baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > OS > OS Concours > 2013 > Un merveilleux Noël

Un merveilleux Noël

Titiasyl, mercredi 8 janvier 2014

L’équipe SG-1 avait réussi à obtenir des vacances après une mission assez rude. Par conséquent, Jack avait décidé de fêter Noel dans son chalet du Minnesota. Il avait ainsi invité ses amis à le rejoindre, alors qu’ils avaient tous accepté plaisir. Enfin, sauf Samantha Carter qui avait dû être convaincue par Janet et Cassandra. Selon leurs dires, cela avait été d’un compliqué pour la faire céder.
Mais ce matin-là, la seule chose importante pour le colonel était qu’il se trouvait dans son beau chalet avec ses amis, mais surtout avec Sam.
- « Bonjour mon colonel. » fit la jeune femme en souriant doucement et entrant dans la cuisine.
- « Bonjour Sam. » sourit Jack en retour alors qu’elle fut étonnée d’entendre son nom « Pas de grade ou de monsieur pendant ces vacances, Sam. »
- « Bien… Jack. » accepta la militaire avec difficulté.
- « Parfait. » fit le militaire avec le sourire « Un café ? »
- « Volontiers. » répondit doucement la jeune femme en s’approchant de lui.
Jack lui servit son café et lui tendit sa tasse avec un sourire bizarre.
- « Pourquoi souriez-vous ainsi ? » demanda Sam en reculant d’un pas.
- « Je meurs d’envie de vous embrasser. » avoua le colonel en la regardant tendrement.
- « Monsieur ? » s’étrangla la jeune femme de stupeur.
- « Vous avez très bien compris. » fit doucement Jack en approchant de son second « Je vous veux dans ma vie et je ferai tout ce qu’il faut pour y arriver. »
- « Mais… »
- « Je n’ai plus seulement envie de vous embrasser au seuil de la mort ou alors sous une branche de gui. » grogna le militaire « Je veux pouvoir le faire quand je le désire. »
- « Je… » commença la jeune femme, émue avant d’être interrompue.
- « Bonjour vous deux. » sourit Daniel en entrant dans la pièce accompagné du restant de leurs amis. « Vous êtes bien matinaux. »
- « Eh oui, même en vacances, on garde les habitudes. » sourit Sam en les saluant tous.
- « Tout va bien Sam ? » s’inquiéta Janet « Tu sembles bizarre. »
- « Ça va. » fit doucement la jeune femme, mal à l’aise.
En la voyant ainsi, Jack sut qu’elle ne ressentait plus rien pour lui. Pourtant, le test Zatarcs avait eu lieu quelques temps plus tôt à peine.
Finalement, voulant s’aérer la tête, Jack eut une idée.
- « Ça vous dit que l’on aille chercher un sapin dans la foret ? » sourit le militaire en masquant son mal-être.
- « Oh oui alors. Ça va être trop super. » s’écria Cassandra, surexcitée.
- « Trop super, je suis pas sûr tiens. » grogna Daniel « Il fait froid dehors et en plus, il y a beaucoup de neige. »
- « Oh Daniel, cessez de râler. C’est pas vous qui allez couper l’arbre… » sourit Jack en quittant la cuisine pour aller mettre son manteau et ses chaussures.
Sam avait bien remarqué le trouble de son supérieur mais, avec tous leurs amis présents, elle ne savait pas quoi faire.
Une fois tous dehors, Jack prit la tête du convoi et ils se dirigèrent en direction de la forêt. La jeune femme le rattrapa avec difficulté et marcha à ses côtés.
- « Jack… » commença Sam, ne sachant pas comment aborder le sujet.
- « Ne dites rien. J’ai compris. » fit doucement le militaire alors que la douleur put se lire brièvement sur son visage.
- « Pourrions-nous reparler de cela plus tard ? » demanda timidement la jeune femme, gênée « Lorsque nous trouverons un moment seuls… »
- « Très bien. » répondit Jack après avoir jeté un œil vers son second.
Ils finirent par trouver leur sapin et rentrèrent rapidement au chalet, alors qu’ils commençaient à être frigorifiés.
- « Je suis gelée. » grelotta Janet en prenant place sur le canapé rapidement suivie par les filles.
En les voyants serrées les unes contre les autres et gelées, Jack se dirigea vers sa cheminée afin d’allumer un bon feu avant d’aller chercher les décorations pour le sapin. Une fois les jeunes femmes réchauffées, ils se mirent à décorer l’arbre alors que Teal’c n’en comprenait pas l’intérêt.
- « Je ne comprends pas pourquoi vous décorez cet arbre, O’Neill. » fit le jaffa, en les observant faire.
- « Cela fait partie de la magie de Noel, Teal’c. » sourit Sam « Chaque année, on décore un sapin afin que le Père Noël puisse déposer à les cadeaux à son pied. »
- « Qui est cet homme, major Carter ? » fit le jaffa en levant un sourcil.
- « C’est un vieux monsieur avec une longue barbe blanche et habillé tout en rouge. La nuit, une fois les enfants endormis, il rentre dans les maisons et dépose les cadeaux au pied du sapin. » expliqua la militaire.
- « Comment peut-il rentrer sans les clefs ? » s’étonna Teal’c.
- « En fait, c’est une invention pour faire rêver les enfants et leur faire découvrir la réalité. » sourit Sam « La tradition de faire le sapin et poser les cadeaux à son pied est restée. »
