baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 19 : En ville

Chapitre 19 : En ville

Titiasyl, mardi 23 septembre 2014

Samantha s’était totalement remise de sa bronchite. Elle avait repris des forces et avait pu se reposer convenablement.
Darragh n’était pas revenu l’ennuyer ou la menacer de nouveau pour son plus grand plaisir.
Un matin, Samantha était sortie de sa chambre habillée convenablement et avait pris place à table avec la famille O’Neill.
La jeune fille savait parfaitement qu’une fois rétablie, elle ne pourrait plus rester dans son lit sans attirer de problème à sa bienfaitrice.
- « Bonjour. » fit simplement Samantha alors qu’elle commençait à manger, la tête baissée sur son assiette.
- « Bonjour Samantha. » répondit Eléanor en l’observant doucement.
La matriarche fut triste de voir la jeune fille reprendre la même attitude qu’avant sa maladie.
Ils déjeunèrent en silence alors que Richard lisait son journal jetant par moment quelques petits regards vers Samantha.
Une fois le petit-déjeuner terminé, le patriarche quitta la table puis la pièce afin de rejoindre son bureau après avoir souhaité une bonne journée à tout le monde.
Darragh décida donc de profiter de ce moment pour renvoyer la jeune fille à son ouvrage.
- « Maintenant que vous avez terminé de manger, je veux vous voir dans le salon sur le champ ! » gronda l’homme, ravi de la voir rétablie « Vous avez assez perdu de temps sur le trousseau. »
Sans même lui laisser le temps de se lever, le fils ainé lui empoigna le bras et la conduisit directement dans le salon.
- « Argghhh… Vous me faites mal. » gémit Samantha de douleur.
- « Cessez de vous plaindre ! » ordonna Darragh en la toisant du regard avant de la jeter sur le canapé « Remettez-vous à votre trousseau. »
- « Oui, monsieur. » répondit la jeune fille, les larmes aux yeux.
- « Et cette fois-ci, j’exige qu’il avance et vite ! » gronda le fils ainé « Je n’ai aucune envie d’attendre longtemps pour que nous soyons mariés ! »
Eléanor avait assisté à la scène mais n’avait pas répliqué. En l’absence de son époux, elle préférait ne rien dire.
En effet, elle savait parfaitement que Darragh ne s’arrêterait pas au fait qu’elle soit sa mère. Celui-ci ne se gênerait pas pour la frapper comme il le faisait avec Samantha.
Une bonne partie de la matinée passa alors que le silence régnait dans le salon.
La jeune fille était concentrée sur sa broderie tandis que Darragh était assis sur un fauteuil dans la pièce afin de mieux la surveiller.
Eléanor se trouvait assise sur un autre fauteuil et jetait de fréquents regards vers Samantha.
Soudain, la matriarche eut une idée afin de permettre à la jeune fille de quitter la maison pendant un moment. De plus, cela lui permettrait de changer d’air et de voir autre chose que les murs de la maison.
- « Je dois aller en ville car j’ai besoin de tissu pour continuer mon ouvrage. » fit la vieille dame en se levant « Veux-tu m’accompagner Samantha ? »
La jeune fille leva la tête avec un grand sourire alors qu’elle était ravie de pouvoir sortir avec Eléanor.
Samantha posa sa broderie sur le canapé et se mit debout afin de suivre la matriarche vers la sortie de la maison.
- « Asseyez-vous Samantha ! » gronda Darragh en la regardant méchamment « Vous n’irez nulle part ! »
- « Mais … » commença Eléanor, éberluée par l’attitude de son fils.
- « Elle est ma fiancée, mère ! » râla l’homme « Elle restera dans le salon et continuera son trousseau. »
La matriarche ferma les yeux d’exaspération alors que Samantha se rassit sur le canapé avant de reprendre sa broderie, les larmes roulant sur ses joues.
- « Mais enfin, cela lui ferait du bien de pouvoir prendre l’air en ville. » râla Eléanor « Et puis, elle pourrait voir autre chose que les murs de la maison. »
- « J’ai dit qu’elle n’ira nulle part. » s’énerva Darragh en se levant de son fauteuil « Et moi seul décide de ce qu’elle peut faire. »
En voyant la colère de son fils, Eléanor préféra battre en retraite et reporta son regard sur Samantha.
Le fils ainé reprit place dans son fauteuil et reprit la lecture de son journal sans se soucier des deux femmes dans la pièce.
La matriarche jeta un regard désolé vers la jeune fille alors qu’elle aurait vraiment aimé pouvoir l’emmener avec elle en ville.
Eléanor jeta un rapide regard vers son fils pour le voir plonger dans son journal.
Sans faire de mouvements brusques, la matriarche posa sa main sur l’épaule de Samantha et la serra gentiment alors qu’elle voulait lui témoigner du réconfort.
Un léger sourire de remerciement apparut sur le visage de la jeune fille alors qu’Eléanor finit par quitter le salon puis la demeure afin de se rendre en ville.
Samantha avait repris sa broderie alors qu’elle laissa quelques larmes couler le long de ses joues.
Elle aurait tellement aimé aller se promener en ville elle aussi. Au lieu de cela, elle se retrouvait dans ce salon, assise sur un canapé à broder des mouchoirs pour un trousseau d’un mariage qu’elle ne voulait pas.
La jeune fille laissa échapper un soupir de sa bouche alors qu’elle n’avait pas eu le temps de le retenir.
- « Qu’avez-vous encore pour faire du bruit ainsi ? » gronda Darragh, furieux d’être dérangé dans sa lecture.
- « Je me suis piquée avec l’aiguille. » souffla Samantha avant d’ajouter « Je suis navrée de vous avoir dérangé. »
L’homme ne répondit pas et se replongea dans son journal sans un mot de plus.
- « Finalement, je suis vraiment douée comme actrice. » pensa la jeune fille pour elle-même avant de se remettre à broder.

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?