baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Drabbles > Drabbles à suite > Sabotages > Hommes ou femmes ?

Hommes ou femmes ?

Titiasyl, samedi 22 novembre 2014

Après une bonne journée de travail, le colonel Samantha Carter s’était rendue dans les vestiaires de la base étant donné que c’était l’heure des femmes dans le but de prendre une bonne douche.
Elle prépara donc chacune de ses affaires et se rendit dans le coin des douches en accrochant son drap de bain à ses côté et posant ses affaires sur le banc en face d’elle.
La jeune femme entra dans la cabine de douche et tira le rideau, avant de commencer à faire couler l’eau, gémissant de bien être alors que cela détendait ses muscles tendus.
Sans qu’elle ne puisse rien voir, le docteur Brightman entra dans la pièce le sourire aux lèvres et se dirigea vers les douches.
Le plus doucement possible, elle prit les affaires de Sam et quitta les lieux avant de sortir de la pièce, puis de changer la petite étiquette indiquant que le moment des hommes était finalement arrivé.
Elle s’éclipsa le plus rapidement possible lorsqu’elle entendit les grognements du général O’Neill dans les couloirs qui allait justement en direction des vestiaires.
- « C’est pas possible d’être aussi bête ! » Gronda le militaire alors que son treillis était couvert de café chaud.
Voyant que l’heure des hommes était arrivé, il entra dans la pièce et se dirigea vers son casier.
Le militaire retira ses affaires pour ne rester qu’en caleçon et récupéra des affaires propres ainsi que sa trousse de toilette et son drap de bain.
Se dirigeant vers les douches, il n’entendit pas que la porte d’entrée des vestiaires fut verrouillée.
Lorsqu’il entra dans le coin réservé aux douches, il cessa ses pas en tombant sur son second, enroulée simplement de son drap de bain.
- « Mais c’est pas vrai ! » Cracha-t-elle furieuse « Mais où sont mes affaires ? »
- « Euh… Carter ! » Lança le militaire surpris « Que faites-vous ici ? C’est l’heure des hommes. »
- « Quoi !!! » Fit-elle stupéfaite et maintenant fermement le drap de bain contre elle « Mais non… Lorsque je suis entrée, c’était le tour des femmes. »
- « Je vois ! » Grogna Jack en sortant de la pièce en caleçon pour aller tenter d’ouvrir la porte d’entrée des vestiaires, avant de la découvrir verrouillée « Bien… Super… Carter ? Nous sommes enfermés. »
- « Je vais les tuer tous autant qu’ils sont. » Cracha la jeune femme alors qu’elle tremblotait.
Les deux militaires n’en étaient pas à la première fois où ils se retrouvaient enfermés ensemble dans une pièce et ce ne serait sûrement pas la dernière.
Mais une chose était sûre : Lorsqu’ils mettraient la main sur la personne faisant cela, elle allait passer un mauvais quart d’heure…

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?