baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Une autre époque > Chapitre 38 : La nuit de noce

Chapitre 38 : La nuit de noce

Titiasyl, mercredi 10 avril 2013

La fête dura un long moment pendant lequel les villageois furent invités à danser également autour des souverains. Les nouveaux époux avaient dansé ensemble une grande partie de la soirée. Samantha avait également passé un peu de temps avec son père sur la piste de danse. Fait exceptionnel, le souverain avait accepté de danser avec une villageoise sous l’impulsion directe de la nouvelle reine.

- « Tu passes un bon moment ? » demanda Jack alors qu’il dansait à nouveau avec son épouse.

- « Très bon, merci. » lui sourit-elle avant d’ajouter « Merci de m’avoir offert un tel mariage. Ça me fait chaud au cœur. »

- « Je trouve normal que tu puisses te marier devant tes amis, ma chérie, et profiter de ce moment en leur compagnie. » répondit le souverain avant de poser ses lèvres sur celles de son épouse.

Un peu plus loin, deux hommes observaient les nouveaux époux du bord de la piste.

- « Je n’aurai jamais pensé que ta fille puisse changer notre souverain à ce point, Jacob. » dit Kassir, souriant.

- « Moi non plus. J’ai vraiment eu peur qu’il la détruise plutôt qu’il ne l’épouse. » souffla Jacob. « Quand je les vois tous les deux, je suis heureux de voir qu’il est vraiment amoureux d’elle et que ses intentions sont correctes à son égard. »

- « Tu peux être rassuré sur ce point. » sourit le conseiller. « Je n’ai jamais vu le souverain aussi heureux depuis que Samantha fait partie de sa vie. Tous les deux, ils vont faire des magnifiques choses. »

- « Je le pense aussi, mon ami. » souffla Jacob, ému de voir sa fille si heureuse.

Au même moment, sur la piste de danse, les jeunes mariés continuaient de danser avec douceur sous le rythme de la musique. Ils ne cessaient de se regarder, comme perdus dans les yeux de l’autre.

- « Et si nous nous retirions ? » demanda tendrement Jack, un léger sourire aux lèvres alors qu’ils continuaient de danser.

Soudainement très stressée, Samantha ne put qu’opiner de la tête alors qu’un éclair de peur traversa ses yeux. Lentement, elle quitta les bras de son époux et alla saluer son père avant de partir.

- « A bientôt papa. » souffla la jeune fille en souriant doucement et se blottissant dans les bras du patriarche.

- « A bientôt ma chérie. » répondit Jacob en la serrant tendrement avant de lui rendre sa liberté.

Dans un dernier sourire, Samantha rejoignit Jack alors qu’elle plaça sa main dans celle qu’il lui tendait. Avec tendresse, il la guida doucement vers le palais alors qu’il les dirigeait vers leur chambre.

Une fois dans la pièce, il laissa la jeune fille avancer alors qu’il ferma la porte puis s’adossa contre celle-ci. Jack observa son épouse aller déposer son diadème sur la coiffeuse alors qu’elle dénouait doucement ses cheveux.

Sans un mot, il s’approcha d’elle alors qu’il posait ses mains sur les épaules de la jeune fille.

- « Tu es magnifique. » lui murmura-t-il à l’oreille tout en lui déposant des baisers dans le cou.

Samantha ne sut que répondre alors que ses mains étaient crispées sur le mobilier devant elle. Lentement, elle se sentit entrainée vers le lit alors que le souverain continuait d’embrasser sa peau.

Au bout d’un moment, Jack mit son épouse face à lui alors qu’il prit son visage dans la coupe de ses mains pour l’embrasser tendrement. Devant tant de douceur, elle ne put que répondre au baiser alors que la jeune fille gardait ses bras le long de son corps.

Tout en continuant de l’embrasser, le souverain laissa ses mains descendre vers les crochets de la robe qu’il commença à défaire non sans une certaine rapidité. Se rendant compte des gestes de son époux, Samantha fit la seule chose qui lui venait à l’esprit. Elle posa ses mains sur les poignets de son homme, lui intimant ainsi d’arrêter.

- « Samantha ? » s’inquiéta le souverain.

- « Je suis… désolée. » répondit la jeune fille en baissant la tête. « Tu vas tellement vite que j’ai pris peur. »

- « Oh, excuse-moi. Je ne me suis pas rendu compte que j’allais un peu vite. » la rassura-t-il avant d’ajouter « Et ne t’inquiète pas, tout se passera bien. »

- « J’ai tellement entendu les autres filles hurler de douleur que …. » commença Samantha, les larmes aux yeux.

- « Ça n’arrivera pas avec toi. » lui répondit Jack en caressant la joue de la jeune fille « Tu peux en être sûre. Je ne t’ai jamais fait de mal, ce n’est pas pour commencer aujourd’hui. »

Tout en embrassant son épouse, le souverain recommença à défaire les crochets de sa robe tout en douceur. Lentement, alors que Samantha avait posé ses mains sur les hanches de Jack, il écarta les pans de la robe afin de poser lui-aussi ses mains sur les hanches de la jeune fille.