- « Vos coutumes sont vraiment bizarres » finit par dire le jaffa.
Tous se mirent à rire du visage de Teal’c, alors qu’ils continuèrent la décoration du sapin.
Quelques heures plus tard, alors qu’ils se trouvaient tous assis à contempler l’arbre, Cassandra se décida à parler.
- « Dis-moi Jack. La glace sur le lac est épaisse à cette époque de l’année ? » fit doucement la jeune fille.
- « Oui, très. » sourit le militaire « Pourquoi ? »
- « Parce que j’aimerais patiner si c’est possible. » répondit Cassie « Je suis déjà allée à la patinoire, mais je me dis que sur un lac, ce doit être super. »
- « Je ne sais pas si j’aurai assez de patins pour tout le monde. » dit Jack en réfléchissant.
- « Je préfère rester ici, O’Neill. » fit le jaffa, peu désireux de marcher sur de l’eau gelée.
- « Pareil pour moi. » fit Daniel « Je n’ai pas vraiment envie de me casser une jambe. »
- « D’accord. » fit le militaire en se levant pour aller dans sa remise « Mais c’est quand même dommage que vous restiez ici. »
Après une bonne séance de patinage où ils avaient bien ri, ils prirent chacun une douche avant de s’habiller pour le réveillon.
Au cours de la soirée, ils burent un délicieux lait de poule préparé par Janet, alors que le repas fut un vrai festin.
- « Je n’ai même plus de place pour le dessert. » souffla Jack alors qu’il était repu.
- « Vous ne souhaitez pas gouter à la buche glacée ? » s’étonna Daniel « Pourtant, je suis sûr qu’elle doit être excellente. »
- « Oh, vous savez, toutes ces glaces se valent. » fit le militaire, l’air blasé.
- « Pourtant, je suis sûre qu’elle bat toutes les autres. » sourit Janet.
- « Et pourquoi donc ? » demanda Jack, étonné de l’insistance de ses amis.
- « Eh bien, parce que c’est Sam qui l’a faite. » sourit Cassie alors que la militaire baissa la tête, rouge écarlate.
- « Oh mais ça change tout. » fit le militaire en prenant une assiette à dessert « J’en prends une part. Faut absolument que je la goute. »
Au final, tous prirent du dessert alors qu’ils se régalaient.
- « Sam, elle est vraiment très bonne cette buche. » fit Jack en regardant la jeune femme « Vous êtes vraiment très douée. »
- « Ca c’est vrai. C’est exquis. » renchérit Daniel alors qu’il fut suivi par les autres convives.
- « Merci. » rougit Sam alors qu’elle ne savait plus où se mettre.
Une fois le diner terminé et la table débarrassée, tous allèrent se coucher alors qu’il était déjà très tard.
Jack dormait dans le canapé-lit du salon et il eut la surprise de voir revenir Sam quelques minutes plus tard.
- « Sam ? Vous n’êtes pas couchée ? » fit le militaire étonné.
- « Non. Je voulais profiter de ce moment pour discuter avec vous. » répondit la jeune femme, mal à l’aise.
- « J’ai parfaitement compris ce matin. Pas besoin d’en parler. » souffla Jack en prenant place dans son lit.
- « Et qu’avez-vous compris dans ce cas ? » demanda Sam alors qu’elle n’était pas ravie de la tournure de la conversation.
- « Vous éprouvez juste de l’amitié pour moi. » soupira le colonel « Mais ne vous inquiétez pas. Je m’en contenterai et ne vous embêterai plus. »
- « Vous êtes doué pour savoir ce que je ressens alors que je ne vous ai rien dit. » gronda la jeune femme en prenant place dans le lit également.
- « Pas la peine que vous disiez quoi que ce soit. Votre réaction veut tout dire. » répondit Jack, allongé sur le dos et un bras sous sa tête.
- « Soit. Puisque vous ne voulez pas m’écoutez, je vais faire autrement. » fit Sam, malicieuse.
Avant même que le militaire ait pu faire quoi que ce soit, la jeune femme s’installa à califourchon sur lui puis se pencha afin de rapprocher le plus possible leurs visages.
- « Heu….Sam ? » demanda le militaire alors qu’il faisait tout pour que son corps ne le trahisse pas.
- « Moi aussi, je veux pouvoir vous embrasser quand je le désire. » répondit la jeune femme avant de poser ses lèvres sur celles de Jack. « Et si tu veux plus d’explications, allons dans ta chambre poursuivre la conversation. »
- « C’est très tentant mais le règlement est encore entre nous. » déglutit Jack.
- « Vois-tu, le Père-Noel est passé en avance. » sourit doucement Sam en posant une de ses mains sur le corps de son homme « Il a laissé une jolie lettre au Général Hammond nous donnant le droit d’être ensemble. On peut continuer maintenant ? »
- « Allons dans la chambre. » fit le militaire en attrapant la jeune femme dans ses bras et quittant le lit.
Arrivés dans la pièce, le couple se laissa aller à se découvrir alors qu’ils firent l’amour dans le plus grand silence.
Finalement, pour eux, c’était Noel avant l’heure. Ils étaient ensemble et savaient qu’ils feraient en sorte de le rester à jamais…

FIN

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?