baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 26 : Une sacrée correction

Chapitre 26 : Une sacrée correction

Titiasyl, jeudi 9 octobre 2014

Une fois dans sa chambre, Samantha ôta rapidement sa robe et la rangea soigneusement dans un des tiroirs de sa commode.
Elle avait peur que Darragh ne lui prenne cette jolie robe afin de la jeter à la poubelle. Aussi, elle décida de ne pas la ranger dans l’armoire avec les autres.
Une fois en sous-vêtements, la jeune fille observa son bras et vit une marque violette se former. En soupirant de tristesse, elle enfila sa tenue de nuit, puis se brossa rapidement les cheveux.
Le couple O’Neill revint dans le salon alors que leurs fils s’y trouvaient également.
- « Samantha n’est pas ici ? » s’étonna Eléanor en fronçant les sourcils.
- « Elle était fatiguée alors elle est partie se coucher. » répondit l’ainé l’air de rien.
- « Jack ? » fit Richard alors qu’il n’était pas vraiment convaincu par Darragh.
- « Je ne sais pas, père. » répondit le cadet « Elle semblait pressée d’aller se coucher en tout cas. »
- « Je vais aller me coucher également. Bonne nuit. » fit Darragh en se levant et quittant la pièce rapidement.
- « Elle semblait également terrifiée, père. » rajouta Jack maintenant que son frère était absent.
- « Merci Jack. » sourit le patriarche alors que le jeune homme prit la direction de sa chambre après les avoir salués.
- « Je vais aller la voir. » déclara Eléanor à son époux avant de quitter la pièce à son tour. « Je vous rejoindrai dans notre chambre. »
- « Très bien. » fit simplement Richard en allant se coucher
Arrivée devant la porte, la matriarche frappa quelques coups et attendit pour entrer dans la chambre.
- « Oui, entrez. » répondit Samantha alors qu’elle posa sa brosse à cheveux sur la commode.
- « Tu as passé une bonne soirée, ma douce ? » fit Eléanor en fermant la porte derrière elle.
Gênée, la jeune fille ne savait que répondre alors que le bal avait été un calvaire pour elle.
- « Ça aurait été mieux sans Darragh, n’est-ce pas ? » demanda doucement la vieille dame en la prenant dans ses bras.
- « Oui. » souffla tristement Samantha alors qu’une larme roula sur une de ses joues.
- « Je te promets qu’au prochain bal, tu n’auras pas à être avec Darragh. » dit tendrement la matriarche alors qu’elle vit sa protégée étouffer un bâillement « Je vais te laisser dormir. Bonne nuit et à demain. »
- « Bonne nuit à vous aussi. » sourit péniblement l’adolescente.
Eléanor quitta la pièce et alla rapidement se coucher, étant très fatiguée par sa soirée.
La vieille dame ne vit pas Darragh caché dans un coin du couloir alors qu’il attendait de pouvoir rentre visite à sa fiancée.
D’un air mauvais, l’homme se pressa d’atteindre la porte de la chambre et entra prestement dans celle-ci.
Alors qu’elle se dirigeait vers son lit, Samantha vit Darragh pénétrer dans sa chambre, alors qu’il était plus que furieux.
Tétanisée de frayeur, la jeune fille ne put bouger alors qu’elle regardait cet homme s’approcher d’elle.
- « Je vous avais pourtant prévenu de ne plus jamais m’humilier. » rugit Darragh en attrapant la jeune fille par le cou et le serrant.
- « Je… »
- « Fermez-là ! » fit le fils ainé en projetant Samantha sur le sol « Vous devez m’obéir et me servir sans protester ! »
- « Mmmmf… » gémit l’adolescente au sol, alors qu’elle se recroquevillait sur elle-même « Arrêtez… s’il vous plait… Arghhhh… »
Furibond, Darragh frappa la jeune fille à coup de pieds et de poings, alors qu’il faisait en sorte de ne toucher que les parties du corps cachées par la robe.
Au bout d’un moment qui parut interminable pour Samantha, le fils ainé cessa ses coups et l’attrapa par les cheveux.
- « Désormais, vous recevrez ce genre de corrections à chaque fois que je jugerai que vous avez été une mauvaise femme. » gronda Darragh avant de lâcher prise.
La tête de la jeune fille frappa fortement le planché et perdit connaissance sur le sol de sa chambre.
Fier de lui, Darragh quitta la pièce le sourire aux lèvres et alla se coucher.
Le lendemain matin, Samantha ouvrit difficilement les yeux, alors qu’elle se trouvait toujours par terre.
Elle se leva avec beaucoup de mal et gémissant de douleur à chaque mouvement.
Lentement, elle ôta sa tenue de nuit et prit une robe afin de l’enfiler tout en essayant de ne pas se faire mal plus qu’elle n’avait.
Au bout d’un long moment, elle put enfin sortir de sa chambre et rejoindre la famille O’Neill dans la salle à manger.
- « Ah, Samantha ! » s’exclama Richard, ravi de la voir arriver « Tu arrives juste à temps. Nous allions commencer. »
- « Bonjour. » souffla la jeune fille en prenant place alors qu’elle se retenait de gémir.
- « Bonjour à toi. » sourit Eléanor avant de froncer les sourcils en la voyant faire. « Tu vas bien ? »
- « Oui, madame. » répondit doucement l’adolescente alors qu’elle baissa sa tête vers son assiette.
Se doutant que son fils avait encore fait des siennes, la matriarche ne releva pas et se décida à attendre d’être seule avec sa protégée pour en parler.
- « Darragh, j’ai besoin que tu ailles dans la ville voisine pour une affaire. » fit Richard, alors qu’il avait remarqué le regard de son épouse pour Samantha « Puisque nous avons terminé de manger, suis-moi dans mon bureau. »
- « Bien père. » maugréa le fils ainé, peu désireux de s’éloigner pour une journée.
- « Bonne journée à tous les trois. » dit le patriarche avant de sortir suivi de son ainé.
Jack quitta la salle à manger pour vaquer à ses occupations, alors que la matriarche entraina Samantha dans le salon afin de passer du temps avec elle.
Et ainsi peut-être arriver à savoir ce qu’elle avait…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?