baniere

Accueil > Stargate SG-1 > Mes histoires > Drabbles > Drabbles à suite > Sabotages > Explications 2

Explications 2

Titiasyl, jeudi 4 décembre 2014

- « J’imagine que vous aimeriez savoir qui vous a poussé dans le laboratoire de votre très cher second ? » demanda le président, fier de lui « Vous pouvez remercier le docteur Lee. »
- « Quand je vous que j’aime pas les scientifiques ! » râla Jack en levant les yeux au ciel.
- « Hey ! » s’exclama Sam en lui donnant une tape sur le bras.
- « Rassurez-vous, colonel, vous êtes la seule qu’il apprécie vraiment. » sourit Hayes avant de regarder Jack « En parlant d’apprécier, général, le colonel sur vos cuisses, ça vous a plu ? Parce que j’ai eu beaucoup de mal à convaincre Walter de nous aider. »
- « Carter, faites-moi penser à le remercier. » souffla le chef de la base en se penchant vers elle.
- « Mais vous avez fini oui ! » s’exclama la militaire outrée.
- « Par contre, je n’ai eu aucun mal à convaincre votre père de nous aider » ajouta le président.
- « C’est pas vrai ! » fit la jeune femme en se frappant le front « J’aurai du me douter que c’était son œuvre. Y a que lui qui sait que j’ai peur des araignées. »
- « Ah oui ? Peur des araignées ? » sourit Jack « Mais c’est bon à savoir ça. »
- « N’y pensez même pas ou je vous frappe encore ! » menaça le colonel Carter « Mais mon père va m’entendre. »
- « En tout cas, je n’osais pas croire le colonel Reynolds mais il avait raison. » déclara le président avant d’ajouter « Dès qu’on parle de Felger, c’est fou ce que vous courez vite. »
- « En même temps, vous ne connaitriez comme nous, vous ne le laisseriez surement dans une armurerie ! » expliqua Sam « Sauf si vous voulez rayer le pays de la carte. »
- « D’ailleurs je songe à lui interdire l’accès au mess. Y a des couteaux là-bas. » continua Jack « Et à qui devons-nous le coup de la chambre froide ? Parce que c’était quand même un peu rude comme idée.
- « J’aurai plutôt dit glacial moi. » corrigea Sam.
- « Mais vous le devez à votre cuisinier bien sûr. »
- « J’aurais dû m’en douter. » gronda le militaire « Il menace quiconque entre dans sa cuisine. »

Pour accéder aux commentaires : Connexion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?