baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 95 : Lien fraternel

Chapitre 95 : Lien fraternel

Titiasyl, jeudi 12 décembre 2013

Deux semaines étaient passées depuis la naissance de Noah. Après quelques difficultés d’organisation avec les deux enfants, Samantha avait pris le rythme et s’était bien reposée grâce à l’aide de Jack.
En effet, celui-ci l’aidait beaucoup le soir alors qu’il s’occupait lui-même de leur fille.
Les quelques jours suivant la naissance, Eléanore s’était montrée d’une grande jalousie et refusait totalement la présence du bébé.
Lorsque Samantha avait le petit dans les bras, la fillette venait tout de suite réclamer un câlin à sa mère et essayait de pousser le bébé par terre.
Un jour, la jeune femme avait même surpris Eléanore en train de tirer le couffin dans le couloir alors qu’elle voulait Noah loin du château.
La jeune maman s’était donc armée de patience et avait montré à la petite fille qu’elle s’occupait autant d’elle que du bébé.
Samantha faisait en sorte de privilégier des moments entre filles lorsque le bébé dormait. Elles avaient leur activité spéciale comme disait la jeune femme.
Tous les après-midi, après avoir laissé Noah sous la surveillance d’un garde, la jeune femme emmenait Eléanore dans la salle aquatique et elles passaient ainsi un long moment dans l’eau à s’amuser tranquillement.
Toutes ces petites attentions avaient permis à la fillette d’accepter un peu mieux la présence de son petit frère.
Finalement, afin qu’Eléanore ne se sente pas exclue, Samantha la faisait participer lorsqu’il fallait s’occuper de Noah.
Au bout de quelques jours, la petite fille s’amusait à faire des bisous au petit garçon.
Lorsque celui-ci se mettait à pleurer, Samantha n’avait pas le temps de bouger que déjà Eléanore était près de lui en train d’agiter un petit hochet pour le calmer.
Un après-midi, alors que la jeune femme venait de mettre le bébé au sein, la petite fille se mit à regarder avec curiosité.
- « Ça fait mal maman ? » demanda Eléanore intriguée.
- « Non, ma puce. » sourit Samantha devant l’expression de sa fille.
- « Il te mange le titi. » grimaça la fillette en regardant de plus près.
La jeune femme ne put s’empêcher de rire sous les paroles de la petite fille.
- « Non, ne t’inquiète pas. Il boit le lait qui est dans mon sein. » expliqua doucement Samantha.
- « Y a du lait dedans ? » s’exclama Eléanore, stupéfaite « Je peux lui donner aussi à manger comme toi ? »
- « Oui, y a du lait dedans. Et non, tu ne peux pas lui donner à manger comme moi. » sourit la jeune femme avant de rajouter devant l’air triste de la fillette « Mais tu peux lui donner le biberon si tu le désires. »
- « Oh oui, j’aimerai beaucoup. » rit Eléanore, toute contente.
- « Alors tu lui donneras le biberon la prochaine fois qu’il aura faim. » fit tendrement Samantha en caressant les cheveux de sa fille.
- « Je pourrais aussi nettoyer ses fesses ? » demanda la fillette.
- « Si tu veux. Je te montrerai comment faire et tu feras comme moi. » accepta la jeune femme.
Trois heures plus tard, Noah se mit à pleurer alors qu’Eléanore se précipita près de lui.
- « Pourquoi il pleure encore ? » s’inquiéta la petite fille « Pourtant je l’amuse avec son hochet… »
- « C’est simplement qu’il a faim et les fesses sales, ma chérie. » répondit Samantha en prenant le bébé dans ses bras. « Allez, viens. Je vais te montrer comment on change les langes. »
La fillette se dépêcha de suivre sa maman alors qu’elle se plaça devant celle-ci arrivée à la table à langer.
- « Alors, d’abord, on enlève les vêtements. » commença doucement à expliquer Samantha tout en montrant à sa fille « Ensuite, on ouvre le lange et on prend les produits pour nettoyer.
- « Beurkkk…. » fit la petite fille en se bouchant le nez « Ca sent pas bon du tout… »
- « C’est vrai. » rit la jeune femme de bon cœur « Tu faisais tout pareil bébé, ma chérie. « 
Effarée, Eléanore regardait sa mère alors que celle-ci nettoyait les fesses de Noah. Une fois terminé, Samantha laissa la petite fille faire la même chose qu’elle, puis lui apprit à mettre les langes comme il le fallait.
-« C’est très bien ma puce. » félicita la jeune femme.
- « Tu crois que ça va tenir sur ses fesses ? » s’inquiéta la fillette en observant Noah.
- « Bien sûr. Regarde, je te montre que ça tient comme il faut. » sourit Samantha en levant Noah « Tu vois, les langes sont restées sur ses fesses. »
Eléanore fut plus que ravie de voir qu’elle avait réussi à faire comme sa maman.
Une fois le bébé langé, la jeune femme prit le biberon, qu’un garde avait apporté, alors qu’elle avait tiré son lait un peu plus tôt puis alla s’installer sur le lit avec les deux enfants.
Elle déposa Noah sur le lit et installa confortablement Eléanore avant de lui mettre le bébé dans les bras. Samantha tendit le biberon à la petite fille et lui montra comment le donner.
Ce fut ravie que la fillette nourrit son frère tout en étant aidée par sa maman.
- « Tu sais ma chérie, Noah est petit pour le moment. » commença la jeune femme « Ce qui fait qu’il ne peut pas encore jouer avec toi. Mais bientôt, vous pourrez vous amuser tous les deux. »
- « Chouette alors. » rit Eléanore concentrée sur sa tâche.
C’est à ce moment-là que Jack choisit de rentrer dans la chambre et qu’il vit ce qu’il se passait. Cela ne lui plut pas du tout de voir sa fille donner le biberon au bébé, chose qui ne passa pas inaperçue pour Samantha.
Lorsque Noah eut fini son biberon, la jeune femme récupéra le bébé et laissa la petite fille aller jouer dans sa chambre.
- « Tu as passé une bonne journée mon chéri ? » demanda doucement la jeune femme.
- « Oui. » fit durement le souverain « Je n’apprécie pas du tout ce que je viens de voir Samantha. »
- « Et que n’aimes-tu pas ? » grogna la jeune mère en allant coucher Noah dans son couffin.
- « Je n’aime pas que tu tires ton lait pour le mettre dans un biberon. » gronda Jack.
- « Chéri, je montre simplement à Eléanore qu’elle peut m’aider aussi. » répondit Samantha en se blottissant contre son époux « Je la fais participer afin de lui montrer que je les aime autant tous les deux. Depuis que je fais cela, elle n’est plus jalouse de Noah. »
- « Je n’apprécie pas vraiment mais je te laisse faire comme tu le désires. » finit par dire le souverain en souriant « Après tout, tu élèves parfaitement nos enfants. »
- « Merci mon chéri. » sourit la jeune femme avant d’embrasser le seigneur.
Le couple se dirigea dans la nursery et passa un petit moment à jouer avec Eléanore. Ces moments en famille étaient une chose qu’ils appréciaient plus que tout…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?