elle s’approcha de Jack le sourire aux lèvres alors qu’elle avait hâte qu’il voit leur bébé.
Le souverain cessa de câliner Eléanore tout en la gardant dans ses bras lorsqu’il sentit la présence de son épouse à ses côtés.
- « Jack, je te présente ta fille. » fit doucement Samantha en lui montrant leur enfant.
Emu de voir son nouveau-né, le seigneur eut les yeux remplis de larmes et ne put s’empêcher de contempler le fruit de leur amour.
- « Elle est magnifique Samantha. » fit Jack alors qu’il n’osait pas toucher le nourrisson « J’ai tellement l’impression de revoir Eléanore lorsqu’elle était bébé. »
- « Tu veux la prendre dans tes bras ? » demanda timidement la jeune femme.
Jack posa Eléanore en douceur sur le sol alors qu’il s’approcha de son épouse.
Délicatement, il prit son bébé dans les bras et la contemplait avec émerveillement.
- « Je suis tellement heureux d’être père de nouveau. » sourit le souverain.
Le visage de Samantha se voila à l’entente des paroles de son époux. Elle avait pensé qu’il aurait été comblé d’avoir un enfant avec elle mais il semblait juste heureux d’avoir un enfant, peu lui importait la mère.
Le seigneur n’avait pas vu le changement de tête chez Samantha alors qu’il contemplait leur nouveau-né.
- « Je suis vraiment heureux d’avoir un nouvel enfant avec toi. » fit le souverain en la regardant tendrement « Je t’aime. »
- « Moi aussi je t’aime. » lui répondit-elle le sourire aux lèvres, plus que radieuse.
La jeune femme récupéra Eléanore dans ses bras et la petite famille resta un petit moment blottis les uns contre les autres, comme pour se rassurer.
Les quatre gardes observaient les retrouvailles de la famille le sourire aux lèvres. Ils avaient eu beaucoup de mal à protéger la souveraine et les enfants mais ils étaient fiers de tout ce qu’ils avaient fait jusqu’à présent.
Alec et sa mère regardaient également la scène se déroulant devant eux. Eux aussi étaient fiers d’avoir contribué à aider la famille royale.
Finalement, après des années d’injustice et de mépris, leur seigneur était devenu un homme bon et désireux de prendre soin de ses sujets…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?