baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Fanfictions > Rencontrer le grand amour > Chapitre 38 : Mieux comprendre

Chapitre 38 : Mieux comprendre

Titiasyl, mardi 4 novembre 2014

Les deux jeunes gens discutaient tranquillement alors que Jack se rendit compte que Samantha était loin d’être stupide.
Certes, son éducation avait été limitée de par sa condition de femme mais elle était tout de même cultivée.
Au bout d’un moment, voulant avoir une réponse à ses interrogations, le jeune homme se décida.
- « Il y a quelque chose qui m’interroge. » fit Jack voulant y aller doucement.
- « Quoi donc ? » demanda Samantha, ravie de pouvoir discuter avec lui.
- « Comment avez-vous pu tomber amoureuse de Darragh ? » fit le jeune homme, curieux.
Le fils cadet put voir le sourire de la jeune fille s’effacer rapidement, alors que son visage se ferma également.
Alors qu’elle était installée de biais sur le banc afin de lui faire face, Samantha se remit droite et regarda les fleurs face à elle.
- « Je n’ai jamais été amoureuse de lui. » souffla la jeune fille alors qu’une larme roula sur sa joue « Et j’ai encore moins voulu l’épouser. »
- « Je ne comprends pas. » répondit Jack, sous le choc « Vous étiez pourtant fiancés. »
- « En effet. » répondit tristement l’adolescente.
- « Vous voulez bien m’expliquer ce qu’il s’est passé ? » demanda gentiment le jeune homme sans la brusquer.
- « Je suis dans cette maison depuis un peu plus d’un mois maintenant. » commença à raconter Samantha avant de stopper son récit.
- « Et comment êtes-vous arrivée ici ? » la questionna Jack en la voyant bloquée.
- « Mon père m’a vendue à une maison close. » souffla la jeune fille honteuse et pleurant un peu plus « Le vôtre est arrivé là-bas à peine une heure après mon arrivée. Il a discuté avec le patron à propos d’une dette semble-t-il. »
- « Comment un père peut-il vendre sa fille de seize ans à une maison close ? » gronda le jeune homme furieux d’une telle chose.
Samantha lui lança un regard empli de douleur, alors qu’elle ne savait que répondre à cela.
- « Je suis navré de vous avoir interrompue. » fit Jack en s’excusant « Continuez, je vous en prie. »
- « Comme le patron n’avait pas l’argent, votre père m’a prise avec lui pour remboursement. » expliqua l’adolescente « A mon arrivée dans cette maison, il m’a tout de suite fiancée à Darragh. Et depuis ce moment, ma vie a été un enfer jusqu’à l’annulation des fiançailles. »
- « Oh, je suis vraiment désolé pour vous. » fit doucement Jack « Je comprends mieux pourquoi mon père a décidé d’annuler le mariage. »
Samantha resta tête baissée alors que parler de tout cela avait fait un peu plus ressortir sa tristesse.
- « Puis-je vous poser une autre question ? »
- « Si vous le désirez. »
- « Pourquoi n’êtes-vous pas partie ? »
- « J’ai essayé. » répondit Samantha en relevant la tête pour ancrer son regard dans celui de Jack, alors que les larmes coulaient abondamment sur ses joues.
Devant l’expression de la jeune fille et surtout connaissant parfaitement son frère, le jeune homme comprit tout de suite qu’il l’avait rattrapée avant de très certainement la battre fortement.
Avec toutes ces informations, Jack sut pourquoi Samantha avait toujours peur de rester seule mais surtout le regard terrorisé qu’elle avait lorsque Darragh s’approchait d’elle.
La jeune fille sécha ses larmes avant de souffler un bon coup comme pour évacuer le trop plein d’émotions qu’elle venait d’avoir.
- « Puis-je vous poser une question, Jack ? » fit timidement l’adolescente en triturant sa robe.
- « Bien entendu, voyons. » sourit le jeune homme « Vous n’avez même pas besoin de me demander la permission. »
- « Pourquoi détestez-vous autant votre frère ? »
Ne s’attendant pas du tout à une telle question, Jack resta sans voix avant de contracter ses mâchoires de colère. Pour se détendre, il se leva et se mit à faire quelques pas à proximité du banc.
- « Je suis désolée. Je n’aurai pas du vous poser une telle question. » s’excusa rapidement Samantha, terrifiée à l’idée de pouvoir être corrigée pour sa curiosité.
- « Vous avez parfaitement le droit de vouloir le savoir. » répondit le jeune homme en lui souriant « Comme vous le savez, nous sommes trois enfants. Darragh, moi et Clara. »
Samantha acquiesça d’un signe de tête alors que Richard lui avait parlé de ce fait.
- « J’adore ma petite sœur. Elle et moi avons toujours été très proches. » souffla Jack en regardant au loin. « Il y a un peu plus de trois ans, notre père a décidé qu’il était temps qu’elle se marie. Elle venait à peine d’avoir seize ans. »
L’adolescente se contenta d’attendre qu’il reprenne la parole alors qu’elle le voyait marcher devant elle, le cœur lourd.
- « Il lui a choisi un époux sans qu’elle n’ait son mot à dire. Je n’aimais pas ce genre de mariage alors j’en ai parlé avec père. Mais il m’a répondu que c’était lui et lui seul qui commandait. Mère était contre ce mariage également. Seul Darragh en était ravi. » continua le jeune homme tristement « Quelques jours avant la fête des fiançailles, Darragh et moi nous sommes battus à cause de ce désaccord. Il a eu des paroles que je ne lui pardonnerai jamais. »
Jack fit une pause afin de reprendre son souffle puis reprit sa place près de Samantha.
- « Furieux contre eux, j’ai fait mes valises puis j’ai quitté la maison après avoir embrassé ma mère et ma sœur. » souffla le jeune homme « Je n’ai donc jamais vu l’homme qui a obtenu ma sœur et je ne sais même pas si elle va bien. »
- « Je suis désolée de vous avoir fait remuer de tels souvenirs. » fit doucement Samantha, peinée.
- « Ne le soyez pas. » sourit Jack avant d’ajouter « Depuis ce jour, je ne peux plus supporter cet abruti. Je suis venu en visite uniquement parce que mère avait besoin de me voir et parce qu’elle me manquait. J’en veux encore à mon père mais je sais au fond qu’il ne voulait que le bien de Clara. »
- « C’est pour cette raison que vous n’êtes pas marié ? » osa demanda la jeune fille.
- « Oui. Je refuse de faire un mariage arrangé. Je veux épouser une jeune femme uniquement par amour. » lâcha le fils cadet « Malheureusement, de nos jours, seuls les mariages arrangés ont la cote. »
Après un instant à regarder les fleurs autour d’eux, Jack se leva avant de tendre son bras à Samantha.
- « Et si nous allions marcher afin de nous changer les idées après toutes ces émotions ? » sourit le jeune homme.
- « Avec plaisir. » fit l’adolescente en se levant avant de poser sa main sur le bras tendu.
- « Vous avez déjà vu les écuries ? » demanda Jack, curieux.
- « Vous avez des chevaux ? » répondit Samantha, stupéfaite.
- « Oui, plusieurs même. » fit le fils cadet « Allez, en route pour les écuries, charmante demoiselle. »
La jeune fille suivit son guide alors que ses joues avaient rougi sous le compliment.
C’est ainsi qu’ils passèrent un long moment au milieu des chevaux alors que les deux jeunes gens passèrent un agréable moment ensemble…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?