baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > OS > OS Séries > Série d’OS sur les Que dois-je faire... > Que dois-je faire ? 2

Que dois-je faire ? 2

Titiasyl, lundi 22 avril 2013

Auteur : Titiasyl.

Béta : Angelgym34.

Série : Stargate SG-1.

Genre/Pairing : romance

Personnages : Jack, Sam

Résumé : Jack et un mariage.

Saison : après saison 8

Disclamer : Les personnages de la série appartiennent aux créateurs et à la MGM sauf certains personnages que j’ai moi-même inventé ;)

Note de l’auteur : Je voulais faire la suite de « Que dois-je faire ? » mais vu par Jack…La voici donc. J’espère que cela vous plaira.

*********************************

Aujourd’hui est un grand jour pour moi. Je me remarie enfin après toutes ces années. J’entends d’ici Daniel se moquer de moi en disant que le grand Jack O’Neill est plus terrifié à l’idée de se marier que de rencontrer un Goa’uld.

En fait, ce n’est pas vraiment le mariage en lui-même qui me fait peur mais la vie avec ma future épouse. Arriverai-je à la rendre heureuse ? Après toutes les épreuves et pertes que j’ai traversées, voudra-t-elle toujours de moi sans hésitation ?

Aurai-je le courage de lui donner ces enfants qu’elle désire tant ? Pourrai-je à nouveau être père ?

Je sais que j’ai trouvé la femme de ma vie. Elle a apaisé mes démons et m’accepte tel que je suis. Elle comprend mes silences et me laisse en paix lorsque j’ai besoin de me retrouver seul.

Elle m’a aidé à trouver le courage d’aller voir mon fils. Pour la première fois depuis son décès, je lui ai raconté comment était mon bébé. Pour la première fois, j’ai versé des larmes dans les bras d’une femme. J’ai enfin pleuré mon fils. Elle ne m’a pas jugé, m’a pris dans ses bras et m’a réconforté.

Je lui ai dit que je n’étais pas prêt à être de nouveau père pour le moment mais qu’un jour peut-être nous en aurons. Elle a compris que j’avais besoin de temps. Nous n’avons plus abordé ce sujet car elle sait que je lui en parlerai quand je serai décidé.

Je sais qu’elle a confiance en moi tout comme j’ai confiance en elle mais je me refuse à la rendre malheureuse. Elle est tout pour moi et je lui confierai ma vie sans la moindre hésitation. Nous avons traversé tant de choses ensemble.
Depuis plusieurs jours maintenant, je la vois douter de plus en plus de notre union. Si elle choisit de mettre un terme à notre couple, je ne sais ce que je ferai. Je l’aime de tout mon cœur et ne veux que son bonheur mais je ne supporterai plus qu’elle fasse sa vie avec un autre que moi.
J’ai fait tout ce que j’ai pu pour la rassurer. Depuis qu’elle partage ma vie, j’ai appris à m’ouvrir un peu plus et elle est consciente de mes efforts.
Peut-être qu’elle ne veut plus de moi et ne sait pas comment me l’avouer. Ou alors elle s’est rendue compte que notre relation n’est pas comme elle l’avait imaginée et que cela la déçoit.
Voilà, le pasteur vient me chercher pour me demander de prendre place devant l’autel. Maintenant, il ne me reste plus qu’à attendre. Jamais les minutes ne m’ont parues aussi longues.
Les portes s’ouvrent enfin et je sais qu’elle se trouve dans l’entrée. Je sens sa peur de la place que j’occupe.
D’ordinaire le futur époux ne doit pas se retourner et regarder la mariée faire son entrée. Mais je ne peux pas rester ainsi en lui tournant le dos. Je me dois de l’aider.
Faisant fi du regard du pasteur, je me tourne vers elle et j’attends que nos regards se rencontrent. Je perçois ses doutes malgré le visage serein et souriant qu’elle renvoie. Je fais tout mon possible pour lui transmettre tout mon amour et la tendresse que je lui porte.
Instantanément, je la vois se détendre et je sais que son sourire est maintenant l’image de ce qu’elle ressent. Je la vois s’avancer vers moi lentement sans décrocher ses yeux des miens. Mon dieu qu’elle est belle, je ne me lasse pas de la regarder.
Elle est maintenant en face de moi et lie nos mains immédiatement. Je suis définitivement rassuré lorsque je l’entends prononcer son oui, très émue.
Lorsque je dis le mien, je vois des larmes naitre au bord de ses yeux et je sais qu’elle est heureuse. Quand je vois cette femme devenue mienne à cet instant, je me surprends à l’imaginer portant un enfant, le nôtre.
Le pasteur me donne enfin le droit d’embrasser ma femme, chose que je fais avec la plus grande passion. Je la serre dans mes bras en lui murmurant, dans l’oreille, tout l’amour que je lui porte.
Je ne peux m’empêcher de lui dire que bientôt, il y aura d’autres petits O’Neill autour de nous. Et le sourire qu’elle me rend est le plus beau que tous ceux que j’ai vus auparavant.
Moi, Jack O’Neill, je suis fière d’avoir Samantha Carter comme épouse. Elle est ma femme, ma meilleure amie, mon pilier, mon amour.
FIN

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?