baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 6 : Fugue

Chapitre 6 : Fugue

Titiasyl, jeudi 17 juillet 2014

La journée était passée affreusement lentement pour Samantha. Elle n’avait fait que broder, assise sur le canapé du salon.
Enfin, broder était un bien grand mot alors qu’elle n’avait que très peu avancé et se trouvait toujours sur le même mouchoir depuis le matin.
En fin de journée, la jeune fille se trouvait seule dans le petit salon alors qu’ils étaient tous occupés dans différentes pièces de la maison.
Selon ce qu’elle avait entendu, Richard se trouvait dans son bureau, Eléanor était dans la bibliothèque alors que Darragh errait dans les couloirs.
Refusant la vie qui se profilait pour elle, Samantha posa sa broderie sur la table près d’elle et se leva doucement.
Dans le plus grand des silences, la jeune fille se dirigea vers la fenêtre donnant sur les jardins et l’ouvrit tout doucement.
Une fois les deux battants ouverts, Samantha vérifia qu’elle se trouvait bien toujours seule dans la pièce, puis enjamba le rebord afin de se retrouver dans les jardins.
Une fois hors de la maison, la jeune fille attrapa les pans de sa robe afin de le relever et se mit à courir en direction du portail.
Le portail se rapprochait de plus en plus, alors qu’elle voyait la liberté juste après celui-ci.
C’est alors qu’un bras passa autour de sa taille avant de prendre un coup de poing dans le visage.
- « Mmmffff » gémit la jeune fille, alors qu’elle se sentait trainée vers l’intérieur de la maison.
Dans le salon, Samantha fut jetée au sol, alors qu’elle vit qui était la personne qui l’avait empêchée de fuir.
- « Alors, comme ça, on essaie de s’enfuir ? » gronda Darragh en commençant à la frapper « Je vais vous apprendre que vous n’auriez jamais dû faire cela. »
Darragh ne cessait de la frapper avec ses poings et ses pieds.
- « Vous êtes à moi désormais. » hurla le fils ainé « Sachez que je vous corrigerai ainsi à chaque fois que je le jugerai nécessaire. »
- « Mmmfff… Pitié… Arrêtez… » sanglota en gémissant Samantha « J’ai compris… Mmmmmfffff… Je recommencerai plus… Mmmmfffff »
- « Mieux vaut pour vous si vous tenez à rester en un seul morceau. » gronda Darragh en attrapant la jeune fille par les cheveux.
Alertés par les cris ainsi que par les gémissements, Richard quitta son bureau rapidement et se dirigea vers le salon. Quelle ne fut pas sa surprise de voir son fils frapper Samantha.
- « Que se passe-t-il ici ? » gronda le patriarche en observant la scène.
- « Il se passe qu’elle a essayé de s’enfuir. » râla Darragh en continuant de frapper sa fiancée toujours au sol.
La jeune fille avait du sang un peu partout sur le visage, alors qu’elle se recroquevillait le plus possible sur elle-même pour essayer de se protéger.
Entendant les cris de son fils ainsi que ceux de son époux, Eléanor quitta rapidement la bibliothèque afin de les rejoindre.
Lorsqu’elle arriva sur le seuil de la porte du salon, elle posa ses mains sur sa bouche horrifiée par la scène se déroulant sous ses yeux.
Richard vit la réaction de son épouse et se décida à intervenir afin d’aider la jeune fille en difficulté sachant que Darragh pouvait aller très loin.
- « Ca suffit, Darragh. » ordonna le patriarche « Cesse de la frapper. Elle a compris la leçon. »
- « Mais père… » commença à répondre le fils ainé en continuant toujours à frapper.
- « J’AI DIT STOP ! » hurla Richard, furieux que Darragh n’obéisse pas.
L’homme cessa donc ses gestes, alors que Samantha ne bougeait plus sur le sol et était toujours recroquevillée sur elle-même.
Voyant l’état de la jeune fille, Eléanor esquissa un pas afin d’aller l’aider avant de cesser son geste sous le regard de son époux.
- « Mon épouse va nettoyer ton visage et s’occuper de soigner tes plaies s’il y en a. » fit Richard en se penchant sur Samantha « Ensuite, tu te remettras à ton trousseau. »
Ne pouvant parler à cause des douleurs de tout son corps, la jeune fille se contenta d’acquiescer de la tête, le regard terrorisé.
-« Et je ne veux plus jamais te voir essayer de prendre la fuite. Suis-je clair ? » continua le patriarche, alors que son regard se fit moins dur.
Samantha acquiesça une nouvelle fois, alors que les larmes coulaient le long de ses joues.
- « Eléanor, aidez-la à se relever et occupez-vous d’elle. » fit sèchement Richard.
La matriarche ne répondit pas à son époux et se dirigea rapidement vers Samantha.
Avec douceur, elle l’aida à se mettre debout et la soutint jusqu’au canapé alors qu’elle la fit s’asseoir lentement.
Richard quitta la pièce pour rejoindre son bureau, alors que Darragh alla prendre l’air dans les jardins afin de se calmer.
Eléanor alla chercher une bassine d’eau ainsi qu’un linge et nettoya le visage de la jeune fille.
- « Tu n’aurais pas dû essayer de t’enfuir. » fit gentiment la matriarche.
- « Je ne veux pas me marier avec votre fils. » sanglota Samantha « Je préfère vivre dans la rue que de devenir son épouse. »
- « Tu n’as pas vraiment le choix, tu sais ? » répondit Eléanor avant d’ajouter afin de clore la discussion « Je sais que c’est difficile pour toi mais… Tu n’as pas le choix que d’accepter d’épouser mon fils. »
Les paroles de la vieille femme mirent un petit moment avant de se frayer un chemin dans la tête de Samantha.
Elle venait de comprendre qu’elle n’arriverait jamais à fuir et surtout que Darragh risquait de la tuer sous les coups.
N’ayant pas le choix, la jeune fille se mit à son trousseau sous le regard désolé de la matriarche.
- « Votre époux aurait dû me laisser dans cette maison close. » marmonna Samantha « Ma vie aurait été un enfer mais au moins, je ne serai pas fiancée à un homme que je déteste. »
Eléanor ne sut que répondre à cela alors que les paroles de la jeune fille lui firent mal au cœur.
- « Ou alors la prochaine fois, laissez-le me tuer sous ses coups. » rajouta l’adolescente avant de se concentrer sur son trousseau.
Eléanor quitta la pièce le cœur lourd, alors que ses quelques mots avaient fini de la blesser.
Prise au piège, Samantha décida de broder le plus lentement possible, afin de retarder le mariage un maximum…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?