baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 24 : Drôle de rencontre

Chapitre 24 : Drôle de rencontre

Titiasyl, dimanche 5 octobre 2014

Alors qu’ils se trouvaient tous les deux assis sur le banc l’un près de l’autre, Jack continuait d’observer la jeune fille.
- « Vous êtes ici depuis longtemps ? » finit par demander le jeune homme, étonné par l’attitude de l’adolescente.
- « Non, monsieur O’Neill. » répondit la jeune fille.
- « Vous êtes de la famille ? » questionna Jack alors qu’il voulait savoir qui elle était.
- « Non, monsieur O’Neill. »
Jack soupira pour la manière qu’avait Samantha de lui répondre, mais il continua tout de même à lui poser des questions.
- « Une amie de la famille peut-être alors ? »
- « Non, monsieur O’Neill. »
- « Mes parents vous ont recueillie dans ce cas ? » chercha à savoir le jeune homme.
- « Oui, monsieur O’Neill. » fit la jeune fille en gardant toujours la tête baissée.
Jack sentait bien que cette conversation commençait à l’ennuyer. Non seulement, elle ne répondait que par oui ou non, mais en plus elle mettait des « monsieur O’Neill » dans chacune de ses phrases.
Au bout d’un petit moment pendant lequel Samantha se contenta de répondre oui ou non aux questions du cadet des O’Neill, celui-ci se leva en soupirant et quitta les lieux sans un mot pour la jeune fille.
Rapidement, Jack regagna la demeure avant d’y pénétrer afin de retrouver sa mère.
Ne sachant pas vraiment où la trouver, le jeune homme alla dans la bibliothèque qu’il trouva vide. Pensant la voir dans la salle de bal, il s’y rendit rapidement et fut déçu de ne pas l’y trouver.
Le fils cadet se rendit donc dans le salon et fut heureux de tomber enfin sur Eléanor.
- « Ah ! Je suis ravi de vous trouver, mère. » s’exclama Jack en entrant plus franchement dans la pièce.
- « Que se passe-t-il, Jack ? » demanda la vieille dame, étonnée de le voir faire ainsi.
- « Qui est cette demeurée qui se trouve dans les jardins ? » demanda le jeune homme en prenant place sur le canapé tout en regardant sa mère.
- « Mais de qui parles-tu ? » fit Eléanor alors qu’elle ne comprenait pas du tout la question de son fils.
- « Mais de la jeune fille blonde dans les jardins, voyons. » dit Jack en levant les yeux au ciel.
- « Oh. Elle se nomme Samantha Carter. » sourit la matriarche avant d’ajouter « Elle a quinze ans à peine. »
- « Et que fait-elle ici ? » demanda le fils cadet en fronçant les sourcils « Je n’ai pas souvenir que nous connaissions des Carter. »
La vieille dame soupira alors qu’elle savait que Jack finirait par poser cette question.
- « Ton père l’a conduite ici après l’avoir recueillie. » répondit Eléanor avant d’ajouter tristement « Et il a décidé de la fiancer à Darragh. »
Jack ne put s’empêcher de sourire sous la réponse de sa mère alors qu’il n’avait pas remarqué la tristesse de la matriarche.
- « Alors elle est vraiment bien assortie à cet abruti dans ce cas. » rit le fils cadet en se calant confortablement dans le canapé.
Eléanor fronça les sourcils de colère, alors qu’elle ne pensait pas du tout que Jack aurait réagi ainsi.
Avec le temps, elle avait un peu oublié que ses deux fils se détestaient plus que tout.
De plus, ils ne faisaient pas le moindre effort pour essayer d’être un minimum cordiaux entre eux.
- « Je ne t’ai pas élevé à juger les gens sur les apparences, Jack. » gronda Eléanor en se levant de son fauteuil « Franchement, je ne m’attendais pas à ça de toi ! »
- « Mais… » commença le jeune homme avant d’être interrompu par la vieille dame.
- « Tais-toi ! » râla la matriarche en se dirigeant vers la sortie de la pièce. « Au lieu de juger si vite, tu devrais vraiment observer Darragh et Samantha un peu mieux. »
Furieux, Eléanor quitta le salon sans un regard pour son fils alors que celui-ci se retrouva bien bête.
Devant la réaction de sa mère, le jeune homme décida de l’écouter, alors qu’il allait pouvoir observer le couple pendant toute la durée du bal.
Au bout de quelques minutes, Jack se leva et se rendit dans le bureau de son père afin de le saluer ainsi que de l’avertir de sa présence alors qu’il ne l’avait pas fait à son arrivée.
Richard leva la tête lorsqu’il entendit du bruit à l’entrée de la pièce.
- « Jack, mon fils, tu es là. » sourit le patriarche en se levant pour le serrer dans ses bras « Je suis tellement heureux de te revoir. »
- « Moi aussi, père, moi aussi. » répondit le jeune homme en répondant à l’étreinte de son paternel.
- « Tu es arrivé depuis longtemps ? » demanda Richard en fronçant les sourcils après avoir relâché son fils.
- « Deux bonnes heures. » répondit Jack avant d’ajouter « J’ai été un peu accaparé par mère. »
- « Je me doute bien. » sourit le vieil homme avant d’aller se rasseoir à son bureau puis d’ajouter « Je suis désolé, Jack mais je dois impérativement terminer ce dossier avant ce soir. »
- « Ne vous excusez pas, père. Je comprends tout à fait. » fit gentiment le fils cadet « Je vais vous laisser. Nous nous verrons plus tard. »
Jack sourit à son père avant de le laisser travailler tranquillement dans le bureau. Le jeune homme se dirigea tranquillement vers sa chambre et entreprit de défaire ses bagages, ayant prévu de rester un petit moment auprès de ses parents…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?