baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Drabbles > Drabbles à suite > Sabotages > Excédant de mousse

Excédant de mousse

Titiasyl, lundi 1er décembre 2014

Il était temps pour le général de faire sa lessive. N’y connaissant toujours rien, il avait demandé à son second de bien vouloir venir avec lui.
Sam, ravie de passer du temps avec son supérieur, avait accepté avec plaisir de l’aider.
- « Monsieur. » sourit la militaire en arrivant à la laverie.
- « Ah Carter, vous arrivez comme il faut. » sourit Jack en mettant son linge dans la machine se trouvant devant lui.
- « Je suis en retard ? » demanda la jeune femme en posant sa corbeille de linge à côté de celle de Jack.
- « Pas du tout. » l’informa le chef de la base « Mais ce sont les deux dernières machines de libre. Nous avons eu de la chance. »
- « En effet. » fit le colonel « Tout le monde a décidé de faire sa lessive aujourd’hui. »
Les deux amis mirent en route les machines à laver alors que Sam fronça les sourcils.
- « J’ai l’impression d’avoir les pieds mouillés. » déclara la jeune femme.
- « C’est bizarre, moi aussi. » fit Jack en baissant la tête « Oh merde, y a de la mousse partout. »
- « Et nous sommes encore enfermés ! » grogna la jeune femme en tapant du pied, les éclaboussant de mousse « Pardon. »
- « Y a pas de mal. » fit Jack en s’essuyant le visage « Je vais essayer de couper l’eau. »
- « Et moi, le programme de la machine faiseuse de mousse. » rit Sam en se dirigeant déjà vers l’appareil.
Pendant que la militaire faisait tout ce qu’elle pouvait pour arrêter le programme, Jack se démenait pour couper l’eau alimentant les machines à laver.
Au bout d’un petit moment, la tête du robinet éclata et le chef de la base reçut toute l’eau en plein visage.
- « Mais c’est pas possible. » gronda le général « Ils veulent tous notre peau ou quoi ! »
Avec toute la mousse sur le sol, Sam avait du mal à tenir debout, le sol étant devenu très glissant.
Ne tenant plus, la jeune femme se retrouva dos sur le béton, presque complètement sous la mousse.
En se reculant afin d’éviter l’eau lui arrivant dessus, Jack perdit l’équilibre et tomba à son tour mais se retrouva sur sa collègue.
- « Ouch. » gémit la militaire alors que son souffle fut coupé quelques instant.
- « Pardon Carter. » s’excusa le général « Je vous promets que je suis beaucoup plus doux lors des câlins. »
- « J’espère bien ! » grogna Sam avant d’ajouter « J’aime la douceur moi ! »

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?