baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Drabbles > Drabbles à suite > Sabotages > Faire le ménage

Faire le ménage

Titiasyl, dimanche 30 novembre 2014

Le général Jack O’Neill longeait les couloirs de la base afin de se dégourdir les jambes, n’en pouvant plus de rester enfermer dans son bureau avec tous ses dossiers.
Alors qu’il marchait tranquillement pour aller rendre une petite visite à son second, le militaire fronça les sourcils en découvrant que la porte du placard à balai était ouverte à l’étage des laboratoires.
- « Y’a quelqu’un ? » Demanda le militaire en fronçant les sourcils et regardant à l’intérieur.
Ce fut alors qu’il fut poussé dans la pièce, puis la porte fut refermée derrière lui en plus d’être verrouillée, sans qu’il ne comprenne ce qu’il venait de se passer.
- « Hey ! » Gronda Jack en donnant quelques coups de poing contre la porte « Ouvrez cette porte… Tout de suite. »
Quelques instants plus tard, alors que Jack continuait de taper contre la porte, le colonel Samantha Carter passa dans le couloir afin d’aller rendre une petite visite à son supérieur, ayant besoin de prendre l’air pour ne pas faire sauter son laboratoire.
- « Oh ! » Appela-t-on en frappant toujours contre la porte « Y’a quelqu’un ? Aidez-moi ! Je suis enfermé là-dedans… »
- « Mon général ? » Questionna Sam en écarquillant les yeux de surprise « C’est bien vous ? »
- « Ah Carter… Dieu soit loué, vous êtes dans le coin. » Dit le militaire mécontent « Un imbécile m’a poussé là-dedans en plus de m’y enfermer… Vous pourriez me sortir de là ? »
- « Bien sûr, monsieur ! » Répondit la jeune femme comme si cela coulait de source.
Sam tourna la clé qui se trouvait toujours dans la serrure et déverrouilla la porte avant de l’ouvrir.
Mais alors qu’elle allait dire quelque chose à son supérieur, elle fut à son tour poussée dans le placard à balai, alors que la porte fut à nouveau fermée puis verrouillée derrière eux.
- « Ahhhhh ! » Cria Sam de surprise, alors qu’elle tomba dans les bras de son supérieur.
- « Carter ! » Lança le militaire inquiet pour elle et la gardant dans ses bras « Vous n’avez rien ? »
- « Je vais bien merci… » Répondit la jeune femme mécontente « Mais je dois avouer que je commence à en avoir assez… Et puis, on ne voit rien là-dedans. »
Inconsciemment, la jeune femme se rapprocha de son supérieur, alors que Jack sourit sachant qu’il ne se ferait pas remarquer dans le noir.
- « Monsieur ? » Lança soudainement Sam alors que l’inquiétude s’entendit dans sa voix.
- « C’est mon bras, Carter ! » Déclara le militaire en souriant « C’est promis. »
La jeune femme éclata de rire, alors que le militaire en fit de même, puis les deux amis se laissèrent glisser le long du mur, en restant l’un près de l’autre.
- « Lorsque nous sortirons d’ici, je vous promets de faire la peau à celui qui nous fait vivre tout cela depuis quelques jours maintenant. » Rétorqua Jack décidé.
- « Faites-le-moi savoir surtout… que je puisse assister à son démembrement. »

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?