baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 29 : La faire mariner

Chapitre 29 : La faire mariner

Titiasyl, jeudi 16 octobre 2014

Une fois dans sa chambre, Richard avait ôté ses habits de jour pour passer sa tenue de nuit.
De son côté, Eléanor ne perdait pas une seule miette de la vue que son époux lui offrait.
Mais bien décidée à lui tenir tête quant à sa décision de maintenir le mariage, la vieille dame se replongea dans son ouvrage dès que Richard se retourna.
Une fois prêt, il alla prendre place dans le lit tout en souriant à son épouse alors qu’il avait senti son regard sur son dos.
- « Alors, votre livre est bien ? » demanda le patriarche tendrement.
- « Alors, vous allez vous décider à annuler ? » fit Eléanor en le regardant droit dans les yeux.
- « Annuler quoi ? » dit le vieil homme, l’air de rien.
- « Mais vous jouez avec mes nerfs, Richard ! » grogna la matriarche « Annuler les fiançailles bien sûr ! »
- « Oh ça ! » répondit Richard « En fait, je ne vois pas pourquoi je le ferai. »
- « Vous vous moquez de moi ? » s’énerva la vieille dame en claquant son livre pour le fermer « C’est cela ? »
- « Mais …. »
- « Enfin, Il est méchant avec elle. Il la bat toujours plus fort. » s’énerva encore plus Eléanor « Il l’a tellement frappée qu’elle en a perdu connaissance pour ne se réveiller que ce matin. Elle est malheureuse et se renferme sur elle-même dès qu’il fait quelque chose contre elle. Elle n’est même pas libre de faire ce qu’elle désire. Vous ne pouvez tout simplement pas laisser continuer cette mascarade. »
La vieille dame reprit son souffle après sa longue tirade alors que Richard ne put s’empêcher de sourire devant la réaction de son épouse.
Quarante-cinq ans qu’ils étaient mariés et il adorait toujours autant son caractère. Et même après tout ce temps, il arrivait encore à découvrir de nouvelles facettes de sa femme.
- « Darragh est venu me voir dans mon bureau tout à l’heure. » annonça le patriarche nonchalamment.
- « Et puis-je demander ce qu’il voulait ? » questionna Eléanor en fronçant les sourcils.
- « Savoir où se trouvait Samantha étant donné qu’elle ne se trouve plus dans sa chambre. » sourit Richard « C’est vous qui êtes derrière ce changement ? »
- « Bien sûr voyons ! » grogna la matriarche « Qui voulez-vous que ce soit d’autre ! »
- « Et où se trouve-t-elle désormais ? » voulut savoir le patriarche, curieux.
- « Je ne vous dirai pas où elle est si c’est pour ensuite aller le dire à Darragh ! » affirma méchamment la vieille dame.
Le vieil homme eut encore un plus grand sourire sur le visage sous les paroles de son épouse.
Franchement, à la vue de sa réaction, il était bien content de la faire languir un peu.
- « Et si je vous dis que les fiançailles sont annulées ? » dit-il en souriant encore plus.
- « Si vous le dites juste pour savoir où elle se trouve, ce n’est toujours pas la peine. » répondit Eléanor en croisant ses bras contre elle.
Devant le silence de son époux, elle se décida à le regarder et le vit avec un grand sourire.
- « Vous… Vous avez vraiment annulé les fiançailles ? » demanda la matriarche sans oser y croire.
- « J’ai mis du temps à le faire mais j’ai fini par voir mon erreur. » expliqua doucement Richard.
- « Merci, mon chéri, d’avoir enfin compris. » s’exclama-t-elle en lui sautant dans les bras.
- « Maintenant, vous pouvez me dire où elle se trouve ? »
- « Non, je ne vous le dirai pas. » fit Eléanor en posant son livre sur sa table de chevet puis se couchant « Bonne nuit. »
- « Rahh… Mais dites-le-moi ! » râla gentiment Richard.
- « Non ! »
- « Très bien, vous l’aurez voulu. » sourit le patriarche en commençant à chatouiller son épouse.
- « Ahh, non…. Arrêtez…. » rit la matriarche « Vous… savez… bien… que… je suis… chatouilleuse. »
- « C’est justement pour cela que je le fais ! » rigola le vieil homme.
- « D’accord… D’accord… » finit par dire Eléanor « Elle est dans la chambre à côté de celle de Jack. »
- « Au moins, elle est plus proche de nous comme cela. » souffla Richard en prenant sa femme dans ses bras.
- « Et je sais que Jack sera là pour l’aider si jamais Darragh découvre où elle se trouve. » soupira Eléanor en se blottissant un peu plus contre son époux.
- « Vous avez bien fait. » murmura le patriarche en serrant sa femme contre lui.
Le couple s’endormit peu de temps plus tard alors que la matriarche avait le sourire jusqu’aux oreilles.
Maintenant, elle était certaine que Samantha serait tranquille les nuits et pourrait enfin dormir d’un sommeil tranquille…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?