baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 93 : Eclaircissement

Chapitre 93 : Eclaircissement

Titiasyl, mardi 10 décembre 2013

Alors que le couple se trouvait blotti dans les bras l’un de l’autre, les pleurs de Noah retentirent. Samantha allait se lever pour aller le chercher lorsque Jack l’arrêta.
- « Reste ici. Je vais le chercher. » fit le souverain en se levant rapidement.
La jeune femme s’assit donc sur le lit alors qu’elle se cala confortablement, le dos contre la tête de lit.
Lorsque Jack revint dans la chambre, il sourit en voyant son épouse déjà assise et un sein découvert, prête à donner la tétée au petit garçon.
Une fois Noah dans les bras de sa mère et accroché à son sein, Jack prit place au côté de Samantha sur le lit.
- « Je voudrais savoir une chose. » fit le souverain en observant son épouse.
- « Je t’écoute. » fit la jeune femme, inquiète.
- « Pourquoi m’avoir dit que c’était une fille ? » demanda Jack, les sourcils froncés.
Samantha leva les yeux vers son époux, alors que l’inquiétude pouvait se lire dans son regard. Elle savait qu’il ne lèverait jamais la main sur elle, mais elle avait tout de même peur de lui donner la raison.
- « Eh bien…. Comment dire… » fit la jeune femme, inquiète.
- « Dis-le-moi, Samantha… » dit le souverain « Je veux simplement comprendre. »
- « Un peu avant notre mariage, tu m’avais affirmé que tu prendrais avec joie tous les enfants naissant de notre union. »
- « Et c’est le cas. » affirma Jack triste que la jeune femme ne l’ait pas cru.
- « C’est pour en être vraiment sûre que je t’ai dit que c’était une fille. Je voulais voir ta réaction. » murmura Samantha « J’avais besoin d’être certaine que tu accueillerais et aimerais tous nos enfants de la même façon. »
Jack sourit et ne put s’empêcher de caresser tendrement la joue de la jeune femme.
- « Tu sais… » avoua le souverain « Avant toi et la naissance d’Eléanore, seul un fils comptait à mes yeux. Aujourd’hui, je ne veux que ton bonheur et des enfants en bonne santé, rien de plus. »
Noah soupira de contentement et relâcha le sein de sa mère alors qu’il s’était paisiblement endormi. Les deux adultes posèrent un regard tendre sur lui alors qu’ils ne pouvaient être plus heureux qu’en l’instant présent.
En silence, Jack se leva avant de contourner le lit pour aller prendre Noah des bras de sa mère.
Le souverain alla coucher le petit garçon dans son couffin puis rejoignit rapidement son épouse dans leur lit non sans avoir laissé la porte de communication légèrement ouverte.
Lorsqu’il revint dans la chambre, il trouva Samantha couchée et presque endormie alors que celle-ci avait ôté sa robe.
Voyant qu’elle semblait l’attendre pour dormir profondément, Jack retira vivement ses vêtements et alla se placer tout contre son épouse. Il s’installa de sorte à pouvoir la prendre dans ses bras tout en faisant attention aux blessures de son dos.
Soudainement, alors que le couple dormait presque, le souverain eut envie de poser une dernière question à la jeune femme.
- « Samantha… » fit doucement Jack en secouant légèrement la jeune femme.
- « Mhhhh… » gémit-elle « Quoi ? »
- « Est-ce que Xelio s’en est pris à toi ? » demanda le souverain, terriblement inquiet de ce que son épouse aurait pu subir.
- « Sois rassuré. Il n’a fait que me frapper et me fouetter. » répondit Samantha en se tournant difficilement vers lui « Tu n’auras pas la honte d’avoir une épouse souillée. »
- « La seule chose qui m’importe, ma chérie, est que tu n’es pas eu à vivre cela une nouvelle fois. » annonça Jack en la serrant un peu plus contre lui.
- « Juste après la naissance de Noah, si les gardes n’avaient pas allumé un incendie pour faire diversion, il l’aurait fait. » avoua la jeune femme en laissant rouler une larme sur sa joue.
- « Heureusement, il n’a pas réussi. » souffla le souverain, soulagé « Et même si cela avait le cas, je veux que tu saches que jamais je n’aurai eu honte de toi. »
- « Un seigneur n’a pas envie d’avoir une épouse souillée. » contra la jeune femme dans un demi-sommeil.
- « Aucun homme ne veut voir son épouse souillée. » rectifia Jack avant d’enchainer « Si tu avais eu à subir cela une nouvelle fois, j’aurai été là pour t’aider à te reconstruire sans jamais cesser de t’aimer. »
- « Vraiment ? » demanda Samantha, sceptique.
- « Vraiment. » sourit le souverain en la regardant tendrement « Dois-je te rappeler ton état à ton arrivée dans le château ? Que malgré cela, ça ne m’a pas empêché de te convoquer, te faire un enfant puis de t’aimer et de t’épouser. Alors ne doute jamais. »
- « Je t’aime tellement Jack. » sanglota la jeune femme « Merci d’être dans ma vie. »
- « Je t’aime très fort aussi, ma puce. » fit le seigneur en l’embrassant délicatement « Maintenant, il faut dormir. Tu es épuisée. »
- « Tu restes là ? » demanda Samantha, encore marquée par les récents évènements.
- « Je ne te quitte pas. » répondit le souverain.
Dans un soupir de bien-être, la jeune femme s’endormit d’épuisement alors que Jack la garda bien calée contre lui avant de la rejoindre dans les bras de Morphée quelques instants plus tard…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?