baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Sa seigneurie > Chapitre 98 : Présentation

Chapitre 98 : Présentation

Titiasyl, dimanche 15 décembre 2013

Voulant à tout prix protéger son épouse et prouver l’existence de leur fils, Jack décida de donner une soirée dans son château avec tous les seigneurs.
Ainsi, il pourrait leur présenter Noah et Samantha serait ainsi définitivement tranquille.
Le soir de la fête, la jeune femme s’était occupée de préparer les enfants alors qu’elle attendait que Jack les rejoigne.
Lorsque celui-ci entra dans leur chambre, il fut surpris de constater que son épouse n’était pas prête.
- « Samantha, tu n’es pas habillée ? » s’étonna le souverain.
- « Non, je suis désolée. » fit la jeune femme en baissant la tête avec inquiétude « Les petits ne m’ont pas laissée deux minutes tranquille afin que je puisse me préparer. »
- « Ce n’est pas grave. » sourit Jack en l’embrassant « Je gère les enfants pendant que tu te prépares. »
D’un sourire, Samantha se dirigea vers son armoire et en sortit une jolie robe. Une fois habillée, elle se coiffa alors qu’elle laissa ses cheveux détachés sachant que le souverain l’aimait beaucoup ainsi.
Une fois qu’elle eut terminé, la jeune femme prit Noah dans ses bras alors que Jack prit leur fille contre lui. Ils quittèrent la pièce pour rejoindre la salle de réception alors que Samantha était assez inquiète.
- « Tout se passera bien ma chérie. Ne te tracasse pas. » fit le souverain en passant un bras autour de sa taille.
- « Je l’espère. » souffla la jeune femme.
- « Je vais leur expliquer les choses et ils n’auront d’autre choix que de te laisser tranquille. » déclara Jack voulant la rassurer.
Arrivés devant la salle, Samantha souffla un bon coup et suivit le souverain à l’intérieur.
De nombreux seigneurs étaient présents et s’étaient retournés à leur entrée.
Jack les salua tous et eut la satisfaction de voir certains changer de tête à la vue de Noah.
Comme tous avaient déjà vu Eléanore et Samantha, le souverain prit Noah dans ses bras après avoir déposé la petite fille sur le sol.
- « Messieurs, je vous présente notre deuxième enfant. » fit Jack en souriant, fier de lui « Noah est en pleine forme et fait le bonheur de ses parents. »
De son coté, à peine les pieds sur le sol, Eléanore se précipita vers Alix qui se trouvait un peu plus loin.
Samantha se laissa aller à sourire alors que Jack se renfrogna rapidement.
- « Oh chéri, cesse de râler. » rit la jeune femme « Dans quelques années, tu seras heureux que ce soit lui plutôt qu’un inconnu qui demande sa main. »
- « Mffff… Je n’en suis pas sûr » grogna le souverain alors que son regard se porta sur un point de la salle « Je vais aller présenter Noah à un seigneur. Toi, tu restes là. »
- « Bien. » fit tristement Samantha en laissant son époux prendre le bébé.
- « Je préfère que tu n’approches pas cet homme par mesure de sécurité, ma puce. » expliqua le seigneur « Je ne voulais être désobligeant, excuse-moi. »
- « Ce n’est pas grave. » répondit la souveraine « Je te laisse y aller. Je vais aller me mettre un peu à l’écart. »
Jack hocha la tête et partit rapidement voir le seigneur en question.
Alors qu’elle s’était un peu éloignée, Samantha fut agrippée et collée contre un mur alors qu’elle sentit un homme se coller contre son corps.
- « Tu es toujours aussi exquise, belle esclave. » sourit le seigneur en posant ses mains sur elle « J’ai grandement envie de jouer avec toi. »
- « Je… Je… suis l’épouse d’un seigneur. » fit la jeune femme les larmes aux yeux « Vous n’avez pas le droit de me toucher. »
- « Mais tu seras toujours une esclave, beauté. » ricana l’homme en posant une main sur le sein de celle-ci.
Dans un autre coin de la salle, Jack discutait désormais avec Owen alors qu’il avait toujours Noah dans ses bras. Soudain, il tourna rapidement la tête vers ses invités et remarqua ce qu’il se passait pour son épouse.
- « Prends Noah, Owen. » gronda le souverain « J’ai un compte à régler avec un invité. »
Owen suivit le regard de son ami et comprit ce à quoi il faisait allusion.
- « Vas-y. » fit l’homme en prenant délicatement le bébé contre lui « Je m’occupe de tes petits. »
Furieux, Jack se dirigea vers son épouse et attrapa le seigneur par le col de sa veste avant de le jeter sur le sol de la salle. Le souverain passa un bras autour de la taille de Samantha afin de la rassurer et de la calmer.
- «  Désormais, le premier qui menace ma famille est un homme mort. » hurla Jack pour tous ses invités. « Et le premier qui se permet de toucher mon épouse subira d’atroces souffrances avant. »
Après cette petite mise au point, la fête reprit gentiment alors que l’homme ayant touché la souveraine préféra quitter le château sur le champ.
Au milieu de la nuit, tous les invités commencèrent à quitter les lieux afin de regagner leurs demeures tout en félicitant le couple royal avec chaleur.
Lorsque tout le monde fut partit, la famille regagna ses appartements alors que les enfants dormaient dans les bras de leurs parents.
Une fois les petits couchés dans la nursery, le couple regagna sa chambre alors que Samantha resta debout près du lit. Jack se trouvait assis sur le lit et ne comprenait pas vraiment l’attitude de son épouse.
- « Jack, est-ce vraiment vrai que je serai toujours une esclave ? » demanda la jeune femme, les larmes coulant le long de ses joues.
- « Non. » fit le souverain en se levant et passant ses bras autour de la taille de son épouse « Tu as perdu ce statut officiellement lorsque nous nous sommes mariés. »
- « Quand as-tu cessé de me voir comme une esclave ? » murmura Samantha en ancrant son regard dans celui de son époux.
- « Je l’ignore. » souffla Jack en caressant tendrement la joue de la jeune femme « En fait, je ne sais même pas si je t’ai considérée comme telle un jour. La première fois que je t’ai vue sur cette estrade, tu m’as tapé dans l’œil mais j’ai mis longtemps à comprendre ce que cela voulait dire. »
Des larmes de soulagement coulèrent sur les joues de Samantha alors qu’elle se laissa aller à sourire.
- « Je t’aime tellement. » souffla la jeune femme, heureuse.
- « Moi aussi, ma puce. » sourit le seigneur « Moi aussi. »
Soulagé de la voir ainsi, le souverain se pencha vers elle et l’embrassa avec douceur alors que la passion vint rapidement. Ils se déshabillèrent mutuellement et passèrent la nuit à se montrer leur amour alors que Jack faisait toujours attention à ce que Samantha ne tombe pas enceinte.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?