Tendrement, il remonta ses mains pour les poser délicatement sur les seins de son épouse. Ses mains continuaient leur remontée alors que les jeunes époux avaient leurs regards ancrés. Une fois arrivé aux épaules, Jack les dégagea de la robe qui alla rapidement s’étaler sur le sol.

Ainsi nue, Samantha ne put que rougir alors que Jack détaillait ses courbes avec gourmandise.
- « Tu es tellement magnifique. » dit-il une nouvelle fois avant de l’embrasser.
Lentement, il incita son épouse à s’allonger sur le lit alors qu’il ôtait ses propres vêtements. Terriblement gênée, Samantha détourna les yeux lorsqu’il fut aussi nu devant elle alors que Jack interpréta mal ce geste.
- « Je te déçois ? » demanda tristement Jack.
- « Quoi ?? » sursauta Samantha, étonnée d’une telle question « Bien sûr que non voyons. »
- « J’ai trop de cicatrices alors ? Cela te dégoute ? » fit le souverain toujours tristement.
- « Non, non. » répondit rapidement la jeune fille en se mettant à genou sur le lit alors qu’elle posa ses mains sur le torse de son homme. « Bien sûr que non, Jack. Tu es simplement le premier homme que je vois nu alors j’ai été gênée. Rien de plus. »
- « Vraiment ? »
- « Vraiment. » sourit-elle en lui déposant un doux baiser sur le torse alors que ses doigts caressaient une cicatrice. « Je t’aime tel que tu es. »
Soulagé d’entendre de telles choses, Jack embrassa sa moitié alors qu’il l’incitait à s’allonger de nouveau tout en faisant la même chose. Couché près d’elle, Jack ne cessait de la caresser alors qu’il l’embrassait passionnément.
Rapidement, plein de désir pour Samantha, il s’allongea sur elle tout en s’immisçant entre ses cuisses. La jeune fille eut un léger mouvement de recul alors que le souverain ne fit rien de plus que l’embrasser.
- « Je t’aime. » fit Jack alors qu’il s’était relevé sur ses coudes pour ne pas trop peser sur elle.
- « Moi aussi je t’aime. »
Le souverain attrapa son sexe d’une main et le plaça doucement à l’entrée de l’intimité de la jeune fille. Alors qu’il recommença à l’embrasser, il entra en elle avec le plus de douceur possible.
Une fois la pénétration complète, Jack attendit qu’elle se fasse à son imposante présence alors qu’il continuait de l’embrasser.
- « Tu vas bien ? Je ne t’ai pas fait mal ? » s’inquiéta le souverain.
- « Ca va oui. » sourit Samantha avant d’ajouter « Non, tu ne m’as pas fait mal même si ce n’est pas vraiment agréable pour le moment à cause de cette petite douleur. »
- « Elle va rapidement s’estomper, rassure-toi. » répondit Jack avant de plonger dans le cou de son épouse afin de lui déposer une multitude de baiser.
La sentant se détendre doucement, il se mit à se mouvoir en elle avec toujours autant de douceur. Il lui était absolument impossible de faire le moindre mal à son épouse. Au fur et à mesure de ses mouvements, le souverain eut la joie de sentir Samantha répondre à leur étreinte alors qu’elle avait posé ses mains sur les flancs de son époux.
Rapidement, des gémissements de plus en plus forts se firent entendre dans la chambre royale. Jack accéléra ses coups de hanches et s’enfonça un peu plus en elle alors qu’il vit les joues de Samantha rosirent un peu plus sous le plaisir ressenti.
- « Mmmhh… Jack… C’est tellement…. » lui dit-elle en gémissant.
Quelques minutes plus tard, Jack la sentit trembler contre lui alors que ses muscles internes se contractèrent autour de son sexe. Cela lui déclencha une déferlante de plaisir alors qu’il se déversa puissamment en elle.
- « Je t’aime Jack. » lui murmura-t-elle à l’oreille en le serrant dans ses bras.
- « Moi aussi ma puce. Moi aussi. » répondit-il alors qu’il avait du mal à reprendre son souffle.
Au bout d’un moment, il se retira et s’allongea dos au matelas alors que Samantha vint se blottir contre lui. Jack remonta les draps sur les corps nus alors qu’il refusait que les serviteurs les voient ainsi le lendemain matin.
- « C’est vraiment…. Wahou…. » sourit Samantha alors qu’elle caressait distraitement le torse de son époux.
- « Je suis ravi de t’avoir comblée. » dit Jack en la serrant un peu plus contre lui.

Il sentit quelques instants plus tard, les muscles de son épouse se relâcher alors qu’il comprit qu’elle venait de s’endormir, épuisée par cette longue et stressante journée. Après l’avoir observée quelques minutes, Jack finit par la rejoindre dans le sommeil, le sourire aux lèvres d’avoir pu trouver la femme de sa vie.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?